Covid-19 : la France suspend à son tour le vaccin d'AstraZeneca

La décision, prise par Emmanuel Macron, a été annoncée après la suspension du vaccin en Allemagne et en Italie, et en attendant un avis sani...


La décision, prise par Emmanuel Macron, a été annoncée après la suspension du vaccin en Allemagne et en Italie, et en attendant un avis sanitaire européen prévu mardi. Jusqu’à présent, les autorités sanitaires reconnaissent qu’il n’y a aucun lien avéré entre l’apparition de caillots sanguins et ce vaccin, à part l’enchaînement chronologique.

La France suspend l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca à titre préventif après le signalement d'effets secondaires, en attendant un avis de l'autorité européenne du médicament, qui sera rendu mardi, a annoncé Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Montauban. Le chef de l'État a dit « espérer reprendre vite » la vaccination avec ce sérum « si l'avis de l'autorité européenne le permet », alors que plusieurs pays européens ont eux aussi suspendu ce vaccin, dont l'Allemagne et l'Italie lundi.

Quelques heures plus tôt, l'Italie et l'Allemagne avaient annoncé une décision similaire. L'institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement allemand, « estime que d'autres examens [sont] nécessaires », après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe, a précisé un porte-parole du ministère, et alors que plusieurs pays ont déjà pris une telle mesure.

La veille, le gouvernement néerlandais a décidé de suspendre l'utilisation de ce vaccin par précaution, jusqu'au 28 mars inclus, après que des « effets secondaires possibles » ont été rapportés au Danemark et en Norvège avec le vaccin AstraZeneca, sans lien avéré à ce stade, selon le ministère de la Santé. Plus tôt dans la journée, l'Irlande avait pris la même décision après le signalement en Norvège de quatre nouveaux cas graves de caillots sanguins chez des adultes vaccinés. La Norvège, qui a signalé samedi également des hémorragies cutanées chez des jeunes vaccinés, avait suspendu le vaccin la semaine dernière, comme le Danemark, l'Islande et la Bulgarie.

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône suspendent également le vaccin


En France, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône ont indiqué qu'ils suspendaient l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca pour vacciner leur personnel, après la survenue d'effets indésirables chez un pompier. En effet, un pompier d'Arles a été hospitalisé pour une arythmie cardiaque après sa première injection. « Par mesure de précaution, nous avons suspendu la deuxième injection du vaccin AstraZeneca », a indiqué une porte-parole du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) à l'Agence France-Presse. Contactée, l'agence régionale de santé n'était pas disponible immédiatement pour réagir.

Selon une source proche du dossier, cette décision ne concerne que les pompiers du département des Bouches-du-Rhône. Le pompier d'Arles qui a présenté une arythmie après avoir été vacciné le 8 mars « va beaucoup mieux » lundi, selon le SDIS. Une soixantaine de pompiers des Bouches-du-Rhône ont reçu une première dose du vaccin d'AstraZeneca la semaine dernière. Dans les centres de vaccination publics où ils interviennent auprès de la population, les pompiers utilisent le vaccin des compagnies Pfizer-BioNTech, ont-ils précisé à l'Agence France-Presse.

Quelques heures auparavant, le codéveloppeur du vaccin d'AstraZeneca et de l'université d'Oxford a assuré de la sûreté du sérum. Il y a « des preuves très rassurantes qu'il n'y a pas d'augmentation du phénomène de caillot sanguin ici au Royaume-Uni, où la plupart des doses en Europe ont été administrées jusqu'à présent » a déclaré, lundi, à la BBC le professeur Andrew Pollard. Il a souligné l'importance de poursuivre la vaccination contre le coronavirus, maladie qui présente un « énorme risque » pour la santé.

« Aucune preuve d'un risque accru »

Dans un communiqué publié dimanche, AstraZeneca a indiqué qu'un « examen attentif de toutes les données de sécurité disponibles sur plus de 17 millions de personnes vaccinées dans l'Union européenne et au Royaume-Uni » avec son vaccin « n'a apporté aucune preuve d'un risque accru d'embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde (TVP) ou de thrombocytopénie dans aucun groupe d'âge, de genre, de lot ou de pays particuliers ». Source : AFP

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,79,Abdourahamane Cheikh Ali,26,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1827,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1486,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,44,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,997,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7501,Daoud Halifa,193,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,129,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1433,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3091,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1528,Hamadi Abdou,442,High Tech,816,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,368,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,146,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,104,Mayotte,2380,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1586,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,170,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5304,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,162,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,812,SOILIHI Ahamada Mlatamou,47,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1050,Tribune libre,4452,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Covid-19 : la France suspend à son tour le vaccin d'AstraZeneca
Covid-19 : la France suspend à son tour le vaccin d'AstraZeneca
https://1.bp.blogspot.com/-XtQAadtFFD0/YE-IZ5XQ7mI/AAAAAAAAKr4/TMyP7Q0SEwgRDrOjdOu0eHCWqOaILYPsQCLcBGAsYHQ/s320/france.webp
https://1.bp.blogspot.com/-XtQAadtFFD0/YE-IZ5XQ7mI/AAAAAAAAKr4/TMyP7Q0SEwgRDrOjdOu0eHCWqOaILYPsQCLcBGAsYHQ/s72-c/france.webp
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/03/covid-19-la-france-suspend-son-tour-le.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/03/covid-19-la-france-suspend-son-tour-le.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières