[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
C’est une année de grands chantiers pour l’aéroport de Hahaya. Ce dernier sera agrandi et doté d’une extension, qui accueillera les passagers en instance d’embarquement. Afin de bien commencer les travaux, Yasser Ali Attoumani, le directeur de l’aéroport compte signer l’accord d’ici peur pour ce grand chantier de Construction et rénovation...


D’abord il faut rappeler que nous avons hérité une situation qui n’a pas été facile et au niveau organisationnelle, que financière avec un personnel pléthorique, une dette excédante, mais nous avons choisi en premier lieu d’aller vers le redressement. Cependant, nous avons essayé de mettre en place une procédure de fonctionnement d’une gestion transparente de la société et nous avons eu la confiance de nos fournisseurs que nous payons nos dettes tout en fonctionnant à la normale. En tout les choses commencent à s’améliorer et y en a pas d’arriérés des salaires. Seulement que les compagnies n’honorent pas leurs dus en temps voulu ce qui fait nous aussi on trouve parfois quelques retards pour payer nos agents et nos fournisseurs. Par contre c’est maintenant qu’on peut dire qu’on a une société malade. 


Vu l’état d’esprit qui anime le président de la république de vouloir faire de Comores un pays émergent à l’horizon 2030, l’aéroport est prêt pour accompagner le gouvernement dans ce processus. Nous avons élaboré en collaboration avec nos partenaires, un manuel sur la vision, les objectifs et la stratégie pur le développement de l’aéroport d’ici 2050. Et ce dans le cadre de ce projet phare qui est la base du projet de l’élargissement et la construction de la nouvelle aérogare. 


Nous allons déjà vers la phase de la signature de l’accord cadre avec les chinois. Ce projet a pour objectif de construire un aéroport qui répondra avec les aspirations du moment. Pour le moment, nous avons une piste de 2900 mètres et elle sera élargie de 700 mètres pour avoir une piste de 3600 mètres. C’est un aéroport qui sera en mesure d’accueillir des grands appareils de grandes capacités. Avec notre vision d’accueillir un million des passagers par an d’ici 2021, contrairement à l’accueil actuelle qui est de 200 mille passager par an, la nouvelle aérogare sera capable d’accueillir 4 millions 500 mille passagers par an. Il aura également un grand hangar de frète cargo et un autre fret de réparation d’avions. La nouvelle piste sera capable d’accueillir 19 appareils en même temps. Le projet va durer 3 ans et 4 mois à compter du jour de la pose de la première pierre avec un budget évaluer à plus de 77 milliards de nos francs.


J’ai partage malheureusement pas votre avis. D’une façon générale, beaucoup de chantier son en cours afin de faciliter la vie quotidienne des citoyens. Effectivement, on pointe de doigt le chômage surtout des jeunes mais il faut aussi comprendre que le vrai travail est celui qui répond aux aspirations du pays et aux formations de la personne. Ces chantiers engagés seront des porteurs d’emplois, et c’est partir de cela que le pays s’ouvrira aux investisseurs estrangers ce qui engendra également des emplois. 

Des initiatives de lutter contre la précarité de nos citoyens, la lutte contre le chômage et offrir des emplois décents à la jeunesse, sont en cours. Le chemin tracé par le gouvernement et les priorités données sont des choses positives et il faut les encouragés. Beaucoup d’actes et actions ont montré la volonté du président de la république de vouloir faire des Comores un pays émergent. Oui l’émergence est une chose de possible et faisable et on est dans la bonne voie. Dans un pays insulaire comme le notre, le développement passe nécessairement par le tourisme est cela ne sera pas possible sans des aéroports de ce genre, des hôtels et des routes, gage du pari du président de la république. 


Cette affaire ne revient pas à mes compétences, je crois comme tu l’a si bien dit que le plus concernée c’est l’ANCM. Toutefois, je sais que tout un problème à des solutions sauf un problème mal posé.


Si on avait posé le problème comme il est faut, on n’allait pas en venir là ou on est et le problème n’allait pas aussi trainer de part et d’autre. Et je me rejoins de la politique du président de la république qui est d’encourager les compagnies nationales et d’inciter d’autres jeunes comoriens de s’investir dans ce domaine et non des fermer des compagnies. Vous n’êtes sans savoir qu’avant que ces compagne gagnent de l’argent, elles font un service publique et joue un rôle important dans le développement du pays. 


Il faut que tout le monde comprenne que le président ne peut pas faire tout seul. Il faut que aussi que la population soit aussi gardien de la gestion du gouvernement pour assurer un bon développement harmonieux. L’accompagnement de la population à ce processus est primordial. La population ne doit pas être un spectateur mais plutôt des acteurs su développement de notre pays. 

Propos recueillis par 
Nakidine Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.