La traite négrière a apporté le paludisme en Amérique

PARTAGER:

Selon le rapport 2011 sur le paludisme dans le monde, publié il y a quelques jourspar l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la mort...

Selon le rapport 2011 sur le paludismedans le monde, publié il y a quelques jourspar l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la mortalité due à cette maladie est en baisse de 25 % depuis 2000. Malgré ces progrès, à chaque minute un enfant en meurt et le nombre total de personnes tuées par cette infection devrait s'élever à 655 000 cette année. La grande majorité des victimes se trouve en Afrique, qui concentre plus de 80 % des cas et plus de 90 % des décès, mais les parasites du genrePlasmodium qui sont la cause de cette maladie sévissent également en Asie, en Amérique, en Océanie et dans cinq pays que l'OMS classe dans sa zone "Europe", à savoir l'Azerbaïdjan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et la Turquie.
Plasmodium falciparum, la plus dangereuse des cinq espèces touchant l'homme, est très probablement d'origine africaine mais la date à laquelle elle est sortie de ce continent fait l'objet d'un grand débat parmi les chercheurs. Certains estiment en effet que le parasite a accompagné Homo sapiens lors de sa sortie d'Afrique, il y a 60 000 ans, tandis que d'autres pensent que l'interaction entreP. falciparum, les moustiques qui le portent et l'homme a subi une évolution majeure il y a seulement 6 millénaires, au moment de l'apparition des premières sociétés d'agriculteurs. Un débat analogue existe pour savoir quand ce protozoaire est arrivé sur le continent américain. Est-il venu avec les Amérindiens, lorsque ceux-ci ont traversé le détroit de Béring à pied sec, il y a environ 15 000 ans, ou bien a-t-il traversé l'Atlantique avec les colonisateurs européens, imitant en cela la variole ?
La question semble avoir trouvé une réponse dans une vaste étude internationale, conduite par des chercheurs français de l'unité mixte de recherche Mivegec (Maladies infectieuses et vecteurs : écologie, génétique, évolution et contrôle) et publiée ce lundi 26 décembre dans lesProceedings de l'Académie des sciences américaine (PNAS). Grâce à la collaboration de biologistes du monde entier, une collection d'un millier d'échantillons de P. falciparum couvrant toute son aire de répartition a pu être rassemblée. Il a ensuite fallu réaliser l'analyse de certains marqueurs génétiques pour remonter les "filières" du pathogène. Plusieurs résultats ont ainsi été obtenus. Tout d'abord, il est apparu que lesP. falciparum que l'on retrouve actuellement en Amérique latine (car cette espèce vit sous les tropiques) sont éloignés de ceux qui circulent sur le continent asiatique, ce qui invalide la thèse du détroit de Béring. En fait, les parasites sud-américains sont clairement d'origine africaine. Autre enseignement de l'étude : ils sont arrivés en plusieurs fois et de manière indépendante, dans une fourchette temporelle allant de cinq à deux siècles avant aujourd'hui. Tous les indices convergent donc pour affirmer que Plasmodium falciparum a traversé l'océan à bord des navires négriers.
Les chercheurs sont allés plus loin. En identifiant deux réservoirs distincts du pathogène, ils ont en effet pu retracer les deux routes principales qu'il a empruntées, la première menant au nord du continent sud-américain (Colombie), la seconde aboutissant plus au sud (Brésil). Ces deux routes coïncident avec le partage du Nouveau Monde entre l'Espagne et le Portugal, effectué sous l'égide du pape Alexandre VI à Tordesillas, en 1494. Cette division colonialiste de l'Amérique latine se reflète encore aujourd'hui dans les langues qu'on y parle : aux Espagnols l'Amérique centrale et la partie la plus occidentale du continent sud-américain, aux Portugais le gros bout de gâteau qu'est aujourd'hui le Brésil. Du milieu du XVIe siècle jusqu'au milieu du XIXe, on estime que plus de 5,8 millions d'Africains ont été déportés vers le Brésil où ils débarquaient principalement à Rio et à Salvador de Bahia, la première capitale de la colonie. Côté espagnol, la traite négrière avait pour principales destinations Cuba, Veracruz au Mexique et Carthagène en Colombie.
L'étude conclut en disant que "cette subdivision des Amériques en deux principaux empires et le fait que les deux empires ont importé des esclaves africains dans des régions différentes (en utilisant différents port de débarquement) est très probablement à l'origine des deux introductions indépendantes de P. falciparum montrées par nos données génétiques. De plus, il est probable que l'introduction de P. falciparum en Amérique du Sud a été un processus récurrent, qui a duré aussi longtemps que des esclaves africains ont été déportés sur le continent à la fois par les empires espagnol et portugais. Ces introductions récurrentes ont certainement joué un rôle important dans le modelage de la diversité génétique actuellement observée dans les deux réservoirs sud-américains. Les Andes, qui forment une barrière géographique naturelle séparant l'Amérique centrale ainsi que l'ouest de l'Amérique du Sud du reste du continent, peuvent avoir joué un rôle en empêchant ces deux réservoirs de s'homogénéiser durant le cours de l'histoire." Un magnifique exemple où l'histoire, la géopolitique, la géographie et l'un des commerces les plus abjects qui aient jamais existé s'entremêlent avec la biologie. Un exemple qui souligne également les grandes capacités invasives du parasite engendrant le paludisme.
Pierre Barthélémy: lemonde.fr

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2152,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1242,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8895,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1629,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6106,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4795,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La traite négrière a apporté le paludisme en Amérique
La traite négrière a apporté le paludisme en Amérique
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/files/2011/12/Traite.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/12/la-traite-negriere-apporte-le-paludisme.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/12/la-traite-negriere-apporte-le-paludisme.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières