Tentative de coup d'Etat aux Comores: l'opposition veut une loi d'amnistie

Photo d'archives ©Beit salam Une proposition de loi d’amnistie a été déposée samedi à l’Assemblée nationale des Comores par quatre ...

Photo d'archives ©Beit salam
Une proposition de loi d’amnistie a été déposée samedi à l’Assemblée nationale des Comores par quatre députés issus de différents partis de l’opposition. Elle concernerait les condamnés par la Cour de sûreté de l’Etat en décembre dernier pour tentative de déstabilisation de l'Etat. 

Une instance exceptionnelle dont les verdicts n’autorisent aucun recours. Certains avaient écopé de très lourdes peines au terme d’une procédure judiciaire dénoncée comme une mascarade entachée d’irrégularités.

Cette demande intervient en précampagne de l’élection présidentielle du 24 mars prochain. Mais les députés se défendent de tout calcul électoral.

« Si cette amnistie ou la demande de grâce aboutissent, le premier bénéficiaire sera le président de la République, explique Soulaimana Mohamed Soilihi, député d’opposition. Nous, en tant que députés, peu importe qui aura le plus d’éclat, en cas de réussite de ce processus, explique-t-il. On ne fait que jouer notre rôle pour protéger nos citoyens. Les élus de la nation partagent cette doléance. Je pense qu’il y a beaucoup plus d’adhésion que les gens ne le supposent parce que c’est une question de dignité humaine, c’est une question de droits humains. »

Pour les familles des condamnés, l’espoir d’un succès reste une bouffée d’oxygène. Moinour a deux frères condamnés à perpétuité dont l’un est en exil. « Je pense qu’aujourd’hui ils vont dépasser leurs querelles politiques et ils vont voir le côté humanitaire de la chose, espèrent-ils. C’est ce à quoi nous nous accrochons. Nous les familles, demandons à tous les concernés, les députés, de promulguer cette loi. Nous demandons également au chef de l’Etat de valider ce processus, de l’accompagner. On verra qu’il s’agit vraiment du père de la nation et qu’il va donc nous aider à sortir de ce cauchemar. »

Outre le délai constitutionnel, le chef de l’Etat a quinze jours maximum pour se décider avant de quitter ses fonctions pour entrer en campagne. Par RFI

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,313,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,65,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,56,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1623,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1430,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,172,Ali Moindjié,55,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,783,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5998,Daoud Halifa,182,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,100,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1186,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2887,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1427,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,437,High Tech,790,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,266,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,124,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,94,Mayotte,2112,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,437,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1516,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,499,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4800,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,56,Said Yassine S.A,127,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,772,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,926,Tribune libre,2991,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Tentative de coup d'Etat aux Comores: l'opposition veut une loi d'amnistie
Tentative de coup d'Etat aux Comores: l'opposition veut une loi d'amnistie
https://3.bp.blogspot.com/-8-_KR1xhgcw/WGvQh-wSBKI/AAAAAAACD2s/9kd6CF3Bn7o4fMXuAl3mv7jDnrk__4TVgCPcB/s320/15894609_1811900089085173_5141231993083624458_n.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-8-_KR1xhgcw/WGvQh-wSBKI/AAAAAAACD2s/9kd6CF3Bn7o4fMXuAl3mv7jDnrk__4TVgCPcB/s72-c/15894609_1811900089085173_5141231993083624458_n.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/01/tentative-de-coup-detat-aux-comores.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/01/tentative-de-coup-detat-aux-comores.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.