Face aux convoitises de Rafick Abdallah Soilih, les sorciers de Madagascar

Le Colonel Youssouf Idjihadi en tournée de popotes à Madagascar Ne cherchons pas loin: c'est dans le Coran: « Dieu n'impose rien ...

Le Colonel Youssouf Idjihadi en tournée de popotes à Madagascar
Ne cherchons pas loin: c'est dans le Coran:
«Dieu n'impose rien à l'âme qui soit au-dessus de ses moyens. Tout bien qu'elle aura accompli jouera en sa faveur, et tout mal qu'elle aura commis jouera contre elle. Seigneur! Ne nous tiens pas rigueur de nos omissions et de nos erreurs! Seigneur! Épargne-nous les terribles épreuves que Tu as fait subir à nos prédécesseurs! Seigneur! Ne nous impose pas d'obligations qui soient au-dessus de nos forces! Accorde-nous Ton pardon, fais-nous remise de nos péchés et reçois-nous dans le sein de Ta miséricorde! Tu es notre Maître! Accorde-nous la victoire sur les peuples infidèles!» (II, La Vache,286).
      
Donc, les choses sont claires: il ne sera demandé à personne de faire ce qui est au-dessus de ses moyens. Dès lors, il ne sera jamais demandé au Colonel Youssouf Idjihadi, en homme qui connaît ses propres limites, vraiment nombreuses, de faire ce qu'il ne peut pas faire. Dieu ne l'oblige à faire que ce qu'il peut faire. C'est tout.
       
Seulement, les choses sont très compliquées pour le Colonel Youssouf Idjihadi, qui a été nommé chef d'État-major de l'Armée nationale de Développement (AND) suite au violent limogeage du Colonel Gamil Abdallah un certain mercredi 10 octobre 2012. L'erreur pourtant commise par le Colonel Youssouf Idjihadi a été de surestimer ses propres compétences, en se croyant capable de diriger une Armée très difficile, conformément à notre tradition qui veut que même dans le plus reculé des hameaux et villages des Comores, quand on pose la question à des gens assis sous la véranda de telle case s'il y a dans le groupe un cosmonaute et un mécanicien de navettes spatiales, il y a toujours au moins deux personnes qui lèvent la main. Et c'est ainsi que le Colonel Youssouf Idjihadi, l'homme de Dzahani de Tsidjé, qui s'est forgé une ultrarapide relation de parenté imaginaire avec le père du chef de l'État, Ikililou Dhoinine, se trouva placé à la tête de l'AND ce même mercredi 10 octobre 2012. Une affaire qui fait rire le Tout-Mohéli, le Tout-Moroni et le Tout-Paris des Comores. Très étrange affaire à la sauce comorienne…
      
Mais, quand il fut nommé pour diriger l'AND, le Colonel Youssouf Idjihadi songeait à ce Baccalauréat qu'il doit enfin préparer pour éviter les lazzis et quolibets des derniers des bidasses et troufions de l'Armée comorienne, au sein de laquelle tout se sait. Rapidement, notre homme se montra incapable de faire le travail, mais il n'est pas du genre à dire qu'il ne peut pas faire ce qu'il ne peut pas faire. Et, il arriva ce qui devait arriver: bidasses et troufions ne le respectent pas. Ils contestent ouvertement son autorité, et quand de telles choses se font au sein de l'Armée, on assiste à la fin des haricots.

      Et comme s'il n'avait pas assez de soucis à se faire comme ça, le voilà confronté à un des officiers aux dents les plus longues, les plus pointues et les plus tranchantes: le Colonel Rafick Abdallah Soilih, chef de la Gendarmerie, le fameux paparazzo de Soweto, qui cherche à être Khalife à la place du Khalife, donc à faire chasser le Colonel Youssouf Idjihadi de son poste pour lui succéder. Rien que ça! Le Colonel Rafick Abdallah Soilih est un homme pressé, qui a toujours su et pu compter plus ses relations politiques que sur ses compétences. Une affaire de sous-développé, alors qu'il s'agit quand même d'un sujet relevant de la sécurité et de la Défense de l'État comorien. Quand même!
      
Mais, le Colonel Youssouf Idjihadi, qui se sait très menacé, car les ambitions du Colonel Rafick Abdallah Soilih constituent une menace pour ses intérêts personnels, n'a pas encore dit son dernier mot. Et ce dernier mot est à Madagascar, où il doit se rendre tous les trois mois pour le renouvellement des sorcelleries qui lui permettent de faire carrière, au nez et à la barbe de tous ces jeunes prétentieux qui lui cherchent des bricoles. Et c'est ainsi que le chef de l'Armée comorienne se trouve actuellement à Madagascar, où il doit «consulter» d'urgence ses sorciers afin de ne pas subir un coup de Jarnac, dans un pays, les Comores, où les mouchards se trouvent dans chaque coin de rue. En tout état de cause, jusqu'à présent, ses sorciers de Madagascar ont très bien travaillé, puisque leur protégé est là, à la tête de l'AND, pendant que d'autres piaffent d'impatience et multiplient les gestes d'obséquiosité envers Hamada Madi Boléro, Directeur du Cabinet du Président chargé de la Défense, à qui la vox populi attribue des pouvoirs immenses et une grande influence, alors que certaines voix de Beït-Salam ont perfidement répandu la rumeur selon laquelle le décret de son limogeage est signé depuis des mois par le Président de la République.
      
