Débat sur la révision constitutionnelle: « La tournante coûte chère à l’Etat »

La tournante coûte chère à l’Etat

Du débat à la révision constitutionnelle, au bilan d'un an du président Azali Assoumani en passant par le silence radio de l'opposition, Chami Idi Mohamed, un comorien issu de la diaspora a donné son opinion. Se posant la question sur le bilan de la tournante, il estime que « la tournante coûte chère à l'Etat ».

Après quelques années d'accalmie, l'actualité est fortement marquée par le débat autour de la révision de la constitution du. Si beaucoup sont unanimes sur le fait qu'il faut procéder au nettoyage de la loi fondamentale, d'autre pensent que ce sont les stratégies mises en œuvre pour faire passer certains points-clés comme la présidence tournante. 

« Je suis pour la révision constitutionnelle et pourquoi pas l'élimination de la tournante. Premièrement dans ce système, l'Etat en général est perdant, le pouvoir central s'insularité aux mains de certains clan qui se permet de faire ce qu'ils veulent car ils sont au pouvoir, il n'y a pas une évolution au niveau des iles, donc, on ne peut pas continuer comme ça et les comoriens ne sont pas prêts à continuer dans cet état », a-t-il expliqué Chami Idi Mohamed, le vice-président du comité de soutien d'Azali a la Réunion. 

S'agissant du bilan annuel du président Azali, Chami examine que « le bilan est mitigé ». « A mon avis, le bilan du président Azali est positif. En un an, il a tenue certaines promesse de la campagne et d'autres sont en cour de réalisation. Inutile de citer, un à un, on sait déjà, qu'il y a une bonne volonté et des intentions manifestes pour bien faire. Avec son souhait de faire des Comores un pays émergent, il a placé la barre très haut, malgré que nos institutions ne répondront pas à ses obligations raison de plus nous sont pour une révision constitutionnelle. Cependant, je rassure mes amis de la diaspora que l'espoir et la volonté sont la et le pays est dans la bonne voix », a-t-il précisé.
Par contre, Chami Idi Mohamed, d'insurge sur le silence radio de l'opposition. « C'est une erreur grave qu'un an après, il n'y a pas une opposition. Au lieu de se reconstituer, elle manipule, tout en cherchant d'intégrer le gouvernement et a chaque jour, elle monte et descendre un le gouvernement. C'est qui est un danger pour la survie de la démocratie »,, a-t-il appliqué

Nakidine Hassane
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
Nom

A la Une,321,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1514,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1399,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,381,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,671,Comores Développement,88,ComoresDroit,396,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5230,Daoud Halifa,147,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,86,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2780,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1393,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,102,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2000,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4224,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,53,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2588,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Débat sur la révision constitutionnelle: « La tournante coûte chère à l’Etat »
Débat sur la révision constitutionnelle: « La tournante coûte chère à l’Etat »
La tournante coûte chère à l’Etat
https://1.bp.blogspot.com/-vsgwlCyTdr4/WR6kOtrdUQI/AAAAAAACLRE/pPHnp22K1e8uf39YSHB4i9vWyGqa8v-LgCPcB/s320/image1-743051.JPG
https://1.bp.blogspot.com/-vsgwlCyTdr4/WR6kOtrdUQI/AAAAAAACLRE/pPHnp22K1e8uf39YSHB4i9vWyGqa8v-LgCPcB/s72-c/image1-743051.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2017/05/debat-sur-la-revision-constitutionnelle.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2017/05/debat-sur-la-revision-constitutionnelle.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy