Ménopause : le traitement hormonal à l'origine de cancers du sein, les migraines pourraient être liées à des anomalies du cerveau

PARTAGER:

Les femmes subissant un traitement hormonal de la ménopause auraient 50% de risques en plus de développer un cancer du sein. (Crédit DR) E...

Les femmes subissant un traitement hormonal de la ménopause auraient 50% de risques en plus de développer un cancer du sein. (Crédit DR)

Et aussi, grippe aviaire : la souche H7N9, inconnue chez l'homme, tue deux Chinois.
Ménopause : le traitement hormonal à l'origine de cancers du sein
Les femmes subissant un traitement hormonal de la ménopause, à base d'œstrogènes et d'un progestatif, auraient environ 50 % de risques en plus de développer un cancer du sein. Si un lien entre les deux avait déjà été établi, on pensait que cela affectait surtout les tumeurs les moins graves. Ce pourrait être une erreur : cette thérapie faciliterait aussi les formes les plus agressives.
Un dossier pour tout savoir de la ménopause

À la ménopause, les ovaires cessent peu à peu la production des hormones sexuelles féminines, les œstrogènes et la progestérone, ce qui se manifeste par des symptômes déplaisants. Pour pallier ces effets secondaires désagréables, les médecins prescrivent à certaines patientes un traitement hormonal substitutif, de manière à maintenir artificiellement les taux d'hormones sexuelles.

Cependant, cette thérapie ne serait pas sans risque. Un essai clinique de 2002, mené sur plus de 90.000 femmes, montrait qu'elle augmentait les risques de développer tous les cancers du sein. Des études suivantes semblaient plus modérées, et estimaient que seule l'apparition des tumeurs les moins graves était facilitée par un tel traitement.

Des scientifiques du Los Angeles Biomedical Research Institute ont voulu apporté une réponse claire à cette question. Dans le Journal of the National Cancer Institute, ils tombent plutôt d'accord avec les chiffres avancés il y a 11 ans, et trouvent même pire…



La ménopause se fait parfois ressentir chez les femmes. Maux de tête ou de ventre, irritabilité, sueurs nocturnes et insomnies sont des symptômes rencontrés lorsque la fertilité disparaît. © Sergeitelegin,StockFreeImages.com

Environ 1,5 fois plus de risques de développer un cancer du sein

Ainsi, 41.449 femmes âgées de 50 à 79 ans ont été recrutées. En tout, 16.121 suivaient une thérapie à base d'œstrogènes et de progestatif, tandis que les 25.328 restantes ne prenaient aucun traitement hormonal. En moyenne, le suivi a duré 11,3 ans.

De manière globale, 2.236 cancers du sein ont été contractés durant l'étude, ce qui a concerné chaque année 0,42 % des femmes non traitées, contre 0,6 % dans le groupe des patientes sous médication. Après les calculs des risques, les auteurs évaluent que ces dernières ont une probabilité 1,55 fois plus élevée de développer des tumeurs mammaires. L'étude de 2002 l'avait estimée à 1,25…

Ces risques sont encore plus forts pour les patientes qui commencent le traitement dès les premiers symptômes de la ménopause. D'autre part, cela vaut pour toutes les formes de tumeurs, de la moins agressive avec peu de chances de récidive, à la plus sérieuse, comme le cancer du sein triple négatif. Le pronostic de rémission dans les deux cas devient semblable. Des données qui poussent donc les auteurs à conclure que la mortalité est plus élevée chez ces femmes.

Que faire du traitement hormonal substitutif de la ménopause ?

Cette recherche renforce donc l'idée que les traitements hormonaux substitutifs ne s'avèrent pas sans risque pour les femmes et que de ce fait, il est important de leur préciser des dangers auxquels elles s'exposent avant prescription. Au médecin aussi de bien peser le pour et le contre. Il semble que pour les patientes touchées par les symptômes les plus sévères, les bénéfices sont les plus importants. À l'inverse, les risques surpasseraient les avantages chez les femmes ménopauséesdepuis 10 ans ou plus.

Cependant, ce travail ne résout pas toutes les questions, selon un éditorial publié dans la même édition du journal. Deux scientifiques duNational Cancer Institute américain précisent qu'il n'y a pas encore suffisamment de preuves pour conclure qu'effectivement, le traitement des symptômes de la ménopause augmente bien tous les types de cancer du sein. Elles appellent à de nouvelles études qui apporteraient une réponse définitive à ce problème. Source : Futura Sciences



Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde : Information et actualité en temps réel 24h/24 et 7j/7.
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2145,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8852,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6068,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Ménopause : le traitement hormonal à l'origine de cancers du sein, les migraines pourraient être liées à des anomalies du cerveau
Ménopause : le traitement hormonal à l'origine de cancers du sein, les migraines pourraient être liées à des anomalies du cerveau
https://4.bp.blogspot.com/-iY_6KNuUlU4/UV53xGiLvII/AAAAAAAA0zk/Gmp1TuGgVlk/s320/image-740081.jpeg
https://4.bp.blogspot.com/-iY_6KNuUlU4/UV53xGiLvII/AAAAAAAA0zk/Gmp1TuGgVlk/s72-c/image-740081.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/04/menopause-le-traitement-hormonal.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/04/menopause-le-traitement-hormonal.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières