Les Comores dont j'ai rêvé

"J'ai rêvé de Comores dirigées par un citoyen exemplaire, donc humble, reconnaissant et respectueux aussi bien du peuple que de ...

"J'ai rêvé de Comores dirigées par un citoyen exemplaire, donc humble, reconnaissant et respectueux aussi bien du peuple que de la Constitution, conscient de la chance, de l'honneur et des avantages de toutes natures qui lui ont été accordés et désireux de rendre le bien par le bien.

J'ai rêvé de Comores où les multiples et fréquents voyages des autorités sont réduits au grand maximum pour permettre aux coelacanthes de participer aux différentes compétitions internationales et de parcourir le monde pour donner une meilleure image du pays, où le sport en général et le football en particulier sont mis à profit pour renforcer l'unité nationale et la cohésion sociale.

J'ai rêvé de Comores où les droits de l'homme et l'Etat de droit sont respectés tout naturellement, où les députés ne sont pas pourchassés en vertu de leur immunité parlementaire, où la loi fondamentale est sacro-sainte et n'est jamais violée par ceux-là même qui sont censés être les premiers à devoir la respecter, où le drapeau national tout vert avec son croissant et ses quatre étoiles fait un retour triomphal.

J'ai rêvé de Comores où l'on ne risque pas de se voir maltraiter par qui que ce soit notamment par les forces de l'ordre, où l'on est pas arrêté et emprisonné des semaines durant par la seule volonté d'un homme, où les droits de tout un chacun sont respectés, où il fait bon vivre.

J'ai rêvé de Comores où le travail est perçu comme un droit inaliénable, où chaque citoyen trouve un travail décent et sécurisé, où nos mères, nos soeurs, nos femmes ne sont pas exposées à la honte de devoir continuellement et éternellement accorder des faveurs à des supérieurs hiérarchiques successifs pour pouvoir sauver et protéger leurs postes.

J'ai rêvé de Comores où l'on est libre de choisir son idéologie, son parti politique et son président sans risquer de mesures de rétorsion de la part des autorités en place, où la liberté d'expression n'est pas foulée aux pieds, où chacun exprime ses idées et ses convictions librement en respectant les autres.

J'ai rêvé de Comores où l'Islam tel qu'on l'a connu, [next] vécu et pratiqué depuis notre enfance est la religion de l'Etat, où notre seule et unique religion, l'Islam des Comores, n'est pas instrumentalisée pour diviser le peuple et pour combattre ses opposants politiques, où les autorités sont suffisamment puissantes pour écarter tout conflit d'ordre religieux sans avoir à dresser certains comoriens contre les autres à cause de telle ou telle rite.

J'ai rêvé de Comores où chaque île est perçue comme l'égale des autres en dépit des différentes dimensions, où l'injustice sous toutes ses formes est bannie, où les atouts de chacune de nos îles aux parfums sont exploités au maximum pour le bien de tous.

J'ai rêvé de Comores où les citoyens ne s'opposent plus à leur propre développement, où des fonds considérables sont injectés dans le développement de l'écotourisme à Mohéli, où de nombreuses sociétés sont créées pour profiter de la force et de la volonté de travail d'Anjouan, où des moyens énormes sont mis en oeuvre pour tirer profit des bienfaits énergétiques du volcan actif de Ngazidja et des autres atouts touristiques de l'île.

J'ai rêvé de Comores où les citoyens se considèrent d'abord comme des comoriens avant de se rappeler leurs îles d'origine ainsi que leurs villes et villages, où les citoyens se sentent à l'aise dans leur capitale et partout où ils se trouvent sur le territoire national, où ils ne sont pas considérés comme des étrangers en raison de leur dialecte ou de leur apparence.

J'ai rêvé de Comores paradisiaques où l'éducation est priorisée, où les soins médicaux sont irréprochables, où les conditions de vie des citoyens sont bonnes et enviables, où des étrangers viennent en toute légalité chercher du travail sans être maltraités ou pointés du doigt. Ce sont les Comores dont j'ai rêvé. Ce sont mes Comores."

Babayou Houmadi

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,320,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,46,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1516,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1400,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,57,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,382,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,673,Comores Développement,88,ComoresDroit,397,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5236,Daoud Halifa,150,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2782,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1394,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2004,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4236,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,54,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2595,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les Comores dont j'ai rêvé
Les Comores dont j'ai rêvé
https://3.bp.blogspot.com/-d0Ob9u7xAfE/W3pi6RJBqmI/AAAAAAACqB0/NhBAdGsXg2YMCX7Wf1bEPwhfgpWOEiRhgCKgBGAs/s320/IMG_0142.JPG
https://3.bp.blogspot.com/-d0Ob9u7xAfE/W3pi6RJBqmI/AAAAAAACqB0/NhBAdGsXg2YMCX7Wf1bEPwhfgpWOEiRhgCKgBGAs/s72-c/IMG_0142.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/08/les-comores-dont-jai-reve.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/08/les-comores-dont-jai-reve.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy