Allocution de SE Dr IKILILOU Dhoinine , lors de la cérémonie de la Journée Nationale de la Jeunesse Comorienne

Allocution de SE Dr IKILILOU Dhoinine ,Président de la République, lors de la cérémonie de la Journée Nationale de la Jeunesse Comorienne Me...

Allocution de SE Dr IKILILOU Dhoinine ,Président de la République, lors de la cérémonie de la Journée Nationale de la Jeunesse Comorienne

Mesdames et Messieurs

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Je vous remercie tous de vous être déplacés aussi nombreux pour marquer de votre présence la célébration de cette Première Journée Nationale de la jeunesse.

Je félicite la Commission d'organisation, pour la réussite de cette mobilisation et pour l'excellente organisation de cette cérémonie.

Je remercie les dirigeants et les représentants de la classe politique, de la Société Civile, des Organisations de jeunesse, des associations des Femmes, de défense des Droits de l'Homme, ainsi que les forces de sécurité, les partenaires au développement et les Ulémas, pour leur présence, leur engagement et leur contribution, pour soutenir la cause de la jeunesse comorienne.

Je félicite le Ministre de l'Education Nationale, qui a su traduire dans les faits, les vœux qui étaient les miens et ceux du Gouvernement, d'instaurer cette Journée, afin de contribuer à sensibiliser l'opinion, sur les attentes de notre jeunesse, faire le point et réfléchir sur les progrès à réaliser en sa faveur.

Je vous remercie en particulier, vous les jeunes, qui avez été à l'origine de cette initiative.

-  Mesdames et Messieurs,

-  Honorable assistance,

Ma présence ici a plusieurs significations.

Je suis venu dire à notre jeunesse, que j'ai entendu son appel au Gouvernement, pour l'institution d'une Journée nationale de la jeunesse que j'ai accueilli les bras ouverts, d'autant plus qu'aujourd'hui, chaque cause nationale ou internationale, notamment la cause de la femme, a aussi sa Journée.

Alors, au moment où nous voyons le rôle de la femme dans notre société, se consolider, à travers les activités d'éducation, d'autonomisation, et de reconnaissance qui lui sont proposées, il était grand temps de consacrer à la jeunesse, sa Journée.

Je suis en effet convaincu, que nous ne pourrons progresser et réussir les reformes engagées dans notre pays, que si nous donnons aux jeunes et aux femmes la place qui leur revient dans notre société.

Cette place est à mes yeux importants car les femmes et les jeunes symbolisent le présent et le futur de notre pays.

Or, aujourd'hui, la jeunesse de notre pays est angoissée par son présent et s'inquiète pour son avenir. Ce n'est pas un bon signe pour une Nation.

Je suis donc venu ici apporter à la jeunesse comorienne un message d'espoir.

Je suis venu rassurer nos jeunes, hommes et femmes et les appeler à refuser le fatalisme et à abandonner la résignation.

Je suis venu surtout les appeler à l'audace. Oui, oser : oser innover, oser créer et surtout oser entreprendre.

Je suis conscient que le chômage qui vous frappe est non seulement un problème socio-économique mais aussi un problème politique et sécuritaire, un obstacle majeur à la paix sociale et à la stabilité.

C'est pourquoi, j'interpelle les entreprises de services et le secteur informel, pour qu'ils investissement davantage dans les secteurs de production et la création d'emplois.

La création d'emplois suppose une croissance économique qui ne peut elle-même être obtenue que par les investissements dans les secteurs productifs.

Aussi, les réformes macro-économiques et financières que j'ai initiées et qui ont conduit notre pays au point d'achèvement avec les institutions financières internationales, doivent-elles, pour se consolider, se traduire par la relance économique, afin de contribuer à réduire le chômage des jeunes, qui reste notre problème majeur d'aujourd'hui et le grand défi de demain.

La mise en place de la Maison de l'Emploi et la lutte contre la pauvreté, qui sont au cœur de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté traduisent ma volonté et celle de mon Gouvernement, de placer la jeunesse au cœur de notre action.

De même, la mise en place du projet d'Appui à la pérennisation de la paix par la promotion de l'emploi des jeunes et des femmes (APROJEC), initié par le BIT, la Déclaration de Malabo dont je suis partie-prenante en tant que Chef d'Etat, relative à la création d'emplois pour accélérer le développement et l'autonomisation des jeunes, la mise en place par le Gouvernement d'un Fonds National pour l'Emploi des Jeunes , qui constituent autant de mesures dont les principaux bénéficiaires sont les jeunes, traduisent également ma politique dans ce domaine.

Je cois fermement que ces initiatives contribueront à la lutte contre le chômage et le sous-emploi des jeunes.

Ainsi, avant même cette Journée, j'ai entendu les appels et compris les attentes justifiées de la jeunesse.

La réponse à ces attentes nécessite, certes, la solidarité au niveau international mais aussi et surtout la mobilisation au niveau national et la coopération de tous les secteurs.

J'ai toujours dit que la jeunesse comorienne, aujourd'hui très désœuvrée, est un atout et une de nos grandes potentialités pour une croissance économique durable de notre pays. Cette jeunesse doit devenir le levier de notre développement et le vecteur de la consolidation de la paix et de la démocratie.

Or, pour y parvenir, et pour relever les défis qui se posent à elle, les mesures prises, qu'elle qu'en soit leur ampleur, ne suffiront pas.

