Mayotte - Braquage d’un institut de beauté : un an de prison ferme

PARTAGER:

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Brahim* a toujours nié les faits mais les éléments étaient trop nombreux pour qu’il échappe à une condamnation. I...

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Brahim* a toujours nié les faits mais les éléments étaient trop nombreux pour qu’il échappe à une condamnation. Il a été interpellé le 20 novembre 2013, un quart d’heure à peine après le braquage de l’enseigne Body minute des Hauts-Vallons. Ce jour-là, la responsable de la boutique entend la porte de l’institut d’ouvrir alors qu’elle est dans une cabine avec une cliente. Fait étrange, la personne qui vient d’entrer ne referme pas la porte. Intriguée, elle se rend à l’accueil de la boutique et tombe nez-à-nez avec une jeune homme, armé d’un couteau, qui tente d’ouvrir son tiroir-caisse. Il porte un T-shirt bleu, une casquette, et spontanément, il la menace avec son couteau.

L’esthéticienne pousse un cri, le braqueur s’enfuit sans avoir le temps de parvenir à ses fins. La femme aperçoit au moins un complice qui fait le guet à l’extérieur. Les choses vont alors aller très vite car, dans la cabine, la cliente est une femme de gendarme. Elle dispose de numéros de téléphone précis pour relayer rapidement l’information de la tentative de braquage. De fait, les gendarmes arrivent en quelques minutes dans le quartier.


L’intervention rapide des gendarmes


Cette promptitude va leur être d’une grande aide. Pas très loin de l’institut, ils aperçoivent un groupe de quatre jeunes, dont un individu, avec un T-Shirt bleu et une casquette. A la vue des uniformes, quatre d’entre eux prennent la fuite, pas le cinquième, Brahim, le braqueur présumé. Il est interpellé.

Sur ce jeune adulte, les gendarmes découvrent un étui de couteau leatherman. Il est vide mais le couteau est retrouvé, à proximité, dans un caniveau, jeté entre deux voitures. L’esthéticienne n’a pas de mal à reconnaître l’arme, ces couteaux ont en effet un aspect bien particulier. Plus tard, la femme reconnaitra également sans difficulté son agresseur parmi la dizaine de photos qui lui seront présentées.

Et pourtant, Brahim nie les faits. La casquette, il l’a récupérée lors d’un échange avec les autres jeunes contre un téléphone portable. L’étui du couteau, il l’a trouvé par terre et voulait s’en servir de housse de téléphone. Sa présence à proximité de la scène de braquage, ce n’est que le hasard. Il revenait du centre commercial Jumbo où il avait fait des achats. Maître Simon, son avocat, part au combat pour faire valoir les positions du jeune homme. Il relève aussi les carences de l’enquête : « Pourquoi les empreintes digitales n’ont-elles pas été relevées sur le couteau alors qu’elles le sont au moindre cambriolage ? »

« Il a le droit de mentir. Il a le droit de dire n’importe quoi. Mais nous, on a le droit de ne pas être naïfs », oppose la procureure.

Trop d’éléments accablants


Les éléments sont en effet accablants. D’autant que Maître Briard, l’avocate de l’institut et de la gérante, fait valoir les conséquences d’un tel braquage. Sa cliente vit aujourd’hui dans un sentiment d’insécurité permanent. Elle a engagé plus de 1.000 euros pour sécuriser l’entrée de sa boutique. Elle a aussi négocié avec l’enseigne Body minute pour modifier ses horaires d’ouverture et ainsi fermer plus tôt. Plus question de quitter l’institut après 19 heures pour ne pas risquer, à nouveau, d’être confrontée à des individus malintentionnés.

Brahim, déjà condamné deux fois par la justice des mineurs pour des vols, retourne à Majicavo où il purge une peine préventive. Il écope d’un an de prison ferme et d’un an supplémentaire avec sursis et mise à l’épreuve. Quand il sortira, il devra suivre une formation professionnelle pour s’insérer dans la société et avec ses premiers salaires, indemniser les victimes, 1.250 euros de dommages et intérêts et 700 euros de frais de justice.
RR
Le Journal de Mayotte
*Le prénom a été modifié
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2143,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1231,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8845,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1656,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6067,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mayotte - Braquage d’un institut de beauté : un an de prison ferme
Mayotte - Braquage d’un institut de beauté : un an de prison ferme
http://2.bp.blogspot.com/-DS6L3uFHAec/U5GWminu-WI/AAAAAAABQZk/7r72YUSmGuE/s1600/Salle-TGI-Code-p%C3%A9nal-300x150.jpg
http://2.bp.blogspot.com/-DS6L3uFHAec/U5GWminu-WI/AAAAAAABQZk/7r72YUSmGuE/s72-c/Salle-TGI-Code-p%C3%A9nal-300x150.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2014/06/mayotte-braquage-dun-institut-de-beaute.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2014/06/mayotte-braquage-dun-institut-de-beaute.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières