Crise à Mayotte : le gouvernement français responsable, pas les Comoriens

C’est la quatrième semaine de grève générale à Mayotte. Les barrages sont toujours dressés dans l’île, rendant impossible toute circulation...

C’est la quatrième semaine de grève générale à Mayotte. Les barrages sont toujours dressés dans l’île, rendant impossible toute circulation normale. C’est la situation à deux jours du premier tour d’une élection législative partielle. Manifestement, les conditions ne sont pas réunies pour un déroulement normal des opérations électorales.

Lundi et mardi, Annick Girardin, ministre des Outre-mer, est venue à Mayotte. Quelques heures avant son départ, elle avait obtenu un accord avec la délégation d’élus, de syndicalistes et de représentants du Collectif des citoyens inquiets.

Ne comportant aucun engagement écrit, cet accord a été refusé par les acteurs du mouvement. La grève a donc repris dès le lendemain, alors que la ministre était déjà à plusieurs milliers de kilomètres de là pour participer à la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

Le conflit s’enlise, sans que la France ne semble pour le moment en capacité d’y apporter une réponse. Or, si Mayotte est arrivée à une telle crise, la responsabilité exclusive en incombe au gouvernement qui se sont succédé depuis 1975, date à laquelle la France a refusé de respecter le résultat du référendum d’autodétermination qu’elle a organisé dans ce qui était alors le Territoire d’outre-mer des Comores.

Une des revendications des manifestants porte sur la lutte contre l’insécurité. Les Mahorais en ont assez de vivre dans l’angoisse quotidienne d’avoir peur d’être agressé pour être dépouillé de leurs biens. À ce sujet, il faut remarquer que dans les trois autres îles de l’archipel des Comores, il n’y a pas la violence qui existe à Mayotte. D’ailleurs, le ministre de l’Intérieur des Comores, Mohamed Daoudou, a rappelé mercredi que « les Comoriens qui vont à Mayotte ne sont pas des coupeurs de route ou des violeurs. Ils y vont pour du travail ou pour des soins », qu’il ne faut donc pas stigmatiser les Comoriens à Mayotte et que « de toutes les façons, ces Comoriens sont en situation régulière, ils sont chez eux ».

La France est bien au pied du mur pour régler un problème, les Comoriens ne doivent pas être traités comme des boucs-émissaires.

J.B. ©temoignages.re
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1510,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,660,Comores Développement,88,ComoresDroit,387,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5155,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2765,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,226,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,102,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,77,Mayotte,1987,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1503,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4164,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,47,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,406,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,882,Tribune libre,2582,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Crise à Mayotte : le gouvernement français responsable, pas les Comoriens
Crise à Mayotte : le gouvernement français responsable, pas les Comoriens
https://3.bp.blogspot.com/-aSn5zcCHHXo/WqvehBjPi0I/AAAAAAACgAM/llytHKmE5GcDfHHLcLrbeNYETDXVj5tagCLcBGAs/s320/may.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-aSn5zcCHHXo/WqvehBjPi0I/AAAAAAACgAM/llytHKmE5GcDfHHLcLrbeNYETDXVj5tagCLcBGAs/s72-c/may.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/03/crise-mayotte-le-gouvernement-francais.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/03/crise-mayotte-le-gouvernement-francais.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy