Les dangereuses traversées en «kwassa-kwassas» d'Anjouan à Mayotte

PARTAGER:

Aux Comores, depuis l'instauration du « visa Balladur » en 1993, Mayotte est difficile d'accès pour les habitants des trois îles du...

Aux Comores, depuis l'instauration du « visa Balladur » en 1993, Mayotte est difficile d'accès pour les habitants des trois îles du pays. C'est donc clandestinement, en traversant à bord de petits bateaux de pêche, les kwassa-kwassas, souvent surchargés, que se fait la traversée des Comoriens. Impossible de compter les morts en 20 ans : au moins 12 000 d'après les autorités comoriennes. Sur l'île d'Anjouan, la commune de Domoni est connue pour être un point de départ de kwassa-kwassas.


Dans les années 80, les habitants de Domoni aimaient partir à Mayotte le samedi pour faire la fête avant de rentrer le dimanche. Désormais, la périlleuse traversée se fait de nuit. Souvent, c'est pour aller se faire soigner que les Comoriens tentent la traversée, Abdou est commerçant : « Le problème que nous avons c'est la santé. Beaucoup de gens sont obligés d'emprunter les kwassa-kwassas pour se rendre à Mayotte, car ils sont malades, parce que pour avoir le visa, c'est tout un tas de contraintes. En tout cas, ce n'est pas facile ».
Du petit port de Domoni, il est facile de voir au large, à 70 kilomètres, les collines de Mayotte. Malgré le danger et les contrôles en mer des autorités françaises, il est toujours simple de trouver une embarcation, si on a de l'argent : « C'est très cher. Il faut payer au moins 500 euros. C'est facile de trouver un kwassa, mais c'est difficile de trouver quelqu'un sérieux ».

« C'est la mort ! »

Personne n'ose critiquer les propriétaires des bateaux qui coulent au large. Mohamed, jeune entrepreneur se bat pour que les habitants restent au pays : « On peut avoir 30 à 40 personnes dans un même kwassa. C'est la mort ! Notre pays, maintenant, demande des intellectuels, demande des gens qui sont capables de le construire ».
Si quinze embarcations et onze moteurs ont été détruits par la gendarmerie nationale des Comores la semaine passée, c'est une première, le ballet des kwassas est malheureusement loin de s'arrêter.
Par RFI

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde : Information et actualité  en temps réel 24h/24 et 7j/7.
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2143,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1230,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8839,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1656,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6065,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4789,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les dangereuses traversées en «kwassa-kwassas» d'Anjouan à Mayotte
Les dangereuses traversées en «kwassa-kwassas» d'Anjouan à Mayotte
http://1.bp.blogspot.com/-Bdqjlg-4vBs/U5Ng8Z3SxgI/AAAAAAABQf0/ZgFRUlm7vy4/s1600/Capture.PNG
http://1.bp.blogspot.com/-Bdqjlg-4vBs/U5Ng8Z3SxgI/AAAAAAABQf0/ZgFRUlm7vy4/s72-c/Capture.PNG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2014/06/les-dangereuses-traversees-en-kwassa.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2014/06/les-dangereuses-traversees-en-kwassa.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières