[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Intervention de Son Excellence Monsieur AZALI Assoumani, Président de l’Union des Comores, à l’occasion du Sommet de l’Alliance Solaire Internationale.

Publié le 12 Mars 2018 

Excellence Monsieur le Premier Ministre de la République de l’Inde ; 
Excellence Monsieur le Président de la République Française 
Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les Chefs de délégation ;

Distingués invités ;
Honorable assistance ;
Mesdames et Messieurs ;

Je voudrais tout d’abord, Excellence Monsieur le Premier Ministre, vous exprimer toute ma gratitude ainsi que celle de ma délégation et, par votre intermédiaire, à votre grand pays et peuple vaillant de l’Inde éternelle et spirituelle, pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité généreuse dont vous nous gratifiez depuis notre arrivée sur le sol de Mahatma Gandhi, le père de la non-violence, le père de votre grande Nation, et en un mot, le père de l’Inde moderne.

Pour avoir su marier les traditions plusieurs fois millénaires à la modernité, votre grand pays fait partie des fertiliseurs de notre civilisation.

L’Inde est, aujourd’hui, une puissance avérée, et un modèle pour beaucoup de nos pays en développement qui, faut-il le souligner, bénéficient de ses multiples apports sur le chemin ardu du développement.

A cet égard, il n’est point alors surprenant que notre Organisation, l’Alliance Solaire Internationale, initiée par la France et l’Inde, première organisation internationale à élire siège en Inde, tienne à New-Delhi, son premier sommet fondateur.

Ce Sommet pionnier va amorcer à la face du Monde, l’ère de « l’énergie solaire pour tous » et sortir ainsi nos pays de l’énergie intermittente, polluante et coûteuse, qui constitue en même temps une sérieuse menace pour notre planète.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

A l’heure où la lutte contre le changement climatique doit être accélérée et accentuée, ce sommet revêt une importance toute particulière.

Au regard des diverses catastrophes naturelles, générées par les dérèglements climatiques, l’initiative de ce Sommet, qu’il faudrait saluer, arrive à point nommé, compte tenu des enjeux portant sur la survie de notre planète.Car, si ce premier Sommet de notre Organisation consacre, d’une part, l’Alliance heureuse et novatrice de l’Inde et de la France, qui ont conjointement lancé l’Alliance Solaire Internationale, lors de la COP 21 tenue à Paris, ce Sommet restera, d’autre part, dans les annales de l’histoire.

Une histoire qui retiendra que ce Sommet fondateur aura consacré l’une des coalitions les plus prometteuses en matière de lutte contre le changement climatique de notre époque.

C’est pourquoi, la mutualisation de tous nos efforts et de toutes nos forces, pour vaincre les dangers prévisibles des dérèglements climatiques, qui ne sont pas une fatalité, nous oblige.

En effet, les multiples menaces liées au changement climatique, résultent d’un certain laxisme collectif, devant la nécessaire protection et préservation d’un environnement propre et sain. Cette mutualisation nous appelle tous, à changer nos habitudes, pour la préservation de notre planète, pour les générations futures.

Oui, nous pouvons, si nous le voulons !
Oui, la bataille est à notre portée !
Oui, faisons vite car demain il sera trop tard !

Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Depuis le lancement de l’initiative de l’Alliance Solaire Internationale, les travaux menés en amont dans le cadre de la préparation de ce grand rendez-vous, ont identifié cinq (05) programmes majeurs que sont :

- Le déploiement des applications solaires décentralisées, notamment dans les domaines de l’irrigation et de l’éclairage public ;
- Le développement de mini-réseaux solaires visant l’autonomie énergétique des territoires insulaires et isolés ;
- L’encouragement de la mobilité électrique solaire ;
- Les installations solaires de toiture ;
- la mise en place, enfin, d’une ingénierie financière visant le financement à grande échelle de ces projets et la mise en place d’un mécanisme financier de couverture des risques.

A l’instar des Pays Insulaires en Développement (PID), grands et petits, appellation qui nous parait la plus pertinente à la place des Petits Etats Insulaires en Développement (PEID), l’Union des Comores, par sa vulnérabilité géographique et sa nature archipélagique, s’inscrit résolument dans cette dynamique engagée et se retrouve en parfaite symbiose dans ces programmes.

Cette démarche cadre bien avec les Objectifs de développement Durable (ODD) et l’agenda 2063 de l’Union africaine auxquels mon pays a souscrit dans sa vision de faire des Comores un pays émergent à l’horizon 2030.

Or, la mise en œuvre et la réalisation de ces programmes d’envergure nécessitent, non seulement des moyens financiers importants, mais surtout des compétences confirmées dans ces domaines pour minimiser les effets néfastes liés aux infrastructures. La qualité de ces infrastructures doit être garantie, au risque de « chercher à s’abriter de la pluie et tomber dans un ruisseau », comme le dit l’adage de mon pays.

C’est vous dire, Excellences Mesdames et Messieurs, que mon pays, l’Union des Comores, confronté depuis son indépendance, il y a 42 ans, à d’énormes défis, dans le domaine de l’Energie, reste mobilisé pour opérer sa transition vers les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire.

Petit Pays Insulaire à fort ensoleillement, l’Union des Comores reste un pays avec d’énormes potentialités en matière d’énergie renouvelable, le volcan Karthala, encore en activité, étant une autre source d’énergie propre, entre autres sources d’énergie.

Je lance ainsi un appel à notre Organisation, en ce jour fondateur, pour faire de mon pays, la base stratégique de la connaissance et du savoir de l’Alliance Solaire Internationale (ASI) dans les îles du Sud-Ouest de l’océan Indien, en particulier, et sa base également pour faire entrer « dans la lumière » les Petits Pays Insulaires en Développement (PPID), dans cette nouvelle ère qui s’ouvre, « l’ère de l’énergie solaire pour tous », le soleil ne connaissant, ni races, ni couleurs, ni frontières, ni riches, et ni pauvres. 

Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Je vous remercie
Beit Salam
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.