Kiki sur l'arrivée de Mabedja à Moroni : « Nous sommes en démocratie »

Des membres d’un mouvement de la diaspora comorienne de France sont arrivés à Moroni aux Comores depuis samedi passé.

Kiki sur l'arrivée de Mabedja à Moroni : « Nous sommes en démocratie »

Des membres d’un mouvement de la diaspora comorienne de France sont arrivés à Moroni aux Comores depuis samedi passé. 

Mabedja, du nom de cette organisation composée essentiellement de jeunes indignés, se définit comme un mouvement de libération nationale qui veut « lutter aux cotés de la population pour rétablir l’État de droit » et « faire améliorer les conditions de vie de la Comorienne et du Comorien ». 

Nous avons interrogé le ministre de l’intérieur Mohamed Daoudou, célèbre sous le surnom de Kiki.

Question : Des Comoriens de la diaspora de France réunis autour du mouvement Mabedja qui se définit comme un mouvement de libération nationale se trouvent à Moroni depuis le week-end dernier pour « lutter aux côtés de la population... ». Quel accueil le gouvernement leur réserve-t-il ?


Mohamed Daoudou : Je pense que c’est à leurs familles respectives que vous devez poser la question concernant leur accueil mais pas au gouvernement. Car c’est des Comoriens comme tant d’autres qui vivent à l’étranger et tous sont libres de venir chez eux.

Question : Si l’on se fie aux réactions sur les espaces d’expression en ligne, Mabedja semble obtenir une large adhésion populaire. Cela n’inquiète-t-il pas le gouvernement ?


Mohamed Daoudou : Je vous pose la question : est-ce qu’on doit s’inquiéter parce que des Comoriens sont arrivés chez eux ? Comme tout le monde le sait, le gouvernement œuvre pour améliorer les conditions de vie de la population sous la clairvoyance du président Azali. C’est là que résident nos préoccupations.

Question : Vous conviendrez avec moi que des Comoriens de France qui décident de se rendre aux Comores pour mener une lutte citoyenne est un fait rare. Peut-on dire que ce régime a touché le fond au point de mettre la diaspora, généralement réservée, dans une colère noire ?


Mohamed Daoudou : On ne peut pas dire que le gouvernement a "touché le fond" parce que des Comoriens résidant à l’étranger ont décidé de venir aux Comores. Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Vous savez combien des Comoriens de la diaspora sont venus aux Comores ces trois derniers mois ? Ils se comptent par milliers.

Question : L’ancien ministre des affaires étrangères El-Amine Soeuf, qui est votre ami d’ailleurs, a toujours revendiqué le droit de manifester, sans succès. Le peuple a toujours été bâillonné à coup d’arrêtés préfectoraux et d’arrestations systématiques. Est-ce que les Mabedja doivent s’attendre au même sort ?


Mohamed Daoudou : Il n’y a jamais eu d’arrestations systématiques, mais selon des faits qui sont avérés. Je rappelle que nous sommes en démocratie, que la liberté d’expression est le fondement même de la démocratie et que la liberté de manifester est garantie par des lois qui la régissent. 

Par ailleurs, le peuple s’est toujours exprimé en respectant le droit et les lois de la République établis depuis des années. Je rappelle, à ce propos, que nous ne faisons qu’appliquer les mêmes règles et dispositifs que d’anciens ministres et autres responsables gouvernementaux et publics, parfois aujourd’hui à l’opposition, appliquaient lorsqu’ils étaient aux affaires. 

Donc si ce mouvement est enregistré et que c’est une organisation qui se respecte, il doit pouvoir respecter les lois de la République. Evidemment, on ne peut pas tolérer des débordements ou des tentatives de déstabilisation qui risquent de porter préjudice à la marche régulière des affaires de l’Etat et d’empêcher la population de vaquer à ses occupations. 

Je rappelle, enfin, qu’en cette période de crise sanitaire les rassemblements sont interdits et que pour ceux qui sont autorisés il y’a, comme partout, de nouvelles règles et des jauges auxquels tout le monde doit s’en tenir. Chacun se doit, donc, de prendre ses responsabilités. C’est une nécessité.

Propos recueillis par Toufé Maecha / La Gazette des Comores de ce lundi 23 août

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,29,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1849,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1494,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1017,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7636,Daoud Halifa,198,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1462,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3112,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1530,Hamadi Abdou,443,High Tech,821,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,382,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,147,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2398,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1589,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,175,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5370,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1056,Tribune libre,4495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Kiki sur l'arrivée de Mabedja à Moroni : « Nous sommes en démocratie »
Kiki sur l'arrivée de Mabedja à Moroni : « Nous sommes en démocratie »
Des membres d’un mouvement de la diaspora comorienne de France sont arrivés à Moroni aux Comores depuis samedi passé.
https://1.bp.blogspot.com/-auiPkrJVnsk/XlIuTeSqpAI/AAAAAAAADbQ/b2A4VNF3qOkGmQDvIvrhw7ppBxm7B-9xACLcBGAsYHQ/w320-h193/10982159-A9C6-4B0A-8002-FFA040C7862D.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-auiPkrJVnsk/XlIuTeSqpAI/AAAAAAAADbQ/b2A4VNF3qOkGmQDvIvrhw7ppBxm7B-9xACLcBGAsYHQ/s72-w320-c-h193/10982159-A9C6-4B0A-8002-FFA040C7862D.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/08/kiki-sur-larrivee-de-mabedja-moroni.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/08/kiki-sur-larrivee-de-mabedja-moroni.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières