Massacre de l’armée à Mitsoudjé, le Silence incompris du Colonel Azali Assoumani

La ville de Mitsoudjé a été humiliée et blessée. Mardi 10 février 2015, des jeunes comoriens de la ville de Mitsoudjé, ont été tirés à ba...

La ville de Mitsoudjé a été humiliée et blessée.

Mardi 10 février 2015, des jeunes comoriens de la ville de Mitsoudjé, ont été tirés à balles réelles par des militaires, ceci devant les yeux impuissants des manifestants qui ne réclamaient que les droits élémentaires de la vie, l'eau et électricité.

Malheureusement, une telle barbarie dans notre pays ça n'en est pas la première. Souvenons – nous à l'époque du colonel Azali, président au pouvoir des événements similaires, se sont produit à Itsandra –Mdjini. La jeunesse de cette localité, a subie les même horreurs de notre armée que la ville de Mitsoudjé vient de connaitre aujourd'hui.


A cette période là, des jeunes manifestants de cette ville ont été criblés des balles, sous prétexte que le pouvoir d'Azali souhaitait établir l'ordre. L'ampleur de leur blessure, nécessita des évacuations d'urgence de ces jeunes d'itsandra à l'étranger, en l'occurrence à Maurice. Aujourd'hui, les jeunes ayant survécu de cette tragédie, portent dans leur corps, les cicatrices de cette violence.

Itsandra –Mdjini s'est incliné devant la brutalité du régime Azaliste, mais les familles de victimes de cette horreur n'ont jamais oublié cet événement. Le problème c'est qu'à l'époque rien n'a été fait, ni enquête pour arrêter les auteurs de cette bavure, ni justice pour condamner les coupables. Le régime de l'époque, a fait comme si on a tiré sur des animaux sauvages.

Cette malheureuse histoire va laisser jusqu'à nos jours, des séquelles et des mauvais souvenirs entre Azali assoumani et la ville d'Itsandra Mdjini. Il est sanctionné à chaque élection car la population n'a jamais digérée cela. Pourtant le colonel Azali est parmi les hommes politiques les plus proches d'itsandra Mdjini, qui l'a autant fait de grâce quand il était à Beit-Salam de par ses nominations et par ses efforts de participation dans certaines activités après le pouvoir.

Mais malgré ses efforts sincères ou pas, il n'arrive plus à faire oublier ce drame dans la conscience collective des habitants de Sankoulé Alarabiya. Itsandra Mdjini est une citadelle tolérante, elle pardonne mais n'oublie jamais.

Le 10 février un autre mardi noir vient de s'abattre à la ville de Mitsoudjé. Car Les même méthodes de brutalité de l'armée auraient été perpétrées contre des civiles, en plus des jeunes,certes, à la tête du pays, avec un autre président en l'occurrence, Iklilou Dhoinine.

Par l'amour de Dieu, par la justice, ce genres de barbaries doivent ne doivent-elles pas cesser ? Oui, elles doivent cesser. Car si rien n'est fait, ce qui arrive à Mitsoudjé peut arriver à un autre jour dans un autre village. La transparence doit être le mot d'ordre après le maintien d'ordre car il est vrai, les massacres de nos frères de Mitsoudjé, ne peuvent ne pas nous interpeller sur l'attitude de notre armée, son commandement, de son éducation qu'elle hérite et surtout aux choix de ceux qui sont destinés à la diriger. Une armée ne doit pas tirer sur la population. Elle est là au service de sa protection. L'armée comorienne a su gagnée en maturité lors du débarquement d'Anjouan, mais avec ce qui s'est passé à Mitsoujé on commence à la douter. Le doute est tellement énorme, et engendre beaucoup des interrogations.

Pourquoi les militaires ont –ils choisi la localité de Mitsoudjé ? Quels en sont les commanditaires de cette fusillade barbare ? Ahamada Boléro, en tant que chargé de la défense était-il au courant de cette opération ou pas ? Si non, était-il failli de sa mission ?

L'incompréhension est aussi grande pour l'attitude adoptée par la classe politique. Comment une tel massacre pouvait laisser indifférent les hommes politiques en particulier Azali Assoumani, ex chef d'Etat, natif de cette localité et ainsi que le président Iklilou Dhoinine, actuel chef suprême des armées ? Ce silence pourrait planer le doute sur beaucoup choses. La classe politique a-t-elle peur de l'armée ? Le silence de l'ex président Azali, pourtant un des fiertés de l'And, mieux placé pour comprendre une bavure militaire ou pas, ne s'exprime pas sur ce sujet ?

A-t-il peur ou une stratégie à ne pas froisser le pouvoir d'Iklilou dans la perspective d'accrocher le soutien du gouvernement pour l'élection de 2016 ? Dans tous les cas, le silence du Colonel Azali Assoumani et la classe politique comorienne est une irresponsabilité nationale que nous condamnons.


Oui, vive l'armée de notre pays mais celle faisant face aux mercenaires, à la rébellion comme à l'époque de Sambi et non celle tirant aux civiles sous prétexte d'établir la paix civile.

ANTOISSE ALI AHMADI

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1625,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8670,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1628,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1616,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,825,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,471,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2626,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1626,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,208,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5988,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1171,Tribune libre,4743,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Massacre de l’armée à Mitsoudjé, le Silence incompris du Colonel Azali Assoumani
Massacre de l’armée à Mitsoudjé, le Silence incompris du Colonel Azali Assoumani
http://3.bp.blogspot.com/-cWvQzTyqf28/VODdYk1g5tI/AAAAAAABioM/kgd3z1aezD4/s1600/image1-782097.JPG
http://3.bp.blogspot.com/-cWvQzTyqf28/VODdYk1g5tI/AAAAAAABioM/kgd3z1aezD4/s72-c/image1-782097.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2015/02/massacre-de-larmee-mitsoudje-le-silence.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2015/02/massacre-de-larmee-mitsoudje-le-silence.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières