Séquestration et violence envers une femme à Rennes: 4 ans de prison ferme pour un homme originaire de Mayotte

France- Un homme de 31 ans a été condamné à quatre ans de prison ferme pour avoir séquestré et violenté une femme, dans la nuit du 9 au 10 ...

France- Un homme de 31 ans a été condamné à quatre ans de prison ferme pour avoir séquestré et violenté une femme, dans la nuit du 9 au 10 juillet 2017.

Le 9 juillet 2017, en fin de soirée, la route d'une Rennaise croise par hasard celle d'un homme, à Rennes. Âgé de 31 ans, originaire de Mayotte, il s'est mêlé à un groupe de SDF qui boivent de la vodka et que connaît la passante. Une altercation éclate et l'homme propose à la femme de se rendre dans sa voiture.
Photo : Thomas Brégardis / Ouest-France.

Les deux passagers, fortement alcoolisés, continuent de boire et de consommer des stupéfiants. La passagère indique le trajet menant vers chez elle de manière confuse. Le chauffeur s'énerve, encastre sa voiture dans des plots situés sur le bord de la route et prend la direction de la rocade, vers son domicile.

Alors que sa passagère lui intime l'ordre de s'arrêter, le conducteur poursuit sa route. La victime est retrouvée le lendemain, au petit matin, réfugiée dans une agence bancaire de Montauban-de-Bretagne, le visage tuméfié et portant de nombreux hématomes sur tout le corps. À l'issue d'un examen médical, une incapacité de travail de dix jours est prononcée.

« J'ai fait semblant d'être morte »

L'homme comparaissait mercredi 12 juillet 2017 devant le tribunal correctionnel de Rennes pour séquestration et violences. « À aucun moment je n'ai empêché Madame de sortir », martèle le prévenu tout au long de l'audience.

Quand son véhicule est tombé en panne, il a alors extrait de force la victime de la voiture, la traînant sur plusieurs mètres dans un champ de maïs en la rouant de coups. « Il a essayé de m'étrangler à deux reprises avec des gants noirs. J'ai cru que j'allais mourir. Alors j'ai fait semblant d'être morte », explique la victime qui s'est constituée partie civile à l'audience

« Une peine sévère mais compréhensible »

Le parquet requiert trois ans de prison ferme. Le tribunal inflige finalement une peine de quatre ans d'emprisonnement avec mandat de dépôt. Le prévenu devra également verser 3 000 € à la victime au titre du préjudice physique subi.

« Une peine sévère mais compréhensible au vu du comportement de mon client lors de l'audience et de son casier », réagit l'avocat de la défense Me Lemoine.

Le casier judiciaire du prévenu portait en effet 15 mentions dont la plupart pour faits de violences. 

Avec Ouest France
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
Nom

A la Une,320,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,46,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1516,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1400,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,57,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,382,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,673,Comores Développement,88,ComoresDroit,397,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5236,Daoud Halifa,150,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2782,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1394,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2004,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4236,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,54,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2594,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Séquestration et violence envers une femme à Rennes: 4 ans de prison ferme pour un homme originaire de Mayotte
Séquestration et violence envers une femme à Rennes: 4 ans de prison ferme pour un homme originaire de Mayotte
https://1.bp.blogspot.com/-pcnRQ6CEkpI/WWdVxTsj0oI/AAAAAAACOOM/gXrTlFs1oUEYymxjgQNy1BWdiUeaIFFoQCPcBGAYYCw/s320/image1-788898.JPG
https://1.bp.blogspot.com/-pcnRQ6CEkpI/WWdVxTsj0oI/AAAAAAACOOM/gXrTlFs1oUEYymxjgQNy1BWdiUeaIFFoQCPcBGAYYCw/s72-c/image1-788898.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2017/07/sequestration-et-violence-envers-une.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2017/07/sequestration-et-violence-envers-une.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy