[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé Jacob Mudenda, le président de l'Assemblée nationale lors d'une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

Robert Mugabe - chronologie

Découvrez l'homme qui dirige le Zimbabwe avec une main de fer depuis 37 ans, soit l'indépendance du pays en 1980 :

• 1924: Naissance

• Formation d'enseignant

• A travaillé au Ghana où il a rencontré sa première femme, Sally Hafron

• 1964: Emprisonné par le gouvernement rhodésien

• 1980: Remporte les élections postindépendance

• 1996:
Mariage à Grace Marufu, sa deuxième femme

• 2000: Perd le référendum sur les terres agricoles appartenant à des blancs

• 2008: Arrive en deuxième position au premier tour des élections contre Morgan Tsvangirai, le chef de l'opposition qui se retire du second tour au milieu des attaques contre ses partisans

• 2009: Tsvangirai devient Premier ministre

• 2016: Pénurie de liquidités

• 2017: Le vice-président Emmerson Mnangagwa est limogé et Robert Mugabe démissionne

L'hyperinflation au Zimbabwe a commencé en 2000, peu après la confiscation par le gouvernement de Robert Mugabe des fermes détenues par des Blancs.

Victoire contestée

L'élection de 2008 entachée de violences et des irrégularités, a eu une issue contestée. Des millions d'électeurs espéraient que leur vote compterait. Le MDC, le parti du chef de l'opposition a remporté le premier tour à une étroite majorité, rendant nécessaire un changement radical. Mais suite au boycott de l'opposition, Mugabe fut déclaré vainqueur.

Mais ses politiques de réforme agraire n'ont pas permis de se libérer d'un système répressif.

La mauvaise gestion économique et la corruption ont plongé une nation autrefois prospère dans la pauvreté, laissant s'enraciner une culture du népotisme et de l'impunité.

Construction du pays

Au début de sa carrière politique, il a pourtant prêché la tolérance, la construction de la nation et la réconciliation. Il a également invité les citoyens blancs du pays à prendre part à la construction de son pays. Il a mis en avant l'éducation.

Son gouvernement a amélioré le taux d'alphabétisme qui est devenu l'un des plus élevés en Afrique subsaharienne. Mais peu de temps après l'indépendance, il a créé un système à parti unique.

Autrefois fiers, les Zimbabwéens ont été forcés de fuir leur foyer et sont devenus réfugiés économiques en Afrique du Sud et au-delà.

Pour ses partisans, le président zimbabwéen est un héros de la libération aux qualités incontestables. Mais pour ses détracteurs, c'était un tyran prêt à tout pour rester au pouvoir. ©BBC
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.