Madagascar: les violences envers les enfants font partie de la vie quotidienne

Donner un visage à l’indicible. A Madagascar, c’est une étude nationale sans précédent qui vient de paraître sur les violences à l’égard de...

Donner un visage à l’indicible. A Madagascar, c’est une étude nationale sans précédent qui vient de paraître sur les violences à l’égard des enfants et qui confirme que ces violences font partie de leur vie quotidienne. Châtiments corporels, violences psychologiques, violences sexuelles. Dans ce rapport - commandité par l’Etat malgache et l’Unicef -, un jeune sur deux affirme avoir subi des violences en milieu scolaire. 9 sur dix déclarent avoir été victimes de châtiment corporel au sein de leur famille. Cet outil devrait permettre aux acteurs de la protection de l’enfant de mieux comprendre et donc de mieux prévenir ces situations de risque.

« 89% des enfants disent qu’ils ont été violentés physiquement un jour au sein de leur foyer. Et pourtant ils sont 72% à dire qu’ils se sentent en sécurité chez eux. »

Se sentir en sécurité. Se sentir en danger. Sur toute l’île, ce sont plus de 3 200 personnes - jeunes, parents, travailleurs sociaux, enseignants, gendarmes -, qui ont été interrogées sur la perception et leur vécu de la violence envers les enfants.

Pour Rajae Sbihi, la pédopsychiatre qui présentait mardi les résultats, cette étude a pu mettre en évidence les déterminants de la violence à Madagascar.

« La violence est considérée comme une méthode éducative, que ce soit dans le milieu familial ou à l’école. L'autre déterminant c’est l’âge de l’enfant. L’étude a montré qu’entre 10 et 14 ans, c’était un âge critique où l’enfant a le plus à risque d’être violenté. Un autre déterminant : le milieu rural. C’est-à-dire qu’un enfant qui vient du milieu rural est plus exposé aux violences. »

Une violence banalisée et un taux de signalement auprès des autorités quasi inexistant, du fait des résistances culturelles, de la méconnaissance des recours possibles et de la défiance vis-à-vis de la justice.

Si l’étude a permis de montrer que les besoins et les droits de l’enfant étaient méconnus, elle est surtout le premier jalon de la politique nationale de lutte contre les violences faites aux enfants, qui devrait être présentée en Conseil des ministres d’ici la fin de l’année. Par RFI - photo: L'étude a permis de montrer que les châtiments corporels à la maison comme à l'école (pourtant interdits depuis 1996) font partie intégrante de l'éducation d'un enfant. © © RFI / Sarah Tetaud
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1508,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,658,Comores Développement,88,ComoresDroit,386,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5133,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2764,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,225,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1983,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4142,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2573,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar: les violences envers les enfants font partie de la vie quotidienne
Madagascar: les violences envers les enfants font partie de la vie quotidienne
https://2.bp.blogspot.com/-FO3DIDVbEVg/WylyJGy3fiI/AAAAAAACm-8/lq2eNbxjjagAdRU0UPrfAGWUUv-LNi6RACLcBGAs/s320/enfants_violence_1_0.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-FO3DIDVbEVg/WylyJGy3fiI/AAAAAAACm-8/lq2eNbxjjagAdRU0UPrfAGWUUv-LNi6RACLcBGAs/s72-c/enfants_violence_1_0.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/06/madagascar-les-violences-envers-les.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/06/madagascar-les-violences-envers-les.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy