Sénégal : Karim Wade en route vers la prison ?

PARTAGER:

Karim Wade n’a pas convaincu la justice sénégalaise. Les avocats du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade ont présenté, lundi, un doc...

Karim Wade n’a pas convaincu la justice sénégalaise. Les avocats du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade ont présenté, lundi, un document de près de 3 000 pages au procureur de la Cour de répression contre l’enrichissement illicite (CREI). 
 
Les preuves apportées n’ont pas levé le doute sur l’origine licite de sa fortune estimée à près d’un milliard d’euros. L’ancien ministre d’Etat a donc été interpellé puis placé en garde à vue. Il devrait même être emprisonné mercredi, selon la presse sénégalaise, à la prison de Rebeuss à Dakar.

Karim Wade, en garde à vue, bientôt en prison ? Les avocats du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade ont remis lundi 15 avril les justificatifs de la fortune de l’ex-ministre d’Etat estimée à un milliard d’euros. Le document de près de 3 000 pages remis au procureur Alioune Ndao, de la Cour de répression contre l’enrichissement illicite (CREI), n’a pas convaincu la justice sénégalaise.

Karim Wade a donc été arrêté lundi par les gendarmes de Dakar, la capitale sénégalaise. Le fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, a été « conduit à la section recherche de la gendarmerie » de Colobane, un quartier populaire de Dakar, a déclaré à la presse Me Amadou Sall, son avocat. Et d’ajouter : « C’est une épreuve de force que le régime nous impose, mais nous avons le droit avec nous ».
Les gendarmes ont interpellé l’ancien ministre d’Etat alors qu’il se trouvait au domicile familial. Karim Wade devait fournir lundi des justificatifs à la justice sénégalaise concernant sa fortune personnelle estimée à près d’un milliard d’euros. Pourtant, selon le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, cité par les médias locaux, il aurait présenté des preuves « surabondantes » de l’origine licite de son patrimoine. Et de préciser que les biens mal acquis qui lui sont imputés ne lui appartiennent pas.

Tout porte à croire que les preuves fournies n’ont pas levé les doutes sur les origines licites de la fortune de l’ex-ministre d’Etat, un patrimoine évalué à un milliard d’euros, soit l’équivalent du budget de quatre grands ministères : la Santé, l’Education, l’Energie et l’Agriculture. Dans sa mise en demeure, le procureur détaille une série de sociétés, de propriétés immobilières qui auraient permis à Karim Wade de bâtir son empire financier. Le fils-Wade serait à la tête de plusieurs sociétés aéroportuaires à Malabo et à Dakar.

Karim Wade en prison ?

Malgré la polémique suscitée au Sénégal par l’affaire des biens mal acquis, le président sénégalais Macky Sall persiste et signe. Il s’est adressé, mercredi 3 avril, aux Sénégalais indiquant son intention de poursuivre la traque des dignitaires du régime Wade suspectés d’avoir détourné les fonds publics. « A l’épreuve des faits, je suis encore plus déterminé à édifier la Nation sur son patrimoine et à en assurer la protection. La bonne gouvernance fait partie intégrante de la démocratie. Nous sommes dans une phase de rupture et de transition vers un Sénégal nouveau. Et ce Sénégal nouveau, exige un état d’esprit nouveau ; une conscience nouvelle », avait-il prévenu.

La Cour de répression contre l’enrichissement illicite vient de joindre les paroles du président Macky Sall aux actes, en arrêtant Karim Wade qui doit rester en garde à vue jusqu’à mercredi avant d’être incarcéré. C’est en tout cas ce que croit savoir la presse locale. « Après 48 heures de garde à vue, Karim à Rebeuss demain », titre le quotidien de Dakar, La Tribune. Et de poursuivre : « tout le monde voyait venir ce scénario qui n’a rien de surprenant. Les autorités actuelles ont fait de la traque aux biens mal acquis un cheval de bataille. Karim ne pouvait dès lors pas échapper à cette chasse ardue contre des biens supposés dilapidés. Après son emprisonnement, les autres personnalités tomberont sans difficulté ».
L’emprisonnement du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, une première au Sénégal, serait le point culminant de cette vaste enquête judiciaire sur les biens mal acquis. Par Sébastien Badibanga afrik.com

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2145,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8852,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6068,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Sénégal : Karim Wade en route vers la prison ?
Sénégal : Karim Wade en route vers la prison ?
http://1.bp.blogspot.com/-a1robu7Tn9s/UW08E0dosWI/AAAAAAAA1Zs/no--95rEWak/s1600/arton30026-47ffb.jpg
http://1.bp.blogspot.com/-a1robu7Tn9s/UW08E0dosWI/AAAAAAAA1Zs/no--95rEWak/s72-c/arton30026-47ffb.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/04/senegal-karim-wade-en-route-vers-la.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/04/senegal-karim-wade-en-route-vers-la.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières