Tanzanie: 19 morts et de nombreux disparus dans l’effondrement d’un immeuble

PARTAGER:

Deux nouveaux corps ont été retrouvés samedi après-midi dans les décombres de l’immeuble qui s’est effondré la veille dans le centre de ...

Deux nouveaux corps ont été retrouvés samedi après-midi dans les décombres de l’immeuble qui s’est effondré la veille dans le centre de Dar es Salaam, portant le nombre de morts à 19, alors que 18 personnes ont été retrouvées vivantes et qu’entre 20 à 30 sont toujours portées disparues.

Des secouristes s'activent après l'effondrement d'un immeuble à Dar es Salaam, en Tanzanie, le 29 mars 2013 (Photo John Lukuwi. AFP)
«Les secours se poursuivent, mais nous avons peu d’espoir de retrouver quiconque vivant», a expliqué à l’AFP samedi le préfet de la région, Saidi Mecky Sadicky, 24 heures après l’effondrement de l’immeuble sous lequel, selon lui, entre 60 et 70 personnes auraient été ensevelies lorsqu’il s’est effondré.
Si le nombre de disparus n’était pas connu précisément, entre 25 et 35 personnes étaient donc supposées toujours prisonnières des décombres de l’immeuble d’une quinzaine d’étages, qui était en cours de construction lorsqu’il s’est effondré vendredi vers 08H45 (05H45 GMT) dans le quartier de commerces et d’affaires de la capitale économique de la Tanzanie.
«Deux nouveaux corps ont été retrouvés cet après-midi, portant le bilan à 19» morts, a déclaré samedi M. Sadicky à la presse.

«Les corps retrouvés incluent ceux de deux enfants et d’une femme», avait-il précisé plus tôt dans la journée et «nous recherchons d’autres enfants, car (...) quatre étaient portés disparus».
Selon des témoins, outre les ouvriers travaillant sur le chantier, des enfants jouant à proximité et des vendeuses de rues ont été ensevelis sous les décombres lors de l’effondrement du bâtiment.
Des centaines de sauveteurs ont poursuivi les recherches tout au long de la nuit et les opérations continuaient samedi malgré des averses, essentiellement avec des excavateurs, mais aucun survivant n’a été retrouvé depuis quasiment 24 heures.

M. Sadicky a confirmé que 18 personnes avaient été extraites vivantes des décombres vendredi. Dix sont toujours hospitalisées, dont trois grièvement blessées, et huit ont quitté l’hôpital après avoir été soignées, a-t-il indiqué.
Les secours avaient progressé plutôt lentement vendredi, mais à la demande de l’ambassade de Chine en Tanzanie, des sociétés chinoises de construction ont fourni des hommes et du matériel, donnant un coup d’accélérateur aux opérations de déblaiement et d’excavation, selon le préfet de Dar es Salaam.
Samedi, des dizaines d’ouvriers et contremaîtres chinois dirigeaient des conducteurs d’engins de levage et d’excavateurs dégageant l’enchevêtrement de béton, de fer et de bois.

Une ville en pleine expansion

Le bâtiment effondré était un projet immobilier établi conjointement, sur la base d’un partenariat public-privé (PPP), entre la Société nationale du Logement (NHC) et la société Ladha Construction Ltd.
Les propriétaires de la société et plusieurs cadres, ainsi que des responsables du Conseil municipal de Dar es Salaam étaient en garde à vue et interrogés par la police, dans le cadre de l’enquête, selon M. Sadicky.
Des sources policières ayant requis l’anonymat ont indiqué à l’AFP que six personnes au total étaient questionnées par la police.

Le préfet a rendu hommage aux nombreux habitants et ouvriers de chantier alentour qui se sont joints aux sauveteurs - militaires, policiers, pompiers, membres de la Croix-Rouge - dès la catastrophe pour aider à déblayer les décombres.
Il a également remercié les responsables de la mosquée chiite voisine qui ont fourni de la nourriture, de l’eau et des médicaments aux sauveteurs.
Vendredi, un habitant du quartier, Musa Mohamed a raconté avoir «cru à un tremblement de terre» avant de voir l’immeuble s’effondrer.

Le quartier en question abrite à la fois des bâtiments résidentiels et des bureaux. Normalement très animé dès le début de la matinée, il était relativement peu fréquenté en ce Vendredi saint, férié en Tanzanie.
En juin 2008, un immeuble en construction s’était déjà effondré dans le centre de Dar es Salaam, non loin du site de l’accident de vendredi, tuant au moins quatre personnes et faisant plusieurs blessées.
Des habitants du quartier ont dénoncé le non-respect des réglementations et des normes en matière de construction, des règles de sécurité, et l’absence de contrôle des autorités, alors que la ville connaît un boom immobilier. Par AFP

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2146,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8859,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,478,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6071,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4789,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Tanzanie: 19 morts et de nombreux disparus dans l’effondrement d’un immeuble
Tanzanie: 19 morts et de nombreux disparus dans l’effondrement d’un immeuble
http://2.bp.blogspot.com/-HwYn9W6-EKc/UVdGNbyXtRI/AAAAAAAA0eE/o4_Mgv6CRds/s1600/md0.libe.com.jpg
http://2.bp.blogspot.com/-HwYn9W6-EKc/UVdGNbyXtRI/AAAAAAAA0eE/o4_Mgv6CRds/s72-c/md0.libe.com.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/03/tanzanie-au-moins-2-morts-dans.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/03/tanzanie-au-moins-2-morts-dans.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières