Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !

Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !...«Nous cherchons rarement à établir les responsabilités des uns et des autres »

Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !

Pour une révolution des mentalités !


Un crash aérien a eu lieu samedi dernier au large de l’île comorienne de Mohéli - faisant 14 victimes, dont 12 passagers et l’équipage. C’est un drame d’autant plus grave, pour les Comoriens, que non seulement nous sommes peu nombreux - on atteint à peine le million si l’on prend en compte la diaspora comorienne en France - mais aussi et surtout tout le monde connaît tout le monde, tout le monde est lié à tout le monde. Rien ne doit, ni ne peut justifier de la part de personne quelques négligences que ce soit; encore moins du mépris, face à cette catastrophe. Nous ne pouvons, évidemment, pas ne pas penser au Yéménia, en 2009.

Il est vrai qu’habitués aux alhamdu lillah, devenus l’excuse à tout, l’équivalent du maktūb en d’autres contrées, nous cherchons rarement à établir les responsabilités des uns et des autres dans les différents drames et problèmes qui nous arrivent. Cela va des kwassa-kwassa qui conduisent à la mort des centaines de personnes, par an, dont des jeunes et des enfants, à la famille récalcitrante au traitement d’un des siens à l’hôpital et qui le voit mourir sous yeux, pour ensuite en vouloir au monde.

Il est venu le temps d’apprendre collectivement et individuellement à assumer nos responsabilités. Bien plus qu’une révolution politique, nous avons besoin d’une révolution des mentalités. Et ce n’est pas en vociférant sur les réseaux sociaux que nous y parviendrons. Encore moins en faisant de la politique politicienne. Certains, notamment dans la diaspora, sont, déjà, en train d’agir dans ce sens. Je pense à l’initiale de certains jeunes entrepreneurs appelée Komlink. On n’en entend pas parler car une forêt qui pousse fait moins de bruit qu’une noix de coco vide qui tombe. Soyons nombreux à agir en forêt, nous changerons et le destin du pays et le nôtre. Les dirigeants d’un peuple sont souvent à son image, dixit une parabole prophétique.

Le temps n’est ni aux polémiques stériles, ni aux insultes, encore moins aux accusations gratuites. Il est à l’impérieuse et urgente prise de conscience collective et individuelle que nous ne pouvons plus continuer à agir ainsi. Quand au Japon, par exemple, quelqu’un faillit à une quelconque mission, il s’en prend à lui-même au point, des fois, de se faire hara-kiri, endossant individuellement et personnellement la responsabilité, de l’échec, aux Comores, c’est la famille, le village et la région dont on est issu qui partent demander, voire, exiger la libération de quelqu’un accusé par la justice de détournements ou de malversations. Donc, personne n’est jamais coupable de rien. Et on grandit ainsi!

Dans nos familles, il y en a toujours un sur qui tout le monde compte pour la faire fonctionner, laissant de côtés les responsabilités des autres. Ce sont souvent les mêmes, les aîné(e)s, qui trinquent. C’est très africain, on me dira. Mais, aux Comores, c’est décuplé.

Nos gouvernants, notre société doivent penser à créer de l’espoir chez les plus jeunes et assurer aux plus âgés parmi nous une vie décente et une santé digne. Nous ne sommes ni pauvres, ni idiots. Nous sommes un des peuples les plus lettrés du monde, au sens de gens qui savent lire et écrire. Je ne connais, en effet, personne de ma génération, entre la trentaine et la petite quarantaine, qui ne sache pas lire et écrire en arabe et en français. C’est loin d’être le cas partout dans le monde, notamment dans le monde afro-arabe auquel nous appartenons.

C’est une force incroyable ! Soyons-en conscients pour pouvoir avancer. Apprenons, pour cela, à n’attendre ni Messie, ni je ne sais qui. On nous parle d’hydrocarbures qui existeraient à des quantités incommensurablement grandes dans nos eaux territoriales et de bien d’autres richesses, comme la beauté inégalée de nos plages et paysages. Il suffirait qu’un de ces secteurs se développe pour faire de notre pays un paradis. Cependant, la plus grande richesse que nous ayons, c’est notre jeunesse, c’est nous donc.

Engageons-nous, loin du foin et du charivari des uns et des autres. Prenons nos responsabilités pour d’bord notre intérêt propre, ensuite pour l’intérêt du grand nombre. La mer comorienne, notre mer, ne doit pas devenir notre cimetière, à cause de notre incurie.

Toutes mes condoléances les plus sincères aux familles éplorées, au peuple comorien dans son ensemble et mes prières à ces martyrs de la mer.

Mohamed Bajrafil

COMMENTAIRES

Derniers articles$type=blogging$m=0$cate=0$sn=0$rm=0$c=2$va=0

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,92,Abdourahamane Cheikh Ali,58,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2017,Adinani Toahert Ahamada,38,Afrique,1518,Ahmadou Mze,71,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,74,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1119,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8177,Daoud Halifa,213,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,105,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1556,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3217,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1563,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,425,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2486,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5584,Publication Article,1,Rafik Adili,46,SAID HALIFA,22,Said HILALI,69,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1129,Tribune libre,4590,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !
Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !
Crash AB Aviation : Pour une révolution des mentalités !...«Nous cherchons rarement à établir les responsabilités des uns et des autres »
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEjSfKu_Pb-ZMTSNI8PL_fgJ4RA7AknqzH-vrUwjb0o0WO2nGSblYWxp7VWCS5d45-lO874kUUjqWWQ7l9L5U4Hr_jg5ebvP1dsjJqpIkufzwDZO8WWah37afNqn4wbFLdsTN8goaq6V0wXrHZNJ1q62tEFPdOroNXxq0o18q9oNHrANrWYbRV8-BMD0=w320-h211
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEjSfKu_Pb-ZMTSNI8PL_fgJ4RA7AknqzH-vrUwjb0o0WO2nGSblYWxp7VWCS5d45-lO874kUUjqWWQ7l9L5U4Hr_jg5ebvP1dsjJqpIkufzwDZO8WWah37afNqn4wbFLdsTN8goaq6V0wXrHZNJ1q62tEFPdOroNXxq0o18q9oNHrANrWYbRV8-BMD0=s72-w320-c-h211
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/03/nous-cherchons-rarement-etablir-les.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/03/nous-cherchons-rarement-etablir-les.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières