Nairobi (Kenya) : 3 femmes comoriennes libérées après versement de 1500 euros d'amende

En direct du palais de justice de Makadara, Nairobi (Kenya) J'ai du annuler mon retour à Moroni, initialement prévu hier, pour as...

En direct du palais de justice de Makadara, Nairobi (Kenya)

J'ai du annuler mon retour à Moroni, initialement prévu hier, pour assister et défendre trois autres jeunes femmes comoriennes qui devaient comparaître devant le tribunal de Makadara de Nairobi le 28 novembre 2018 pour séjour irrégulier, faux et usage des faux et tentative de se rendre irrégulièrement en Europe. 

Leur dossier a finalement été jugé ce matin.

À l'audience de ce jour, elles ont plaidé coupable. Elles ont été condamnées chacune à payer 500€ d'amende et qu'une peine d'emprisonnement à été prononcée à leur encontre.

Après négociation et paiement de l'intégralité des amendes, soit1500€, le tribunal a ordonné leur liberté et la reconduite aux frontières de nos soeurs. 

Leur retour à Moroni interviendra après présentation des titres de transport et pièces d'identité. 

Une autre audience se tiendra dans un quart d'heure, pour se rassurer si nos compatriotes (5 femmes et 6 hommes), déjà jugés lundi dernier, remplissent les conditions exigées par le tribunal (titre de transport et pièces d'identité) préalablement à leur libération, qui, je l'espère, sera ordonnée cet après midi.

Nous aurons ainsi terminé ce marathon judiciaire engagé avec succès par certains de nos compatriotes ( 4 bénévoles ) établis à Nairobi avant mon arrivée au Keyna dimanche dernier. 

Opportunément, je profite de mon séjour à Nairobi pour dénoncer et appeler les autorités africaines à prendre la mesure des conséquences dramatiques pour nos populations, notamment la jeunesse africaine, du fléau de l'immigration irrégulière vers l'Europe, qui est sans doute un défi certes mondial mais avant tout africain.

La responsabilité des dirigeants africains à ce drame est entière. Ils leur incombe de trouver une solution durable et pérenne à cette crise humanitaire du siècle. 

C'est pourquoi, dans ma plaidoirie de ce matin et cet après, j'ai tenu à exprimer mon indignation et ma révolte contre le traitement réservé aux africains par des autorités africaines.

L'image des femmes africaines qui comparaissent détenues pour séjour irrégulier dans un pays africain et menottées comme s'il s'agit des grandes criminelles est humainement insupportable. 

La réponse à ce drame n'est pas pénale ni dans la répression de ceux et celles qui en sont les premières victimes. L'Afrique envoie au monde un message dégradant de la femme africaine.

En ma qualité d'avocat, je le ferai savoir demain dans le cadre d'une conférence de presse que je tiendrai à Nairobi et dans mes correspondances aux organisations de la société civile panafricaines et aux instances du Continent.

Said LARIFOU, Avocat

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1529,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1402,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,677,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5321,Daoud Halifa,160,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1050,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2793,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,23,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,235,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,82,Mayotte,2019,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,418,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,143,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4304,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2634,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Nairobi (Kenya) : 3 femmes comoriennes libérées après versement de 1500 euros d'amende
Nairobi (Kenya) : 3 femmes comoriennes libérées après versement de 1500 euros d'amende
https://1.bp.blogspot.com/-joheX0v6pIE/W__k7AjOfvI/AAAAAAACu30/DVy9K5GG0VEXYoSlqTYp_Psn88KnL2l9QCLcBGAs/s320/lari.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-joheX0v6pIE/W__k7AjOfvI/AAAAAAACu30/DVy9K5GG0VEXYoSlqTYp_Psn88KnL2l9QCLcBGAs/s72-c/lari.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/11/nairobi-kenya-3-femmes-comoriennes.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/11/nairobi-kenya-3-femmes-comoriennes.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy