[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Depuis l’Assemblée Générale Élective du 24 décembre 2016 portant mise en place du Comité Exécutif du Comité Olympique et Sportif des Îles Comores, des troubles répétés et des actes récalcitrants ont été constatés et il est de notre devoir vous soumettre aujourd’hui les faits ci-après pour rappel et appréciation de l’historique.

24 décembre 2016
Halifa Mlamali et Abdallah Mze Msa ont agressé la Commission d’organisation de l’Assemblée Générale Elective et ont déchiré les bulletins tout en s’emparant de l’urne.

26 juillet 2017
Un Comité Ad hoc autoproclamé s’érige en Bureau exécutif et demande aux employés de l’Administration du Comité National Olympique de se soumettre par une Note N°17-01. 
Le même jour, ce Comité Ad hoc autoproclamé a écrit au Bailleur du Bâtiment abritant le siège du Comité National Olympique pour modifier le contrat de bail.

30 juillet 2017
Le Comité Ad hoc autoproclamé sort une feuille de route portant convocation d’une Assemblée Générale extraordinaire avec comme ordre du jour la modification des Statuts et prévoir une Assemblée Générale Elective le 1er octobre 2017.

Récemment, le Comité Ad hoc autoproclamé depuis un peu moins de 9 mois a adressé un ‘’Mémorandum’’ au Secrétaire Général du Gouvernement pour contester les élections du 24 décembre 2016, refuser la décision du CIO/ACNOA et du Ministre de la Jeunesse, des Sport, de l’Emploi, de l’Insertion Professionnelle, des Arts et de la Culture.

27 septembre 2017, le Comité Ad hoc autoproclamé se transforme en ‘’Collectifs de leur soit disant 13 Fédérations’’ et tient une conférence de presse au cours de laquelle une déclaration incendiaire annonce leurs actes à venir. Il prévoit entre autres : ‘’l’occupation du siège du Comité Olympique et Sportif des Îles Comores sis au quartier Oasis, Bloquer les comptes bancaires du mouvement olympique, porter plainte contre Ibrahim Ben Ali’’, Président en exercice du Comité National Olympique légalement élu et légitimement investi et ont proféré des menaces physiques à l’endroit des membres du Bureau Exécutif sans éviter de les calomnier.

Malgré les gestes conciliants et de bonne volonté du Comité Exécutif, les appels à l’ordre du CIO/ACNOA et l’intervention du Secrétaire Général du COSIC, les fauteurs de troubles ont persisté dans leurs démarches de nuire le Mouvement Olympique légalement élu.

- S’inspirant des mesures et sanction prévu par le Code d’Ethique du Comité International Olympique

- Considérant les actes contraires à la bonne marche et à la bonne gouvernance perpétrés par Hilmy Aboud Said, Président de la Fédération Comorienne d’Athlétisme, Abdallah Mze Msa, Président de la Fédération Comorienne de Lutte, Halifa Mlamali, Vice-président de la Fédération Comorienne de Natation, Soilihy Ioussoufa, Entraineur de la Fédération Comorienne d’Athlétisme et dont les faits ont été exposés ci dessus.

- Considérant le refus manifeste de la Fédartion Comorienne de Tennis de Table de se conformer aux textes et statuts en vigueur au Comité National Olympique.

- Fort de la motion de soutien signée par les Présidents des fédérations affiliées au Comité Olympique et Sportif des Îles Comores,

Le Comité Exécutif du Comité Olympique et Sportif des Iles Comores, réuni ce jour de samedi 30 septembre 2017

Décide

Article 1er : Le Comité National Olympique prononce les sanctions suivantes :
- 5 ans d’inéligibilité à toute fonction en rapport avec le Comité Olympique et Sportif des Iles Comores 
- 5 ans de privation d’exercice de fonction relative avec les Fédérations Nationales affiliées au Comité Olympique et Sportif des Iles Comores à l’égard de :
Hilmy Aboud Said, Président de la Fédération Comorienne d’Athlétisme, Abdallah Mze Msa, Président de la Fédération Comorienne de Lutte, Halifa Mlamali, Vice-président de la Fédération Comorienne de Natation, Soilihy Ioussoufa, Entraîneur de la Fédération Comorienne d’Athlétisme.
- Retrait de la reconnaissance de la Fédération Comorienne de Tennis de Table jusqu’à nouvel ordre.

Article 2 : Les mesures citées ci haut prennent effet à compter de sa date de signature (30 septembre 2017). Par Mwegné Adinane Medias
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.