Nous devons également faire confiance à la jeunesse Comorienne et nous appuyer sur elle.

Honorable assistance,

Mes chers compatriotes,

Aucun développement économique et social n'est viable si nous ne parvenons pas à éradiquer efficacement la corruption.

Voilà pourquoi j'ai fait de la prévention et de la lutte contre la corruption, la clé de voûte de mon quinquennat.

J'estime en effet que la moralisation de la vie publique, qui se traduit par la transparence des activités publique, économique, financière et sociale, constitue une des conditions de réussite de développement de notre pays.

Aujourd'hui, notre pays dispose d'une Loi anti-corruption que j'ai promulguée le 21 juin 2011 et qui a mis en place la CNPL, d'une Loi portant Code de passation des marchés publics, qui dote notre pays de règles de transparence et d'équité dans la commande publique et qui a mis en place, une Autorité de Régulation des Marchés Publics.

Ainsi, les outils de la bonne gouvernance politique et économique dans notre pays sont en place. Il appartient aux institutions, d'œuvrer pour des résultats efficients. J'appelle aujourd'hui la jeunesse, qui est elle aussi une des premières victimes de la corruption, à s'engager et à participer à la lutte contre la corruption.

Je demanderai au Ministre de la Jeunesse à examiner avec les jeunes, les modalités de cette participation, notamment en les impliquant dans la Journée internationale de lutte contre la corruption, le 9 décembre prochain.

Honorable assistance,

Mes chers compatriotes,

Notre pays n'a pas que des défis économiques et financiers ni ceux de sa jeunesse à relever : Il doit aussi résoudre ses problèmes politiques, et ne pas les laisser en suspens au risque de compromettre les efforts engagés par tous depuis plus d'une décennie pour la réconciliation nationale et le développement.

J'ai été heureux de la saine réaction de la jeunesse comorienne, à la suite de la dernière tentative de déstabilisation de notre pays. Heureux d'entendre nos jeunes dire : « Nous disons non à la forfaiture et à la trahison. Nous ne laisserons pas passer les coups d'état » ; Je vous en remercie au nom de la Nation.

C'est, de mon point de vue, la meilleure manière de s'impliquer davantage dans la vie politique de la Nation.

Par ailleurs, j'estime que le multipartisme, le pluralisme syndical et la liberté de la presse, qui sont de véritables écoles de formation et d'apprentissage, doivent aller de pair avec une plus grande participation des femmes, des universitaires et des jeunes dans la vie publique et un approfondissement du processus démocratique.

Je pars du principe que le multipartisme est fondamental dans notre Démocratie. Il doit cependant traduire la réalité et non pas nuire à la société, ni mener à la médiocrité et à l'anarchie.

Or, le mode d'expression politique actuel dans notre pays, disperse nos énergies, nous affaiblit et divise la Nation.

En effet, nous voyons naitre tous les jours, une multitude de partis politiques, sans véritable représentativité, sans idéologie, sans projet de société autre, que celui de l'ambition démesurée de certains, à accéder coûte que coûte au pouvoir, même à une parcelle de pouvoir, par n'importe quel moyen, ou par le souci de certains à appliquer, ce qui malheureusement leur tient lieu de programme : la lutte pour les postes.

Ne vaudrait-il pas mieux réfléchir, sur la manière de doter l'opposition, d'un statut digne, qui lui permettre de jouer pleinement son rôle, dans un climat politique apaisé ?

Cela contribuerait, à mon avis, à assainir nos mœurs politiques et à faire de la politique, une profession noble et non un loisir.

Honorable assistance,

Mes chers compatriotes,

Beaucoup a été fait ces deux dernières années, dans le prolongement de l'action engagée sous mes prédécesseurs, en vue d'amorcer le développement social et économique de notre pays.

Pour résumer l'action engagée et vous éviter une fastidieuse énumération, je vous dirai simplement que nous avons réussi ces deux dernières années, à transformer ce pays en un grand chantier.

Nous devons alors rendre grâce à Allah pour ses bienfaits et être fiers des résultats obtenus malgré les difficultés.

Toutefois, je suis convaincu que, malgré ces difficultés et la morosité de l'environnement économique et financier international, nous pouvons et nous devons faire mieux, pour l'ensemble de la population comorienne et pour sa frange majoritaire, à savoir la jeunesse comorienne, notre jeunesse, qui célèbre aujourd'hui sa première journée Nationale, et à qui je renouvelle ici mon message d'espoir et ma confiance.

Vive la solidarité avec les jeunes

Vive les Comores dans la paix et le bien être social

Je vous remercie


 


HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde : Information et actualité  en temps réel 24h/24 et 7j/7.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1627,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8679,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1630,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1618,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,826,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,472,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2627,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1627,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5992,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1172,Tribune libre,4747,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Allocution de SE Dr IKILILOU Dhoinine , lors de la cérémonie de la Journée Nationale de la Jeunesse Comorienne
Allocution de SE Dr IKILILOU Dhoinine , lors de la cérémonie de la Journée Nationale de la Jeunesse Comorienne
http://www.beit-salam.km/IMG/arton2395.jpg
http://4.bp.blogspot.com/-Vy2qyZPtogk/UbsYLm6IsxI/AAAAAAAA5b8/5I_2faRbGD4/s72-c/image-718756.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/06/allocution-de-se-dr-ikililou-dhoinine.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/06/allocution-de-se-dr-ikililou-dhoinine.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières