Vivre et travailler au pays

À l'occasion de la journée internationale de la jeunesse (JIJ), j'ai répondu avec plaisir à l’invitation des mouvements mo.Vivre et travailler au pays

Vivre et travailler au pays

VIVRE ET TRAVAILLER AU PAYS


À l'occasion de la journée internationale de la jeunesse (JIJ), j'ai répondu avec plaisir à l’invitation des mouvements mohélien qui militent pour la défense de la place des jeunes dans la sphère politique comorienne.

Près d’un demi-siècle d'indépendance la jeunesse comorienne continue à être manipulée et étouffée par les professionnels de la politique. Aucun gouvernement ne s'est jamais soucié du sort de cette génération montante en perdition. Les conséquences de ces faits se font sentir au fil des années. Les hommes et femmes politiques en général et ceux qui sont au pouvoir en particulier savent très bien la fuite des cerveaux et l’exode massive de la force motrice de ce pays. Tout le monde sait que cette situation est gravement préjudiciable au développement socioéconomiques des Comores.

En effet, un pays dépouillé de sa jeunesse et de sa matière grise est une contrée appelée à disparaitre de la carte.

Ramener la jeunesse comorienne à vouloir vivre et travailler au pays est une vocation qui définit mon engagement politique.

Le constat est cuisant. La situation politico-socio-économique des Comores, 47 ans après son indépendance, est en état déplorable.

Politique. Les instabilités permanentes ne sont pas encourageantes pour retenir les jeunes au pays. Les répressions sauvages et arrestations arbitraires sont des facteurs à faire fuir le monde. L’absence d’une justice digne d’un État de droit empêche son ouverture au monde.

Social. Dans un pays où plus de 65% de la population a moins de 40 ans et plus de 60 °/° des jeunes en âge de travailler se trouvent au chômage. Plutôt que de mourir à petit feu en restant, ces jeunes comoriens préfèrent partir à l’aventure au risque de leur vie à la recherche d’eldorado. Les résultats sont connus de tous. Légion sont ceux qui meurent entre le bras de mer entre Anjouan et Mayotte occupée. Par ailleurs, plusieurs dizaines d’autres perdent leur vie tous les mois dans la mer Méditerranée après avoir bravé la mort en traversant le désert de Soudan à Egypte.

Economique. La situation est exsangue. On nous annonce une émergence chimérique, quand on connait le déséquilibre de la balance commerciale du pays, à savoir les importations sont largement supérieures aux exportations. Les Comores vivent essentiellement de l’importation y compris les produits de premières nécessités. La dépendance est flagrante en matière alimentaire, économique, sanitaire, énergétique, etc. L’avenir économique des Comores laisse à désirer.

Si le pays vit encore aujourd’hui, c’est grâce à Allah, le Tout Puissant ainsi qu’aux ressortissants comoriens vivant à l’extérieur.

Cette situation naturellement bien noircie n’est pas une fatalité en soi. Nous devons tous ensemble relever les défis. Cependant, il faudra que les autorités comoriennes admettent qu’ils commettent de graves erreurs en excluant de tous, les forces nationales d’opposition, qu’elles soient politiques ou issues de la société civile.

L’ouverture des Comores, à la démocratie et à la justice, constituera un facteur de développement pour lequel les autorités doivent s’inspirer.

  • Battons-nous pour stopper la fuite des cerveaux et l’émigration de la jeunesse des Comores.
  • Faisons des Comores un pays agréable où chacun des ses enfants aura envie d’y vivre et travailler.

En guise de conclusion je rends hommage à la jeunesse comorienne plus particulièrement à celle de Mohéli qui ne baisse pas les bras et continue à donner espoir dans l'entreprenariat et l'engagement politique.

Lyon, 19 août 2022
1ère secrétaire national du parti ULEZI
Natuk Mohamed Mouzaoir

COMMENTAIRES

Derniers articles$type=blogging$m=0$cate=0$sn=0$rm=0$c=2$va=0

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,92,Abdourahamane Cheikh Ali,58,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2017,Adinani Toahert Ahamada,38,Afrique,1518,Ahmadou Mze,71,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,74,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1119,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8179,Daoud Halifa,213,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,105,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1556,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3218,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1563,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,425,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2487,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5585,Publication Article,1,Rafik Adili,46,SAID HALIFA,22,Said HILALI,69,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1129,Tribune libre,4590,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Vivre et travailler au pays
Vivre et travailler au pays
À l'occasion de la journée internationale de la jeunesse (JIJ), j'ai répondu avec plaisir à l’invitation des mouvements mo.Vivre et travailler au pays
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEiDImO25tnpGVxBbAeHFyWR3OdPddi-WQaU-cFC0L1BOPU3RNCKOip4VUssWBYLyfVpCVVJzcVhr077C2C_RqmuuHtPxDijuaXeM_NGz32fFzqc5QcJX4DR8XU3aEFm9sNOyLM5VfFGRVQqaCMkYCiGmf8cZcF3wlIfMAcNAD81YUj30vI3o93jCxVz/w320-h275/DSCN6741.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEiDImO25tnpGVxBbAeHFyWR3OdPddi-WQaU-cFC0L1BOPU3RNCKOip4VUssWBYLyfVpCVVJzcVhr077C2C_RqmuuHtPxDijuaXeM_NGz32fFzqc5QcJX4DR8XU3aEFm9sNOyLM5VfFGRVQqaCMkYCiGmf8cZcF3wlIfMAcNAD81YUj30vI3o93jCxVz/s72-w320-c-h275/DSCN6741.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/08/vivre-et-travailler-au-pays.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/08/vivre-et-travailler-au-pays.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières