Violer pour dominer la femme comorienne

Il y a une chose sur laquelle se retrouve la loi comorienne et le Minhadj Twalibin : violer la Constitution comorienne et les Conventions i...

Il y a une chose sur laquelle se retrouve la loi comorienne et le Minhadj Twalibin : violer la Constitution comorienne et les Conventions internationales ratifiées par notre pays pour violer les droits de la femme comorienne. Et cela peut être illustré par deux exemples : le droit au divorce et le partage de la succession. Sur ces deux points, une vraie discrimination sexuelle est imposée au détriment des femmes par la loi et le Minhadj, mettant ainsi ces deux derniers en contradiction avec la Constitution de 2001.
Photo d'archives

Pour ce qui est du droit au divorce, la loi comorienne et le Minhadj interdisent à la femme le droit de mettre fin au mariage, droit réservé exclusivement à l’homme. Alors que ce dernier peut se réveiller un bon matin et, sans aucun motif, mettre fin unilatéralement aux liens de mariage, la femme doit engager une longue bataille s’étalant sur plusieurs années pour finalement obtenir la dissolution du mariage. Pas seulement, qu’elle doit soumettre sa demande à un juge (cadi), mais celle-ci doit s’appuyer, sous peine d’irrecevabilité, sur un des motifs énumérés par le Code de la famille (défaut d’entretien, absence prolongée du mari, démence ou maladie grave du mari, etc.). Cela constitue une discrimination grave à l’égard de la femme comorienne. Autrement dit, la loi et le Minhadj décident qu’une citoyenne n’aura jamais les mêmes droits qu’un citoyen parce qu’elle est tout simplement une femme.

Pour ce qui est du partage de la succession, le Minhadj impose la règle dite du “un tiers, deux tiers”. Cette règle voudrait qu’en cas de décès d’une personne les biens soient partagés entre ses enfants de sorte que chaque fille reçoit la moitié de chaque garçon. Cette règle est non seulement injuste, mais constitue également une discrimination grave fondée sur le sexe.
Ces pratiques et ces institutions discriminatoires sont non seulement insoutenables moralement, mais violent de façon flagrante le Préambule de la Constitution de 2001, la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, pourtant partie intégrante de la Constitution comorienne, la Convention des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, ratifiée par les Comores en 1994, la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples de 1981 et le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits de la femme, ratifiée par les Comores en 2004.

Me Moudjahidi Abdoulbastoi
Avocat à la Cour (Barreau de Moroni)

Aléatoires$type=three$author=hide$comment=hide$count=3$date=hide$src=random-posts

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1483,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,652,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5078,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,97,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1962,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4096,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,881,Tribune libre,2502,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Violer pour dominer la femme comorienne
Violer pour dominer la femme comorienne
https://4.bp.blogspot.com/-Mb2FWy8Fh-Q/WdH8n0QmvtI/AAAAAAACTrU/C9m4hY4XW9s8LNVupSzo4QdprHuJ6pn-gCLcBGAs/s320/femme%2Bcomorienne.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-Mb2FWy8Fh-Q/WdH8n0QmvtI/AAAAAAACTrU/C9m4hY4XW9s8LNVupSzo4QdprHuJ6pn-gCLcBGAs/s72-c/femme%2Bcomorienne.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/10/violer-pour-dominer-la-femme-comorienne.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/10/violer-pour-dominer-la-femme-comorienne.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy