Communiqué FTD : Les autorités illégales des Comores ont abandonné la population qui compte ses morts

FTD - FRONT POUR UNE TRANSITION DEMOCRATIQUE AUX COMORES Communiqué COVID-19 Les autorités illégales des Comores ont abandonné la p...

FTD - FRONT POUR UNE TRANSITION DEMOCRATIQUE AUX COMORES

Communiqué COVID-19

Les autorités illégales des Comores ont abandonné la population qui compte ses morts.

Depuis le mois de décembre 2019, le monde est ébranlé par la pandémie du Covid-19 qui tient en haleine non seulement les pays faibles mais aussi les puissances économiques, scientifiques et techniques de la planète. Partie de Wuhan en Chine cette pandémie a ébranlé en quelques mois les meilleurs systèmes de santé de la planète et les économies du monde.

Les pays payent un lourd-tribut en terme de bilan face à leur impuissance à protéger la population : 2 millions de contaminés, plus de 200 milles décès et des hôpitaux saturés sans véritable perspective proche pour une solution médicale mondialement acceptée.

Face à un tel drame, l’ensemble des pays de la planète communiquent, collaborent, informent en toute transparence et prennent les mesures nécessaires et urgentes pour faire barrière à la maladie.

Mais qu’en est-il de l’Union des Comores ?


Sous les ordres du putschiste multirécidiviste Azali Assoumani, l’insouciance caractérisée et le manque d’anticipation de la dictature qui a pris en otage le pays depuis le 23 mars 2019 n’est plus à démontrer. En effet, malgré la menace de la pandémie, Azali Assoumani et son gouvernement ont brillé par l’amateurisme et l’incurie sur les mesures à prendre pour instaurer un climat de cohésion sociale, de sérénité et de transparence à la hauteur des enjeux sanitaires. Ils semblent minimiser les dangers de cette maladie en adoptant une posture politique de déni de la maladie, et ce malgré les nombreux signes inquiétants et la poussée de morts suspectes par insuffisance respiratoire à l’hôpital El-Maarouf de Moroni et dans la plupart des établissements sanitaires de la capitale.

Devant sa chambre d’enregistrement qui fait office d’assemblée nationale, le dictateur Azali Assoumani a déclaré qu’il y a « zéro cas » aux Comores tandis que son ministre des affaires étrangères a parlé de l’existence d’un « Covid19−inoffensif. Or, pendant ce temps, un cas positif est observé par l’ARS de Mayotte le 13 avril sur un compatriote venant de Moroni.

Une semaine plus tard, la dictature évacue par vol médicalisé un de ses dignitaires à l’hôpital de Mamoudzou – Mayotte. Les Emirats Arabes Unis exfiltrent par vol spécial leur personnel en poste à Moroni. Pendant ce temps, l’OMS évacue par vol spécial à Bruxelles l’un de ses médecins malade en poste à Moroni.

Le DG de la santé reconnaît que le service de réanimation du principal hôpital de la capitale est déjà saturé par des malades de détresse respiratoire. Mais dans sa communication sous contrôle, il déclare que ce serait la dengue et non le Covid-19.

Et pourtant, ce même établissement de santé enregistre tous les jours depuis une semaine en moyenne pas moins de 5 à 6 décès parmi ces malades, ce qui est inhabituel, et laissant les familles laver les défunts et effectuer les rites funéraires habituels

Pendant ce temps toute voix discordante est réprimée : La dictature d’Azali Assoumani terrorise les médecins, les techniciens de laboratoire, les autorités sanitaires et les journalistes qui tous, n’ont pas droit de communiquer sous peine de se faire sévèrement sanctionnés.

A l’étranger, des Comoriens sont bloqués à Dubaï, à Dar-El-Salam, en France et un peu partout dans le monde. A ce jour, leur rapatriement n’est pas ordonné par les autorités de fait de notre pays alors que nous déplorons déjà six morts parmi eux à Dar-El-Salam.

Face à cette irresponsabilité manifeste du régime, le FTD a alerté et pris à témoin le bureau de l’OMS à Moroni, par courrier en date du 19 avril 2019 et l’invite à nouveau par ce communiqué à sortir du mutisme en usant les dispositions du Règlement Sanitaire International 2005, notamment celles de son article 10, pour obliger les autorités comoriennes à procéder, avec son assistance, aux vérifications nécessaires des signalements établis par les autorités françaises, cela afin de prendre d’urgence les mesures qui s’imposent ;

Tout cela dans un contexte politique où le gouvernement illégitime reçoit les aides financières (plus de 7 milliards de francs comoriens) et matérielles de la communauté internationale qui lui permettent d’entretenir l’armée et la police de la répression, lesquelles usent de balles réelles, de lacrymogènes et procèdent à des arrestations illégales et des tortures pour imposer un couvre-feu sous le spectre de coups d’état imaginaires.

Face à tout cela, le FTD reste profondément préoccupé par cette situation alarmante et appelle le peuple souverain à s’auto-organiser en communauté de Salut Public pour exiger :

  • Le respect des mesures barrières et de distanciation sociale, nécessaires pour stopper l’arrivée ou la progression de la maladie ;
  • La transparence et une opération de dépistage massive de la population ; 
  • Le rapatriement de nos concitoyens bloqués à l’étranger ; 
  • Aux médecins et praticiens de la santé de privilégier la santé de la population au lieu de toute autre considération ;
  • Aux oulémas, imams et chefs religieux d’instruire et de rappeler les dispositions simplifiées des rites religieuses adaptées à un tel contexte exceptionnellement grave.

En tout était de cause, Azali et ses collaborateurs devront un jour être jugés coupables pour non-assistance à un peuple en danger de mort et répondront de leurs actes une fois le pays libéré.

Fait à Paris le 29 avril 2020 
Antoissi Ben BREDA (MD17)

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,45,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,20,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,74,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,930,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Cookies,1,Culture et Société,6856,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1333,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3027,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1488,Hamadi Abdou,440,High Tech,804,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,313,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2283,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4036,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Communiqué FTD : Les autorités illégales des Comores ont abandonné la population qui compte ses morts
Communiqué FTD : Les autorités illégales des Comores ont abandonné la population qui compte ses morts
https://1.bp.blogspot.com/-8Svjc7KZdJ0/XqlzhLITv8I/AAAAAAAAE-I/iwSE146FAtMg19HsF4nloyLmKdddxommACLcBGAsYHQ/s320/ftd.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-8Svjc7KZdJ0/XqlzhLITv8I/AAAAAAAAE-I/iwSE146FAtMg19HsF4nloyLmKdddxommACLcBGAsYHQ/s72-c/ftd.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/04/communique-ftd-les-autorites-illegales.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/04/communique-ftd-les-autorites-illegales.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières