[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Ceux et celles qui, le matin critiquent le rapprochement du président Azali (HAFADHA HU ALLAH) en vers l'Arabie saoudite, et par ricochet en vers "NGAMA TSINGO WOLA", qui est en Europe, le soir ceux là même arborent l'étendard de l'occident de droit de l'homme et libertés religieuses. 

Les Comores ont ratifié (par contraintes) tout ces traités internationaux, mais comme dans tous les pays du monde, la pratique dans l'opinion en est différente.

Je mets au défi tout musulman qui connaît sa religion de me prouver que 100% des articles des ces chartes sont applicables pour nous musulmans ? jamais. 

Je ne dis pas ici que le droit de l'homme, les libertés d'opinions et de religion ne sont pas compatibles à l'islam, loin de la, l'islam respecte environ 95% de tous les droits. 

La question de la religion ne devrait pas léser un politique averti indifférent . 

Nous remercions à ce sujet le président IMAM Azali. La religion comme les matières premières jadis est devenue l'outil par excellence que certains exploitent pour arriver au pouvoir. Des anciens empires aujourd'hui devenu Républiques, je veux dire par là, la République islamique d'Iran, fait de ce levier de la religion l'arme pour conquérir le monde, et réinstaller son empire perse sassanide. Leur visée ultime c'est de faire la main mise en imposant le chiisme dans notre pays comme il l'a fait en Irak, au Liban, et actuellement en cours au Yémen, pour utiliser l'emplacement géographique de notre pays à ses velléités guerrières contre les pays arabes musulmans sunnites. 

Les services secrets de cet ancien empire sont très actifs dans notre pays. Un système de prosélytisme de valises a déjà détourné une bonne partie des nos compatriotes de la religion musulmane sunnite, au secte chiite. Malheureusement des responsables en font partie.

Les dernières déclarations du président Azali rappelant aux égarés, de dire "ASTA ANFIRU ALLAH", et de renoncer aux nouvelles religions sont dans la logique des choses. 

Cependant, les étrangers sont les bienvenus au Comores et ont le droit de pratiquer leur religion comme l'est "mon PERA" et sa mission catholique depuis 70 ans. 

Je ne peux pas finir sans exprimer mon inquiétude, et mon souhait de voir le président Azali se débarrasser des mauvaises personnes qui répriment la LIBERTÉ D'EXPRESSION, qui bafouent les décisions de justice (la rétention de la radio de AGWA ) et qui risquent de gâcher son mandat. 

Attention! ces gens là te souhaitent un deuxième HORIHO. Par Ismael Mrikaou
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.