En tout état de cause, le bracelet que le Colonel Youssouf Idjihadi porte au poignet de sa main gauche le protège bien du mauvais œil et des convoitises des envieux, sinon il n'aurait jamais connu sa très belle ascension et n'aurait jamais pu rester à la tête de l'AND deux jours, surtout à la suite de sa «gloire et bravoure» de la nuit du 19 avril 2013, quand, alors que de faux putschistes qui étaient en train de perpétrer une fausse tentative de putsch étaient à Moroni, il avait non seulement pris la fuite, mais avait, en plus, éteint son téléphone portable. Sans son talisman, il aurait été éjecté de la tête de l'AND et aurait été traduit en Cour martiale.
      
Tout ceci apprend une chose aux Comoriens: leur pays a des officiers, des sous-officiers et des hommes de troupe, mais n'a pas d'Armée. Ne nous voilons pas la face. C'est la triste réalité d'une Armée dont la hiérarchie passe plus de temps dans les coups bas, dans la quête des talismans de protection et dans les complots que dans la réorganisation du grand corps très malade et presque moribond.
      
Dès lors, de questions se posent: qui est le spécialiste de questions de Défense à même de sauver le pays aujourd'hui? Qui se soucie du bon fonctionnement du système de Défense des Comores dans l'état actuel des choses? A-t-on le droit de laisser le système de Défense des Comores entre les mains de charlatans? Et si des pirates somaliens débarquent un de ces jours face à Itsandra pour renverser le chef de l'État et les autres institutions publiques? Si on connaît déjà la réponse à toutes ces questions, on sait en même temps que le système de Défense des Comores est à vau-l'eau et que les troufions et bidasses ont le champ libre pour mépriser leurs chefs, dont ils connaissent l'incompétence et la corruption.
      
Aujourd'hui, l'AND est tombée à un niveau tellement bas que n'importe quel officier connu pour ses manies et son incompétence a des prétentions pour diriger l'AND ou l'une de ses composantes. La main sur le Coran, je jure avoir entendu de la bouche d'un officier étranger: «J'ai connu beaucoup d'élèves-officiers comoriens, très incompétents, mais XX est le pire de tous, le plus incompétent de tous». Or, en plus de son incompétence, cet officier s'est mis en tête qu'il mérite d'être Président des Comores, et voulait même renverser le Président Azali Assoumani, lui-même grand putschiste devant l'Éternel. Un jour, notre nullard arriva à convaincre un groupe de femmes de sa ville natale de «monter» à Beït-Salam pour aller réclamer pour lui le poste de chef de la Gendarmerie. Une fois à la Présidence de la République, le groupe de femmes fut reçu par une personnalité qui l'aida à arriver au bureau présidentiel. Dès que l'objet de la visite fut exposé et que le bénéficiaire de l'intervention fut connu, Ikililou Dhoinine sauta de son fauteuil comme piqué par un essaim d'abeilles, criant comme si on lui avait demandé de nommer Satan à la tête de la Gendarmerie: «Ce pornographe? Mais, c'est un pornographe! Savez-vous que c'est un pornographe? Non, ne me demandez pas ce service car je ne le rendrais pas». En son temps, Ahmed Sambi adorait bien ce pornographe et le protégeait, sur commande…
      
Donc, si on doit dire quelque chose sur l'état de pourrissement de l'AND aujourd'hui, on se contentera de déclarer: «Tout ça finira mal un jour».

Par ARM
© www.lemohelien.com – Mercredi 25 décembre 2013.
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1625,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8669,Daoud Halifa,227,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1628,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3298,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1616,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,825,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,471,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2626,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1626,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,207,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5988,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1171,Tribune libre,4743,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Face aux convoitises de Rafick Abdallah Soilih, les sorciers de Madagascar
Face aux convoitises de Rafick Abdallah Soilih, les sorciers de Madagascar
http://4.bp.blogspot.com/-K833XUUr0mo/Urvh9wvrsGI/AAAAAAABFWg/Wm-TTNJnhbE/s320/image-787235.jpeg
http://4.bp.blogspot.com/-K833XUUr0mo/Urvh9wvrsGI/AAAAAAABFWg/Wm-TTNJnhbE/s72-c/image-787235.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/12/face-aux-convoitises-de-rafick-abdallah.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/12/face-aux-convoitises-de-rafick-abdallah.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières