Azali Président : Les raisons de sa victoire

Azali Assoumani entouré de son staff lors du meeting de Koimboini Pour mettre au jour les facteurs de la réussite, force est de constat...

Azali Assoumani entouré de son staff lors du meeting de Koimboini
Pour mettre au jour les facteurs de la réussite, force est de constater que le premier tour de l’élection présidentielle a été marqué par une exceptionnelle mobilisation électorale au profit du candidat de la mouvance, une faible mobilisation des candidats de l’opposition et par conséquent, d’un faible score électoral. Analyse.

Le 24 mars a eu lieu le premier tour de l’élection présidentielle. Le président sortant a été réélu avec 59,05%, un peu moins de 1,5 point par rapport aux chiffres provisoires donnés par la Commission électorale (60.77%) tandis que le candidat soutenu par le parti Juwa, Me Ahamada Mahamoud améliore légèrement son score et obtient 15,71%.

Il nous est paru nécessaire de porter à attention sur les raisons de la victoire du candidat de la mouvance ainsi que sur les facteurs de la défaite des candidats de l’opposition.

On a pu constater que lors des élections nationales présidentielles 2016, la participation a atteint 69%. En 2010, ce sont seulement 52,8% des électeurs qui se sont rendus aux urnes. En 2016, la participation s’est soldée à 57% surpassant un peu plus de 4 points celle des 2019. Dans un contexte de boycott et d’appel à l’abstention orchestré par l’opposition, 53, 84% de participation est relativement un meilleur score, à comparer avec la participation aux élections présidentielles de la République démocratique du Congo (47,56 %) ou celles de Madagascar (48,09 % au second tour).

Cette participation a été saluée par la Mission d’observation électorale de l’Union Africaine, des observateurs de l’Union africaine, du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) et des Forces en attente de l’Afrique de l’Est (EASF) et de la Ligue Arabe. Elle traduit une baisse relative d’un cycle d’abstentionnisme qui se développait depuis plus d’une bonne trentaine d’années. Elle témoigne également d’une volonté des Comoriens de s’emparer à nouveau de la politique.

Il a pu profiter du faible bilan de ses prédécesseurs

Cette participation a été sans doute au bénéfice du président Azali dont la victoire obéisse à trois facteurs fondamentaux.

Premièrement, le candidat de la mouvance a pu profiter du faible bilan de ses prédécesseurs notamment en matière d’énergie, du développement du réseau routier. Ahmed Abdallah Sambi a beaucoup promus, mais a peu tenu. Ikililou Dhonine a peu promus, mais a moins tenu. Quant à Azali Assoumani, il a peu promus, mais a beaucoup tenu à un rythme accéléré. C’est ce qui a conduit bon nombre des Comoriens de choisir l’option électorale. Ils abhorraient surtout le vote futile qui consiste à choisir un autre candidat dont la plupart étaient soit un novice soit dépositaire d’un piètre bilan (les anciens gouverneurs surtout), ce qui risquerait de conduire le pays vers l’inconnu. Certains d’entre les électeurs votaient pour le bilan du candidat de la mouvance.

Azali Assoumani a gagné grâce à sa communication et mobilisation exceptionnelle

Deuxièmement, Azali Assoumani a gagné grâce à sa communication. L’élection présidentielle a réconcilié les Comoriens avec la politique. Elle a pu mobiliser tout autant les jeunes que les femmes. Plus de 80 mille personnes ont participé aux meetings. Certains même ont fait des donations. De centaines des militants de la mouvance ratissent le terrain. Dans chaque meeting une ambiance électrique régnait. Le premier comme le dernier, c’était du jamais vu. 

Surtout, un autre modèle de communication apparait. C’est le phénomène du stand organisé par le Club du Citoyen. Avec le Stand, la culture s’invita dans la campagne. Des livres, des rapports, des journaux, les idées ont été au rendez-vous. Des distributions de stylos, de casquettes, d’écharpes, de porte-clés, de tee-shirts comme des bulletins d’informations sur le bilan et projet d’Azali se sont effectuées sur la base de la proximité. Des anonymes comme des officiels ont été décorés, d’une égalité légendaire.

La campagne elle, portait sur une stratégie d’explication du projet beaucoup plus que sur la valorisation du bilan. Un autre élément important, c’est sa présence régulière dans les iles. Aucun président avant lui n’a autant visité et investi à Anjouan et à Mohéli que le président Azali. Cette politique de proximité l’a aidé à asseoir sa base électorale. Par une exceptionnelle mobilisation électorale, chaque leader régional recrutait des relais d’opinion qui, à leur tour, recrutaient des supporteurs et électeurs potentiels. C’est peut-être l’élément le plus novateur de sa campagne. Azali Assoumani a su renouveler le corpus de sa communication. En diversifiant les centres de commandement de sa campagne, il a pu laminer les candidats de l’opposition.

Les erreurs stratégiques des candidats de l’opposition ont beaucoup contribué à leur échec et à la victoire d’Azali.

Troisièmement, les erreurs stratégiques passées et récentes des candidats de l’opposition ont beaucoup contribué à leur échec. Au lieu de se réunir pour représenter un seul candidat, ils sont partis en ordre dispersé. Au lieu de défendre leur projet, ils ont déployé la stratégie de l’invective : les attaques, l’appel au boycott, la demande expresse des assesseurs de quitter les bureaux de vote et saccages des urnes dans les villes où ils pouvaient remporter ont participé à l’affaiblissement électoral de l’opposition.

Dans ce contexte de gaffes stratégiques, les candidats de l’opposition ne pouvaient pas faire un miracle. La débâcle se voyait déjà lors de la campagne. Dominés dans la bataille de la communication, leur projet se résume à rendre en 2021 le pouvoir. Certains d’entre eux ne faisaient pas de campagne ni meeting. Onze candidats réunis n’ont pas pu remplir le stade Ajao tandis que le candidat de la mouvance faisait le plein dans presque tous ses meetings.

En axant la campagne sur l’antiazalisme et en cherchant à le diaboliser, l’opposition a pu donner l’impression qu’elle était à court d’idées et de stratégies, et ce qui lui a conduit à essuyer un échec cuisant.

Msa Ali Djamal

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,313,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,65,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,56,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1623,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1430,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,172,Ali Moindjié,55,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,783,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5998,Daoud Halifa,182,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,100,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1186,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2887,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1427,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,437,High Tech,790,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,266,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,124,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,94,Mayotte,2112,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,437,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1516,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,499,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4800,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,56,Said Yassine S.A,127,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,772,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,926,Tribune libre,2991,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Azali Président : Les raisons de sa victoire
Azali Président : Les raisons de sa victoire
https://1.bp.blogspot.com/-30W1uOkE2Do/XJCrZBpWxdI/AAAAAAACydA/sdjKHe31k3gf1o80rn8lomJ-qO9nf-gsgCPcBGAYYCw/s320/oic.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-30W1uOkE2Do/XJCrZBpWxdI/AAAAAAACydA/sdjKHe31k3gf1o80rn8lomJ-qO9nf-gsgCPcBGAYYCw/s72-c/oic.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/04/azali-president-les-raisons-de-sa.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/04/azali-president-les-raisons-de-sa.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.