[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Suite au discours de l'ancien président SAMBI d'hier soir axé sur "un bilan" mitigé selon plus qu'un; on attend impatiemment la seconde phase qui va dévoiler des grands secrets. 

Et ce mardi matin; on ne vit dans tous les coins de l'île que les commentaires du discours bombardier sans effet immédiat.

Un lambda défie quiconque qui a gouverné et/ou qui gouverne les Comores de pouvoir se mesurer en action positive avec SAMBI. Et à Chamsoudine Toiha de soutenir en appuyant que" le sauveur de ce pays on le connaît tous; il s'appelle SAMBI". Et a illustré son argument en attaquant la réaction irréfléchie de "déloger les cliniques iraniennes qui favorisaient tous, sans pouvoir apporter une solution équivalente". (Ce point est dit dans le discours, ndlr)

Pour Afandé Assane; un citoyen d'origine konienne prouve le contraire de tout ce qu'il dit SAMBI. "Il est venu nous démolir une maison en tôle en nous promettant une d'argile imaginaire; c'est un homme très malin" indique ce dernier. En effet une partie de vérité de ce qu'il a tenu comme propos l'ancien chef de l'État. "La réouverture des Comores dans les portes internationales; chose qui était difficile avant mon règne" extrait discours. 

Force est d'insister que des citoyens voient que l'Ayatollah cherche à se justifier avant l'heure. 

"Certains qui s'étaient opposés aux assises, ont anticipé et font déjà leurs bilans...enfin en zappant les sujets sur lesquels les comoriens s'interrogent. C'est ainsi qu'ils ne parlent pas de projet habitat, pas de citoyenneté économique. .. et (comme souvent) glissent quelques mensonges sur la dette extérieure. Ary (parait-il); ils ont réglé ça (comme des supermen). Oui ils croient que lors des assises ils seront juges et parties!" Pense Mohamed Mboiboi Kaembi.

Il faut rappeler que selon Azali les Assises auront plusieurs chapitres à l'instar de "réconciliation et paiement ". Mais dans tout ça la leçon de Comores Magazine selon laquelle "se taire est une force imbattable " ne serait comprise chez plusieurs hommes avertis.

CM/N.J - Nabil Jaffar, ©Comores Magazine © www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.