El Maarouf: 8 patients décédés en moins d'un an suite à l'abus de médicaments traditionnels

El Maarouf: 8 patients décédés en moins d'un an suite à l'abus de médicaments traditionnels

L'abus de médicaments traditionnel est dangereux

Cette année, seulement à El Maarouf, 8 patients sont décédés, suite à l'abus de médicaments traditionnels. Nous le savons, tout abus est dangereux, même de bonne nourriture. Pour les médicaments pharmaceutiques, le citoyen lambda croit pouvoir se guider à partir des notices et des textes disponibles sur internet et ailleurs. Il aura toujours tort de ne pas consulter le spécialiste. Les conséquences peuvent être graves et même fatales.

L'usage de médicaments traditionnels est le fruit de siècles d'expérience transmises de guérisseur à guérisseur. Les connaissances sont réservées à un cercle très limité. En d'autres termes, ces connaissances sont très peu partagées, le patient connaît encore moins sur les plantes que sur les médicaments manufacturés. Les effets secondaires des plantes médicinales et autres médicaments traditionnels ne sont pas connus de nos guérisseurs en tout cas ne sont répertoriés nulle part.

Paradoxalement avec la vague bio et des médecines douces dans les pays développés, la médecine traditionnelle et l'auto médication de plantes médicinales sont en vogue dans nos pays. Des guérisseurs nationaux et étrangers ont un statut de vedettes et prétendent guérir tout, du chagrin d'amour au cancer du cerveau, en passant par les maux de dent et la dépression. 

Alors que précédemment le Fundi passait une grande partie de sa vie en apprentissage et ne devenait "maître" que vers la quarantaine, chacun s'improvise guérisseur. Les files d'attente rappellent celles des principaux candidats aux présidentielles pendant les campagnes.

Un patient est décédé récemment de plusieurs complications: les 2 reins ne fonctionnaient plus, aucune goutte d'urine ne sortait, l' intestin était nécrosé et a du être amputé d'1,30m. 
Le patient était comateux à son admission à l’hôpital. L'état et les médias vont ils, peuvent ils, relayer les cris d'alarme des médecins ? Ces derniers vont ils s'organiser et coopérer au niveau national pour échanger et collecter les données nécessaires pour construire un argumentaire solide face à l'état ? Les campagnes de l état pour la prévention des maladies dépend beaucoup du financement et de l’agenda des organisations internationales. 

Or pour lutter contre certains comportements qui favorisent des pathologies graves, il faut un agenda adapté étroitement au pays. La sensibilisation sur le bon usage des plantes médicinales s'impose.
Par Said Mchangama - Photo©Alwatwan
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1481,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,371,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,647,Comores Développement,88,ComoresDroit,380,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5069,Daoud Halifa,130,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1011,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2748,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,219,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,95,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1958,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,409,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,462,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4085,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,130,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,879,Tribune libre,2494,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: El Maarouf: 8 patients décédés en moins d'un an suite à l'abus de médicaments traditionnels
El Maarouf: 8 patients décédés en moins d'un an suite à l'abus de médicaments traditionnels
El Maarouf: 8 patients décédés en moins d'un an suite à l'abus de médicaments traditionnels
https://3.bp.blogspot.com/-35zAY_YQITk/Wd5ltnAiENI/AAAAAAACUYc/dRVHsxy8DZEXyp2bCBWhATWSUalaRFbtQCLcBGAs/s320/urgence-elmarouf2016.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-35zAY_YQITk/Wd5ltnAiENI/AAAAAAACUYc/dRVHsxy8DZEXyp2bCBWhATWSUalaRFbtQCLcBGAs/s72-c/urgence-elmarouf2016.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/10/el-maarouf-8-patients-decedes-en-moins.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/10/el-maarouf-8-patients-decedes-en-moins.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy