Le président Azali: « Après le référendum, nous serons toujours et encore ouverts au dialogue»

Le président Azali Assoumani clôture la campagne du OUI à Moroni Pendant les deux semaines de campagne, le président, Azali Assoumani...

Le président Azali Assoumani clôture la campagne du OUI à Moroni

Pendant les deux semaines de campagne, le président, Azali Assoumani, a fait, pratiquement, le tour du pays : Fomboni, Dzahani, Foumbouni (dans le Mbadjini), Ntsoudjini, Bambao Mtsanga Anjouan, Moheli, Wanani, etc., sont quelques grandes villes qui ont accueilli en meeting du OUI, le président de la République, en personne. Bref, les trois îles ont été, systématiquement, visitées pour sensibiliser les populations à voter OUI au référendum. Pour le scrutin proprement dit, les résultats ne vont pas attendre. Le président les annonce dès la soirée même du 30 juillet. Un bel engagement en faveur de la transparence.

Pendant ce meeting de clôture fort prisé, le président de la République devant plusieurs milliers de Comoriens, a pris la parole pour dire, d'abord, que le temps des mensonges était terminé (notre photo). Place maintenant à la vérité : « Et je remercie Dr Issulah du Mouvement du 11 août pour son honnêteté devant cette assistance à la Place Ajao », a-t-il introduit, avant d'aller au fond des choses.

« J'ai accepté les Assises nationales parce qu'elles étaient nécessaires et vitales pour notre pays et parce qu'il faut éviter de faire ce genre de choses à la fin d'un mandat car on peut être accusé de ne pas vouloir quitter le pouvoir. Aujourd'hui, c'est le bon moment. J'ai compris pourquoi l'opposition a peur de ces élections », s'est-il expliqué, comment ces 15 jours de campagne lui ont permis de s'étendre sur les véritables raisons du référendum. Un exercice qui valait la peine.

Et le président de vendre, une dernière fois, avant le vote, le bienfondé dudit référendum : « En effet, désormais, les Comoriens dans leur ensemble, vont choisir en même temps, leurs leaders en deux tours. Il faut pour cela une envergure politique que tous n'ont pas, loin de là. Nous avons fait des Assises nationales en présence de la communauté internationale. Cette dernière a soutenu l'utilité d'une telle démarche. », a-t-il rappelé.
Malheureusement, l'opposition n'est pas venue malgré les nombreux appels du pied du pouvoir. Ceux-ci n'ont pas été couronnés de succès. Ce qui a permis au président d'ironiser quelque peu cette opposition pendant le meeting : [next] « On fait un référendum et ils choisissent de refuser de donner leur avis. C'est bizarre. Mais c'est leur affaire. Qu'ils sachent tout simplement que, avec eux ou sans eux, le référendum aura bel et bien lieu lundi 30 juillet. Il y a des théologiens qui, durant les dernières élections, se sont engagés pour le candidat qui a perdu et, aujourd'hui, ils veulent nous prouver qu'ils sont impartiaux et veulent donner des leçons. Nous ne sommes pas dupes. Il y a un référendum. Ce n'est pas la première fois. Ce sera toujours dans la sérénité et rien ne changera à cela ».

Et le président est même allé jusqu'à annoncer que sa porte ne restera pas fermée juste parce que le OUI a été plébiscité le 30 juillet : « Après le référendum, nous serons toujours et encore ouverts au dialogue car même si le OUI l'emporte, ce ne sera pas une fin en soi. Les portes seront, toujours, ouvertes parce que nous sommes tous Comoriens et devons participer à la construction de notre pays».

Les élections de cette nouvelle constitution sont différentes de celles du passé : « Dans mon premier mandat, on a fait des réalisations avec l'argent du contribuable. Pendant ce mandat actuel, c'est aussi le cas de nombreux projets d'infrastructures. Cette opposition est en train de mentir aux Comoriens en disant que la tournante est éliminée et que l'autonomie n'est plus. Cela est archi-faux bien évidemment. Nous sommes dans le monde des NTIC (Nouvelles technologies de l'information et de la communication) et les résultats ne peuvent pas être publiés à minuit ou le lendemain. Dès 16 heures, le décompte commencera pour des résultats le plus tôt possible en début de soirée ». Un bel engagement en faveur de la transparence.

D'un de nos envoyés spéciaux
à Moroni (Comores)
©AfriqueEducation.com

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1510,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,659,Comores Développement,88,ComoresDroit,387,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5144,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2765,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,225,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,77,Mayotte,1987,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4155,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,47,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2579,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le président Azali: « Après le référendum, nous serons toujours et encore ouverts au dialogue»
Le président Azali: « Après le référendum, nous serons toujours et encore ouverts au dialogue»
https://2.bp.blogspot.com/-gQ-HZgopAk0/W12di2aahdI/AAAAAAACpAI/77bmYEwQEUkZyv5Y9ZcAJ1DaGyM_o6WGACLcBGAs/s320/29juillet1.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-gQ-HZgopAk0/W12di2aahdI/AAAAAAACpAI/77bmYEwQEUkZyv5Y9ZcAJ1DaGyM_o6WGACLcBGAs/s72-c/29juillet1.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/07/le-president-azali-apres-le-referendum.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/07/le-president-azali-apres-le-referendum.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy