Madagascar : Attentat à la bombe dans une banque

PARTAGER:

Le dispositif  découvert à Antsakaviro, hier, semblait être très sophistiqué, à tel  point que les artificiers ont joué la carte de  ...

Le dispositif découvert à Antsakaviro, hier, semblait être très sophistiqué, à tel point que les artificiers ont joué la carte de&#8200
Le dispositif  découvert à Antsakaviro, hier, semblait être très sophistiqué, à tel  point que les artificiers ont joué la carte de 


Un  fauteur de trouble a remis un colis piégé à un caissier de la BFV-SG à Antsakaviro, hier. Le paquet contenait une bombe artisanale.
Branle-bas  de combat à Antsa­kaviro, hier. Pen­dant que des élé­ments des forces  de l'ordre sur le qui-vive se mettaient à l'abri après avoir tracé un  périmètre de sécurité devant l'agence de la BFV-SG, cible d'un attentat  à la bombe, les badauds frappés de stupeur se sont tapis contre les murs   tout en restant à bonne distance de l'engin.  
Vers13h30, une bombe  artisanale contenue dans une boîte en carton emballé dans du papier  cadeau rose bonbon et assorti d'un nœud, a semé la terreur aux abords de  la banque. « Le colis était destiné à un caissier. Vers midi, un  individu m'a accosté pour me demander de le lui remettre. Un téléphone  portable l'accompagnait », relate l'agent de sécurité  qui l'a reçu. 
«  Le mystérieux individu a mis en exergue que c'était un cadeau offert  par son propre patron, à l'occasion du Nouvel an », explique-t-il.
À  entendre ce témoin oculaire, celui qui a apporté le colis piégé   connaissait le nom de l'employé de banque pris pour cible, mais ce  dernier s'était absenté pour la pause déjeuner. Du coup, l'agent de  sécurité a demandé à l'individu de revenir plus tard. Le lascar qui a  aussitôt décampé, mine de rien, est revenu à la charge une heure plus tard. « Il semblait connaître les  emplacements des caméras de surveillance et faisait tout pour les  éviter. Il m'a donné le paquet dans le parking, puis s'est volatilisé »,  poursuit l'agent de sécurité.
Bombe inactivée
Après avoir remis le colis et le téléphone à son destinataire, celui-ci  a rejoint son poste. La panique s'est emparée  des personnes qui se sont  retrouvées piégées dans la banque lorsque l'auteur de l'attentat a  téléphoné au caissier.
« Quelqu'un m'a joint avec le mobile qui  m'avait été remis avec le colis. Au bout du fil, une voix d'homme m'a  indiqué qu'il y avait une bombe dans le carton et que je devais y mettre  un pactole de 20 millions d'ariary, autrement le pire serait à craindre  », lâche le caissier. «J'étais désemparé après ce coup de téléphone.  J'ai appelé aussitôt l'agent de sécurité pour qu'il vienne les  récupérer», enchaîne-t-il. Après avoir réalisé qu'une bombe était  dissimulée dans le paquet, l'agent de sécurité s'en est emparé en un  éclair pour le jeter... en pleine rue. 
Quelques dizaines de minutes  plus tard, les forces d'intervention ont jailli de partout. Des  artificiers des  forces armées  se sont dépêchés sur les lieux sitôt  alertés. En ouvrant la boîte, ils se sont retrouvés  face à un dispos  tif qu'il ont jugé dangereux. L'engin était constitué d'une plaquette  électronique munie d'un écran numérique sur lequel clignotaient deux  signaux rose et bleu. De surcroît, il était équipé de deux tubes  assemblés avec du ruban adhésif,  ressemblant étrangement à des bâtons  d'explosif. 
Ne sachant plus à quel saint se vouer, les éléments du  service des munitions des forces armées venues sur place sont allés  chercher le  matériel adéquat. Vers 18 heures, ils sont revenus avec de  la poudre pour déclencher l'explosion. Une faible détonation sans dégât,  similaire à celle produite  par un pétard, s'en est suivie après qu'ils  aient allumé une mèche longue de quelques dizaines de centimètres. 
«  Cette technique a permis de désamorcer le dispositif. Si la bombe était  activée, elle aurait provoqué une forte déflagration. Ce qui n'a pas  été le cas.  Il s'agit en fait d'un engin explosif improvisé. Même celui  qui l'a  fabriqué n'était même pas sûr qu'il explosera », explique l'un  des artificiers qui ont neutralisé la bombe. 
Au final, les deux bâtons découverts dans la boîte n'étaient que des bombes aérosol de déodorant vides.
Seth Andriamarohasina: L'express de Madagascar

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,101,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2126,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,86,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1221,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8724,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,169,Dini NASSUR,148,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1640,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3307,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2640,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1629,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6017,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4759,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar : Attentat à la bombe dans une banque
Madagascar : Attentat à la bombe dans une banque
http://img.lexpressmada.com/images/article/1325801447_image.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/01/madagascar-attentatalabombedansunebanqu.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/01/madagascar-attentatalabombedansunebanqu.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières