Me MZIMBA a-t-il refusé l'enterrement de sa demi-soeur dans un terrain familial ?

L'affaire fait grand bruit dans le Mbadjini et même dans toute la Grande Comore. Dans cette video, le Professeur Ahmed Ali Mzimba acc...

L'affaire fait grand bruit dans le Mbadjini et même dans toute la Grande Comore. Dans cette video, le Professeur Ahmed Ali Mzimba accuse son demi frère, Me Ibrahim Ali Mzimba, Bâtonnier du Barreau de Moroni, de faire la loi dans la ville de Dembeni et d'avoir ordonné à ses fidèles de refuser l'enterrement de sa sœur Echata Ali Mzimba, demi soeur d'Ibrahim.

Comme on le voit dans la video, la tombe était prête à accueillir la défunte. Une foule nombreuse de plusieurs régions de Ngazidja s'apprêtait à accompagner le corps.

Nous avons attendu de pouvoir interroger Me Mzimba sur les accusations portées contre lui par son demi-frère et son neveu (voir la deuxième partie de la vidéo).

Me Mzimba déclare ne pas être propriétaire du terrain et n'y être pour rien dans la décision prise par des habitants de Dembeni. Selon lui son père, un grand notable de Ngazidja, a divisé ce terrain de dizaines d'hectares en 3 parties. Une partie a été donnée à sa demi soeur, défunte originaire de Ikoni, une deuxième partie a été vendue, et la partie où on a creusé la tombe a été donnée aux deux fils de leur père, qui contrairement à Ahmed Ali Mzimba et lui, n'ont pas eu de formation. L'un est cultivateur et l'autre chauffeur de taxi. Lui Me Mzimba n'a jamais revendiqué d'héritage des terrains de son père qui a tout fait pour lui donner une bonne éducation. Ce serait Ahmed Ali Mzimba qui vend des terrains familiaux et a voulu s'accaparer de cette grande parcelle qui revient aux deux frères pauvres.

La majorité des affrontements familiaux et entre villages, parfois violents, naît de conflits fonciers. Malgré plusieurs initiatives gouvernementales pour produire des lois et des pratiques transparentes, l'état et les structures communautaires et religieuses peinent à s'entendre pour que les citoyens s'approprient les bonnes pratiques. Nous risquons dans quelques années de nous jeter des cercueils à la figure et creuser plusieurs tombes pour un défunt. ©Hayba fm

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,58,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,808,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6115,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1224,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2910,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,272,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,132,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2134,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,439,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4863,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,773,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3037,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Me MZIMBA a-t-il refusé l'enterrement de sa demi-soeur dans un terrain familial ?
Me MZIMBA a-t-il refusé l'enterrement de sa demi-soeur dans un terrain familial ?
https://1.bp.blogspot.com/-tZkOuLK153s/XX_IuIO6L-I/AAAAAAAC1bs/IJv2qBsAirYwLPLyKbXO8zsTr1gzzzCrQCLcBGAsYHQ/s320/mzimba.png
https://1.bp.blogspot.com/-tZkOuLK153s/XX_IuIO6L-I/AAAAAAAC1bs/IJv2qBsAirYwLPLyKbXO8zsTr1gzzzCrQCLcBGAsYHQ/s72-c/mzimba.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/09/me-mzimba-t-il-refuse-lenterrement-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/09/me-mzimba-t-il-refuse-lenterrement-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.