Poids électoral des partis politiques et leurs financements

Les résultats du 1er tour des élections des représentants de la nation et de l’unique tour des élections des conseillers des iles du 25 jan...

Les résultats du 1er tour des élections des représentants de la nation et de l’unique tour des élections des conseillers des iles du 25 janvier 2015 ont démontré encore une fois, la nécessité de disposer des fonds importants pour pouvoir mener une campagne électorale normale et gagner les élections. Les candidats indépendants qui étaient près de 25% des candidats enregistrés aux élections des députés et des conseillers des îles ont été laminés dans la plupart des circonscriptions par ceux issus des partis politiques qui ont aligné le plus de candidats dans ces élections : les partis JUWA, UPDC, RDC et CRC.

La CENI avait révélé une liste de 26 partis politiques qui ont pris part au 1er tour des élections des représentants de la nation et de l’unique tour des élections des conseillers des iles des représentants des iles et de la Nation. C’est l’UPDC, le parti au pouvoir, qui avait porté le plus grand nombre soit 12,6% des candidatures avec 48 conseillers et 20 députés. Il a été suivi par le parti JUWA de l’ancien Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, qui avait présenté 11,7% des candidatures dont 42 aux conseils des îles et 21 aux législatives. La troisième place était occupée par le parti Orange qui comptait 11,5% de candidats dont 44 aux conseils des îles et 18 pour les élections législatives. La quatrième place était occupée la CRC qui comptait 8,7% des candidatures dont 21 candidats pour les conseils et 15 à la députation. Le cinquième parti était occupée par le RDC qui comptabilisait 5% de candidatures au total avec 17 prétendants aux conseils des îles et 10 députés. Ces candidatures étaient enregistrées uniquement au niveau de l’île de Ngazidja. Les partis ANC, RDR et RADHI avaient atteint les 3% juste avant le Pec et l’Udzima qui sont à 2%. Le Mouroua, le FD, le Bassemala ainsi que le PSDC-Dudja étaient à un peu plus de 1% de candidatures. CADIM, APSI, MCJC, Mwashiwa et Chuma, étaient à 0,2% de candidatures soit 1 candidat au poste de Conseiller de l’Ile ou 1 candidats au poste de Représentant de la Nation juste derrière l’ADD ZAM ZAM, le RIDJA, l’UNDC, le Djawabu Ya Komor et le RND rénovateur.

Concernant les candidats indépendants, ils étaient près de 25% des candidats enregistrés aux élections des députés et des conseillers des îles ne portaient pas d’étiquettes. 137 candidats sur 538 ayant choisi de se porter candidats sans le soutien d’un parti quelconque dont 67 aux élections des représentants
des îles et 70 aux représentants de la Nation.

Au final, au soir du 25 janvier 2015, ces sont les partis JUWA, UPDC, RDC et CRC qui sont arrivés en tête. Toutefois ce sont seulement deux partis politiques qui ont des candidats élus ou admis au second tour des élections du représentant de la nation dans les trois îles, le JUWA et l’UPDC.
Mahamaoudou Ali Mohamed

La présentation de ces candidats avait un coût puisque ces partis paient pour la plupart les cautions de leurs candidats. Pour les élections législatives, la caution s’élève à 500 000 Fc par candidat. Les partis qui ont mobilisé des dizaines de candidatures ont dû mobiliser aussi des dizaines de millions de francs pour constituer les dossiers de leurs candidats. Mais d’où viennent ces fonds ? C’est la question qui fâche nos leaders politiques. En effet, les partis politiques refusent de communiquer leur source de financement alors qu’aux Comores, il n’existe aucun mécanisme de financement des partis politiques. Seule, l’Alliance Nationale des Comores (ANC) de Mahamaoudou Ali Mohamed, le patron de l’entreprise CBE avait publié ses comptes de campagne à l’issue des élections législatives et des conseillers des iles de 2009. En effet, l’ANC avait rendu public dans le journal la Gazette des Comores du jeudi 7 janvier 2010, les comptes de sa campagne des élections législatives du 6 et 20 décembre 2009. Selon les chiffres publiés, le financement total de la campagne de l’ANC s’élèvait á 104 584 450 Fc. Cette somme provenait des contributions mécènes mauriciennes à hauteur de 40 000 000 Fc, des contributions propres du Président de l’ANC d’un montant de 59 134 450 Fc. Les membres et les partisans de l’ANC avaient contribué à hauteur de 3 250 000 Fc. La précampagne et les formalités de dépôt de candidature avaient couté respectivement 16 300 000 Fc et 17 650 000 Fc. La campagne électorale avait coûté à elle seule 70 634 450 Fc. Cette année, l’ANC n’a pas renouvelé l’exercice.

La publication de ces comptes de campagne est une bonne chose pour notre démocratie bien que le pays ne dispose toujours pas de lois relatives à la transparence financière de la vie politique et au financement politique. C’est un bon exemple qui devrait être imité par les autres formations politiques notamment ceux qui sont arrivés en tête lors des dernières élections du 25 janvier : les partis politiques JUWA, UPDC, RDC et CRC. Le JUWA et la CRC sont dirigés par deux anciens chefs de l'Etat et l'UPDC et le RDC sont deux partis du pouvoir en place.

Dans notre pays, ce sont surtout les fonds publics qui financent les partis de la majorité présidentielle et les fonds privés pour les partis politiques de l’opposition. Des mécanismes de financement occultes et frauduleux sont mis en place dans les entreprises publiques, l’administration pour financer les partis politiques. D’où l’intérêt de légiférer le financement des partis politiques afin d’assurer des ressources financières nécessaire à l’activité politique du pays et moraliser la vie publique du pays.
 
Par ComoresDroit
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,100,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1627,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8680,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1630,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1618,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,826,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,472,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2627,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1627,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5992,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1173,Tribune libre,4747,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Poids électoral des partis politiques et leurs financements
Poids électoral des partis politiques et leurs financements
http://1.bp.blogspot.com/-R5X-23MhDf0/VNJi-HDr3DI/AAAAAAABiBk/fTsUuukY0n4/s1600/a86d89d0.jpg
http://1.bp.blogspot.com/-R5X-23MhDf0/VNJi-HDr3DI/AAAAAAABiBk/fTsUuukY0n4/s72-c/a86d89d0.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2015/02/poids-electoral-des-partis-politiques.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2015/02/poids-electoral-des-partis-politiques.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières