COMORES / Mayotte : On a tous quelque chose en nous de mahorais

PARTAGER:

Mayotte aussi, on passera à la télévision numérique. Ce ne sera pas dans deux jours, comme chez nous, mais le 29 novembre. Les Mahorais a...



Mayotte aussi, on passera à la télévision numérique. Ce ne sera pas dans deux jours, comme chez nous, mais le 29 novembre. Les Mahorais auront la chance, puisqu'il paraît que c'en est une, de disposer de huit chaînes publiques (huit chaînes, tiens, alors que nous en avons dix, ici). Et les Mahorais, sans doute comme nous, n'auront d'autre choix que de s'acheter au minimum un décodeur, au pire une nouvelle télévision ou un abonnement au satellite. A des tarifs, faisons le pari, supérieurs aux nôtres, qui sont déjà supérieurs à ceux de la métropole. Car oui, Mayotte, c'est la France. On peut à l'envi exhumer le vieux débat sur la pertinence de l'appartenance de Mayotte à notre pays mais on se heurtera toujours au même écueil : on ne pourra plus revenir sur les référendums de 1974 et 1976, qui ont vu les Mahorais décider qu'ils ne voulaient pas faire partie de l'Union des Comores. Et qu'à partir de là, on ne pouvait pas laisser les Mahorais au milieu du gué institutionnel, entre le statut étrange de "collectivité départementale" et celui de département tout court. L'Etat français leur a demandé une nouvelle fois de choisir, le 29 mars 2009. Ils ont choisi, à 95 %. Cette affaire-là est entendue et, les Mahorais le savent depuis le début, leur égalité sociale est planifiée, pour être achevée dans vingt ans. Au moins un point positif pour eux : leur cap est fixé, alors que La Réunion aura dû attendre quatre décennies pour que salaire minimum, minima sociaux et prestations sociales soient égaux à ceux de la métropole.


Mais ce qui secoue Mayotte en ce moment est-il vraiment lié à la départementalisation ? Tout porte à croire que non. Si le changement de statut cristallise évidemment les espoirs de toute une population, ce qu'elle réclame est autrement plus immédiat, autrement plus légitime aussi : arriver à vivre décemment, selon les critères du monde d'aujourd'hui, tels que lui diffusent, jour après jour, toutes ces chaînes publiques déversées par la TNT, tiens justement. Faut-il être aveugle ou sourd pour ne pas comprendre qu'il est illogique de payer 32 euros une bouteille de gaz, 8 euros une plaquette de yaourts ou 25 euros un sac de 20 kg de riz ? Alors qu'à la télé – et parce que les Mahorais, comme tout le monde aujourd'hui, voyagent de plus en plus et donc comparent – on vous exhibe des prix jusqu'à trois ou quatre fois inférieurs ?


Départementalisation ou pas, le malaise exprimé à Mayotte ces dernières semaines, et réprimé de manière brutale, est avant tout une colère du décalage entre les prix et les revenus. Et presque une colère de la misère. En ce sens, à l'évidence, nous avons tous, aujourd'hui, quelque chose en nous de mahorais. Nous aussi, ici, comme à Mayotte, ne comprenons plus pourquoi tout flambe. Et quand bien même nous comprendrions, nous sommes toujours moins armés pour y faire face. C'était encore mardi dernier en pages 8 et 9 du Journal de l'île, trois articles qui, en apparence, n'avaient rien à voir : l'un nous expliquait qu'il fallait prévoir "jusqu'à 7 % d'augmentation sur les billets d'Air France", un autre avertissait qu'"après le sucre, les prix du riz vont aussi augmenter" et le troisième évoquait "l'intégration du bonus Cospar remise en cause par le BTP". Ces trois articles racontaient simplement l'histoire d'aujourd'hui, ici comme à Mayotte, celle d'un monde déséquilibré d'où risquent de naître, à tout moment, des soubresauts ou des violences. Que relaieront, qu'elles le veuillent ou non, les chaînes publiques de la TNT.


David Chassagne
Source : clicanoo.re
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,112,Abdourahamane Cheikh Ali,104,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2134,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1631,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1227,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8805,Daoud Halifa,230,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,176,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1650,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1623,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,475,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6044,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4781,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: COMORES / Mayotte : On a tous quelque chose en nous de mahorais
COMORES / Mayotte : On a tous quelque chose en nous de mahorais
https://lh5.googleusercontent.com/proxy/nRBfwQZnuWYViMqAUqyCSoWBjf4RSksP6mBRJevTIo-4VahwCV8HK8SvsXeUoUVGdySvJkKr5NBvta7AZZfSauvL0qNXwwjkqDbpO_Tsb064CFhwnU1PLrU9Kg
https://lh5.googleusercontent.com/proxy/nRBfwQZnuWYViMqAUqyCSoWBjf4RSksP6mBRJevTIo-4VahwCV8HK8SvsXeUoUVGdySvJkKr5NBvta7AZZfSauvL0qNXwwjkqDbpO_Tsb064CFhwnU1PLrU9Kg=s72-c
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/10/comores-mayotte-on-tous-quelque-chose.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/10/comores-mayotte-on-tous-quelque-chose.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières