Les députés malgaches face à la réforme présidentielle de leur statut

PARTAGER:

A Madagascar, la session parlementaire extraordinaire se poursuit cette semaine à l’Assemblée nationale. Les séances risquent d’être anim...

A Madagascar, la session parlementaire extraordinaire se poursuit cette semaine à l’Assemblée nationale. Les séances risquent d’être animées à partir de ce lundi, car les députés pro-Rajoelina et les députés pro-Rajaonarimampianina s’affrontent sur la question du règlement intérieur à adopter. Mais si les députés s’entredéchirent sur ces questions politiques, il y a un autre sujet sur lequel ils sont tous d’accord : c’est la défense de leur statut.

En jeu, dans ces débats tendus entre les deux camps : le renversement de l’actuelle présidente de l’Assemblée, qui est une proche de l’ancien président de transition Andry Rajoelina, et de l’ensemble du bureau permanent.

Ils tombent cependant tous d'accords pour s'opposer à cette ordonnance présidentielle, qui fixe les règles de fonctionnement de l’Assemblée nationale. Elle provoque la colère de la quasi-totalité des députés... Car elle augmente le contrôle sur leur patrimoine personnel. Leur immunité parlementaire serait menacée.

Certains contestent d’abord la forme : « Elle n’aurait pas du être promulguée par la présidence, c’est une violation de la séparation des pouvoirs », avance Siriana Ramesa, juriste et conseiller de la présidente de l’Assemblée. Selon lui, cette loi aurait du être votée par l’Assemblée nationale.
Mais c’est surtout le fond qui fait grincer les dents. Le texte est contraignant pour les députés. Ils devront désormais faire une déclaration de patrimoine pour les cinq dernières années, ainsi qu’une liste de leurs activités professionnelles. Les récalcitrants, ou ceux qui auraient déposé des déclarations erronées, risquent la déchéance.

Mesure d’assainissement de la vie publique, ou pression de l’exécutif sur le législatif ? Pour la majorité des députés, cela ne fait pas de doute, l’ordonnance porte atteinte à leur indépendance et à leur immunité parlementaire : la déclaration rétroactive concerne une période où ils n’étaient pas élus, donc ils ne sont pas à l’abri de poursuites.
Certains, comme Guy Rivo Randrianarisoa, député de la mouvance Ravalomanana, demandent qu’on applique la règle à tout le monde, y compris au président de la République : « On verra alors comment il a financé sa campagne. » Par RFI
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2143,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1230,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8839,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1656,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1624,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6064,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4789,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les députés malgaches face à la réforme présidentielle de leur statut
Les députés malgaches face à la réforme présidentielle de leur statut
http://2.bp.blogspot.com/-JDt2FJTi6_o/U14f7_8gITI/AAAAAAABOGs/m8udNgF9bQg/s1600/Capture.PNG
http://2.bp.blogspot.com/-JDt2FJTi6_o/U14f7_8gITI/AAAAAAABOGs/m8udNgF9bQg/s72-c/Capture.PNG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2014/04/les-deputes-malgaches-face-la-reforme.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2014/04/les-deputes-malgaches-face-la-reforme.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières