[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
J'ai écouté la question de la journaliste sur l'arrêt de la loi sur la citoyenneté économique et la réponse d'Azali. A l'inverse de ce prétend Mrimdu et de ceux qui croient qu'Azali est animé par une volonté de mettre de l'ordre dans ce dossier au point de mettre fin à cette loi, j'ai compris autre chose.

Je note qu'Azali Assoumani reconnaît dans cette vidéo que les Emirats Arabes Unis sont un pays qui entretient avec un partenariat fort avec les Comores, et il faut en tenir compte. En effet, ce pays est fortement engagé aux Comores depuis que celles-ci se sont engagées dans l'ouverture diplomatique initiée par Sambi; les relations étaient excellentes avec Ikililou et les propos d'Azali indiquent que cette lune de miel n'est pas prêt de s'arrêter... Pour cause, j'imagine que c'est très facile à deviner... Azali Assoumani donne donc raison à Sambi celui-ci dit que la vente des passeports à des bédouins des Emirats Arabes Unis, c'était surtout une façon de sceller des liens de fraternité agissante dont Azali est conscient, et il n'est pas prêt de sacrifier à l'autel de l'humeur ambiante... Oui Azali Assoumani ne va pas arrêter la vente des passeports comoriens. 

C'est la loi sur CE initié par le gouvernement Sambi qui "n'existe pas", "puisqu'il n'en est pas une" selon... Mais comment un président peut déclarer "inexistante" par sa seule parole une loi votée par le parlement en vigueur dans le pays, confirmée par la Cour constitutionnelle? en vertu de laquelle des programmes ont été conclus sous Sambi, sous Iki? On doit alors se poser la question de savoir au de quelle loi vend il des passeports aujourd'hui? Le raisonnement d'Azali Assoumani, c'est comme Dolpic disait à Dhulkamal qu'il n'est pas député, car élu avec des magouilles de la CC, c'est comme si des députés disent Abdou Ousseni n'est pas président de l'Assemblée, parce qu'il est mal élu, c'est comme si les députés JUWA disent que les trois conseillers députés de Télécom ne sont pas des députés , car élus dans des circonstances troubles. 

Sauf que nous ne l'avons pas entendu s'exprimer et on sait le rôle que les siens y ont joué... Mais aucune surprise dans tout cela. Azali Assoumani n'aime pas la loi... Ecoutez bien la réponse à la question de la journaliste qui lui demande d'arrêter la loi... En plus de dire que c'est pas une loi rendant sa volonté supérieure à celle du législateur, du juge constitutionnel, il déclare qu'il va négocier avec les Emirats Arabes Unis de nouveaux contrats: les accords entre pays et pays peuvent être supérieures aux lois internes. Hamadi Abdou arrête donc de faire croire aux comoriens qu'Azali Assoumani va mettre un terme à la citoyenneté économique. Il cherche à discréditer la loi en mettant en avant ses dérives, en faisant la confusion entre une loi et sa mise en oeuvre, à s'en affranchir pour vendre des passeports en dehors de tout cadre légal connu. AHMED Bourhane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.