Trafic d’enfants à Antsiranana: Les victimes envoyées clandestinement à Mayotte !

PARTAGER:

Des informations sur l’existence d’un réseau de trafics d’enfants se précisent actuellement à Antsiranana. Les victimes sont convoyées clan...

Des informations sur l’existence d’un réseau de trafics d’enfants se précisent actuellement à Antsiranana. Les victimes sont convoyées clandestinement vers des complices à l’île Mayotte, selon nos sources.

Le cas des deux enfants, frères et sœurs âgés respectivement de 8 et 5 ans, a mis à nu le système. Vivant avec leur père dans le quartier d’Ambalavola, les enfants ont été emmenés par leur oncle maternel pour passer les vacances chez leur grand-mère à Ambilobe, le 23 juillet dernier. N’ayant pas réussi à les joindre au téléphone quelques jours après leur départ, leur père a été rassuré par son beau-frère qui lui a annoncé qu’ils ont rendu visite à des proches à la campagne.

Portés disparus

Pourtant, à la veille de la rentrée scolaire prévue pour le retour de ces enfants, leur grand-mère s’est fait accompagner, le 4 septembre, par des individus pour annoncer au père la disparition de ses enfants. Celui-ci a saisi la Police des mœurs et de la protection des mineurs (PMPM), le lendemain et l’affaire s’est ébruitée.

De là, des renseignements ont filtré sur l’embarquement de ces enfants avec 12 autres, portés également disparus, sur un bateau à Ambavan’i Sambirano pour les envoyer clandestinement vers Mayotte depuis le 31 juillet. Le père des disparus a aussi été informé que ses enfants n’ont jamais été à Ambilobe mais séquestrés dans le quartier de Lazaret nord avant leur embarquement. La mère de ces enfants vit à Mayotte mais n’a jamais été informée de leur arrivée sur l’île, selon la famille.

Un système bien rodé.

Certaines sources révèlent actuellement l’existence de prospecteurs et de receleurs d’enfants provenant de Madagascar à Mayotte et d’un bateau chargé de leur transfert en faisant la navette entre les deux îles. Des passeurs incitent des parents depuis un certain temps à Antsiranana à envoyer clandestinement leurs enfants à des familles vivant à Mayotte mais ceux qu’ils ont convoyés ne sont jamais arrivés à bon port, selon les victimes dont la plupart ont déjà déposé des plaintes. Des témoins connaissent les noms des skippers du bateau utilisé par les trafiquants et celui de la femme chargée de les récupérer à leur arrivée à Mayotte.

La Police judiciaire locale mène d’intenses investigations sur cette affaire à ramification internationale actuellement pour démasquer le réseau.

Manou
Par Les Nouvelles du 14/10/2016
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2146,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8859,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,478,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6071,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4789,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Trafic d’enfants à Antsiranana: Les victimes envoyées clandestinement à Mayotte !
Trafic d’enfants à Antsiranana: Les victimes envoyées clandestinement à Mayotte !
https://3.bp.blogspot.com/-hFbAY7z3vCw/WACCeM9bSfI/AAAAAAAB_uE/cwrlc83qsFsbOoHVhQey3ToMTGbOlcdxgCLcB/s320/pizap.com14764283594761.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-hFbAY7z3vCw/WACCeM9bSfI/AAAAAAAB_uE/cwrlc83qsFsbOoHVhQey3ToMTGbOlcdxgCLcB/s72-c/pizap.com14764283594761.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2016/10/trafic-denfants-antsiranana-les.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2016/10/trafic-denfants-antsiranana-les.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières