[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
L’opinion nationale s’interroge depuis l’arrivée du Président Azali Assoumani au pouvoir sur la nature des liens qu’il entretient avec Jean-Marc Heintz. Qui est ce Monsieur ?
Photo ©HZK

Le commun des Comoriens pensent que sa force provient de la réalisation du grand mariage et de son accession au rang des notables grand-comoriens. Ce statut n’explique pas tout, Jean-Marc Heintz est aussi l’homme des réseaux qui ont fait tant du mal aux Comores et aux Comoriens.

Sa dernière prouesse, c’est en 2008 sur le tarmac de l’aéroport d’OUANI quand il est venu avec son Let 410, sans autorisation, ni plan de vol, pour le Monsieur qui se fait passer aujourd’hui pour le Garant de la sécurité aérienne aux Comores. Un certain 21 Mars 2008 à 5h30 heures du matin, quelques jours avant le débarquement militaire à Anjouan, il est venu récupérer les 2 gendarmes et le pilote qui ont craché dans la baie de SIMA, avec son hélicoptère venu de Mayotte pour contrôler les mouvements militaires à la veille du débarquement pour déloger le régime du Président Mohamed Bacar. 

En « bon soldat de fortune », Jean-Marc Heintz est payé aujourd’hui des bons services rendus en le plaçant dans un secteur stratégique à savoir la régulation du transport aérien où il peut tout contrôler et tenir le régime d’Azali en laisse. Il est donc celui qui est chargé de surveiller Azali des faux mouvements éventuels.

Ce Monsieur, adepte des Républiques bananières, ne respecte aucune règle, il est toujours disponible pour servir le bon payeur : hier, il l’a été pour aider à violer l’espace aérien national, aujourd’hui il est chargé de nettoyer le ciel de toute entreprise comorienne pour laisser vide l’utilisation de l’espace aérien national au service des forces étrangères. 
Jean-Marc Heintz n’a qu’une seule préoccupation : ressusciter sur le plan financier après le naufrage de Comores Aviation et servir de cheval de Troie aux forces de déstabilisation. Jean-Marc Heintz est un des acteurs du passif des 40 années passées depuis l’indépendance des Comores.

Saint-Denis de La Réunion le 25 juillet 2017
Lieutenant Midiladji, Officier de Sécurité en poste
A la Brigade de Gendarmerie de Ouani
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.