Les chroniques de Mohamed Rafsandjani interdites par Maoulida Mbaé, nouveau directeur d’Al-Watwan

La rédaction du journal Al-watwan a le regret d’annoncer, à ces fidèles lecteurs, la décision unilatérale du nouveau patron de la maison....

La rédaction du journal Al-watwan a le regret d’annoncer, à ces fidèles lecteurs, la décision unilatérale du nouveau patron de la maison. Désormais, le directeur général, directeur de la publication, Maoulida Mbaé, a décidé, contre l’avis de l’ensemble de la rédaction, de mettre fin aux publications de la chronique juridique de Mohamed Rafsandjani (Doctorant contractuel en droit public, Chargé d’enseignement en droit public à l’Université de Toulon).

Au nom de la rédaction que je dirige, je tiens à exprimer ma gratitude et celle de mes collègues à l’endroit de «notre frère», Mohamed Rafsandjani, pour l’excellent travail qu’il a réalisé avec nous, avec votre journal. Un travail très correct, fait à travers des textes lisibles, compréhensibles, avec analyses objectives. Rafsandjani, tu as épaté tout le monde.» Aux âmes bien nées, le bonheur n’attends plus le nombre des années», disait Pierre Corneille dans Le Cid.

Les Soufii disaient «Kulubul’ Anrifina lahu Uyunu», ce qui veut dire que «les esprits des érudits ont des yeux». Ce n’est pas n’importe quelle personne qui peut voir loin de son nez.

Les temps sont durs, je l’admets. Cependant, un adage disait que «partout où on passe, il faut laisser des traces». Mohamed Rafsandjani, tu as laissé tes traces, indélébiles soient-elles, à Al-watwan. Notre lectorat l’a signifié et l’a fait savoir à quiconque [next] veut l’entendre. Nous ne pouvons que dire MERCI.

Les autres sont en train de graver, avec leur encre, leurs empreintes, bonnes ou mauvaises. Chacun est responsables de ses actes. En tout cas l’histoire retiendra le bien et le mal. Mais, l’histoire retiendra surtout le mensonge et la vérité, la lumière et l’obscurité, le bâtisseur et celui qui démolit. Pour un journal comme le nôtre, digne de son nom, seuls les lecteurs sont les juges. Et chacun sera jugé de ses écrits, de ses actes. Mohamed Rafsandjani, tu seras jugé de tes écrits, non subjectifs, de tes analyses fleuries et appréciées de tout un chacun.

Rafsa, comme nous avons l’habitude de t’appeler affectueusement à la rédaction d’Al-watwan, «va, nous te haïssons point».

Nassila Ben Ali
Rédacteur en chef d'Alwatwan

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,350,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,42,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1459,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,157,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,54,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,638,Comores Développement,88,ComoresDroit,374,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,5015,Daoud Halifa,117,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,82,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,1004,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2732,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,33,Hamadi Abdou,418,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,216,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,92,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1947,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,406,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,25,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4035,Publication Article,1,Rafik Adili,33,SAID HALIFA,20,Said HILALI,50,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,126,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,394,Toyb Ahmed,226,Transport Aérien,874,Tribune libre,2455,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les chroniques de Mohamed Rafsandjani interdites par Maoulida Mbaé, nouveau directeur d’Al-Watwan
Les chroniques de Mohamed Rafsandjani interdites par Maoulida Mbaé, nouveau directeur d’Al-Watwan
https://1.bp.blogspot.com/-AFFpXdbX9a8/W2F2t2IWPpI/AAAAAAACpKs/rN3Dpq1lIf8KMDAgTYVJuWhZWZ-__iAbgCLcBGAs/s320/rasf.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-AFFpXdbX9a8/W2F2t2IWPpI/AAAAAAACpKs/rN3Dpq1lIf8KMDAgTYVJuWhZWZ-__iAbgCLcBGAs/s72-c/rasf.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/08/les-chroniques-de-mohamed-rafsandjani.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/08/les-chroniques-de-mohamed-rafsandjani.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy