[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
C’est une nocivité extrême pour les comoriens 

Pour un nouveau départ de l'Union des Comores, oui aux assises nationales pour assumer nos erreurs et se remettre en question. Il est plus qu'urgent qu'on se le dise, quoi qu'en dise le camp d'en face. Dans moins de 15 jours, le rapport de la commission d’enquête parlementaire sera publié et, préparez des mouchoirs pour essuyer vos larmes.
Ce pompeux Bashar Kiwan a profité la misère et la nativité du peuple comorien, pour brûler les couches inférieures de la société comorienne et la découverte tardive est macabre. Dommage aussi car, cette escroquerie s’avère comme la rougeole, c'est-à-dire plus on le découvre tard, plus le mal est très sérieux. Périlleux pour le pays, périlleux pour la société et, ces prétentieux se croient encore indispensable pour le pays. Quel culot, quelle honte! 

Il faut que la conscience comorienne se réveille 

C’est une évidence, l'inconscient ne pourra jamais ouvrir la porte de sa cellule en tirant la porte vers lui. Il cherchera toujours à pousser la porte vers l’extérieur. C’est bien connu tout de même que le fait d’ouvrir une porte vers l’intérieur rappelle obligatoirement le « Moi » et c’est pourquoi d’ailleurs, on dit « je tire la porte vers moi » et que, c’est justement le « Moi » que l’inconscient a perdu. En conséquence de cette perte, l’inconscient poussera toujours la porte vers l’extérieur, c'est-à-dire vers l’autre. C’est toujours l’autre et donc, il poussera la porte de sa cellule vers l’extérieur jusqu’à s’épuiser. 

Espérons donc, que ces assises nationales est un signe d’une conscience comorienne réveillée et qu’on arrête de toujours dire c’est la faute aux autres (la France et maintenant l’Arabie Saoudite aussi). Dans le cas présent concernant la citoyenneté économique, il est quand même très facile de maudire la commission parlementaire qui ne fait qu’enquêter sur l'escroquerie organisée sur la vente de la nationalité comorienne, plutôt que blâmer l’irresponsabilité et l’immoralité des comoriens qui, avec Bashar Kiwan ont escroqué sans pitié la nation comorienne. Il est facile aussi de critiquer l’arbitrage de cette commission d’enquête, surtout lorsque votre équipe préférée est mouillée jusqu'au cou, dans l’escroquerie et le banditisme de Bashar Kiwan.

Oui, Il y a certainement la criminalité économique qui se manifeste de plusieurs manières dans notre pays actuellement et dans le passé, mais celle de Bashar Kiwan envers l'Etat comorien est d’une nocivité extrême que vous ne pourrez pas en croire vos yeux. Dans moins de 15 jours, le rapport de la commission d’enquête parlementaire sera publié. Préparez des mouchoirs pour essuyer vos larmes! (voir photo ci-jointe)

Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.