[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le second tour de l’élection présidentielle du 7 mai 2017 dernier, confirme la percée du front national sur l’ile au lagon. Sur les dix sept communes de l’ile sept communes ont voté massivement l’extrême -droite, avec 42.84 % pour Marine Le Pen et dix communes ont voté avec 57.15 % pour Emanuel Macron. C’est la tristesse et l’inquiétude pour les défenseurs de la République et ses valeurs ,mais pour les partisans du front national, c’est une victoire historique marquée par une jubilation débordante et qu’il faut consolider cet ancrage dans les batailles électorales à venir. 
Photo d'archives: Marine Le Pen à Mayotte en 2016

Le manque d’une culture politique de certains élus locaux pouvant jouer les éclaireurs an apportant des connaissances politiques sur les enjeux du moment ou sur l’héritage idéologique du front national à la population, contribue à enfoncer davantage une fraction de la population dans un état d’obscurantisme abyssal. 

L’immigration clandestine instrumentalisé comme le chiffon rouge par les xénophobes de tout bord est une stratégie de courte vue qui consiste à occulter les vrais problèmes auxquels les mahorais sont confrontés au quotidien à savoir: le chômage de masse, des jeunes éjectés du système éducatif sans la moindre qualification, des familles déstructurées par un modèle de consommation occidentale qui détruit les repères, et la tradition du modèle de l’idéal communautaire et de la solidarité.

La mise en place depuis 2014 des règles du droit commun liées à la départementalisation de l’ile accentue les contraintes et les angoisses en imposant des nouveaux devoirs alors que les Mahorais ont  choisi la départementalisation pour avoir beaucoup de droits et moins des devoirs. Pour le mahorais lambda , le département a apporté beaucoup de difficultés et peu de conforts matériels et son horizon s’obscurcit au fil du temps . 
Devant ce climat anxiogène, le clandestin comorien est le bouc –émissaire idéal de tous les malheurs qui s’abattent sur l’ile. L’élection d’ EMANUEL –Macron comme président de la République a fait voler en éclat les espoirs des militants et électeurs du front national de l’ile . 

Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.