[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Faits du jour d'ici et de là-bas : en France une fête qui condamne, aux Comores Azali le sauveur du parti Juwa !

En France, la fête du premier mai libère la circulation des gros cylindres et condamne ceux qui ont en commun le transport en commun.
Aux Comores, le parti Juwa refuse d'admettre que ce parti était mort et enterré et que le fait sauveur s'appelle l'élection du président Azali Assoumani.
Ces deux faits du jour ne sont pas des constatations d'une névrose obsessionnelle : ici en France, on fête ce 1er mai 2017 fête des travailleurs. Bonne fête à tous et à toutes. Entant qu'observateur, je constate que le transport en commun est suspendu. Je constate également que cela libère ceux qui ont les gros cylindres à se promener et condamne ceux qui ont en commun le transport en commun à rester chez eux. Cela dit que les condamnées de la fête des travailleurs ont en commun la pauvreté. C'est un constat d'ici qui n'a rien n'avoir avec la névrose obsessionnelle.
Quant au fait de là-bas aux Comores ce 1er mai 2017,
Le parti Juwa de l'ancien président Ahmed Sambi ne veut pas reconnaître qu'il était mort et enterré après le rejet de la candidature d'Ahmed Sambi et l'élimination du candidat Fahmi Saïd Ibrahim. Ce parti Juwa du secrétaire général Ibrahim Soulé se dit uni aujourd'hui, mais le secrétaire général Ibrahim Soulé manque le courage de dire que le sauveur du parti Juwa s'appelle Azali Assoumani. (voir communiqué ci dessous).
En tout cas, les '' Crcistes '' (*chukrions*) le fait que des leaders du parti Juwa avaient contribué indiscutablement à l'élection du président Azali Assoumani à la tête de l'État comorien. Par reconnaissance, il serait peut-être mieux que les (* Juwaistes *) de Ibrahim Soulé reconnaissent les efforts et la stratégie payante du Dr Sounhadj, Mahamoud Elarif, Ahmed Hydro, Paul-Charles, Dossar... qui, ont maintenu le coma du parti Juwa jusqu'à l'arrivée du sauveur Azali.

Oui, le parti Juwa était presque mort. Oui, c'est l'élection d'Azali président de la république qui a ressuscitée votre parti Juwa mon cher Ibrahim Soulé, secrétaire général du parti Juwa. Et si vous prenez le courage de sortir dans les rangs des '' kawana shukura '' ! pour la Crc, du Dr Karihila, Maoulana Charif, Hamada Madi Boléro, Azali Assoumani , Idaroussi Hamadi ... nous (chukrions !) ceux qui ont contribué à l'élection du président Azali.
Lecteurs et lectrices, ces deux faits d'ici et de là-bas, ne sont pas de la névrose obsessionnelle, c'est le constat du camarade Mrimdu ce 1er mai 2017. 
Bonne fête à toutes et à tous.

Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.