Le cours de l’indépendance sous le déluge

Le cours de l’indépendance sous le déluge

A l’occasion de la fête de l’indépendance du juillet 2017, le parti Ulezi se joint à tous les compatriotes comoriens aussi bien de l’extérieur comme ceux habitant à l’intérieur des frontières des nos quatre îles pour célébrer les 42 ans de souveraineté de notre pays. Ulezi adresse ses vœux de réussite de bonheur et de prospérité au peuple comorien et prie au Tout puissant Allah de guider notre pays vers plus de démocratie, de paix et de justice sociale. 

Ulezi rappelle que le 6 juillet 1975, les Comores accèdent avec perspicacité et clairvoyance à l’indépendance après 150 ans de colonisation par la France. Mais quelle fut la fierté au peuple comorien d’appartenir à un jeune Etat-Nation si audacieux malgré l’ablation de l’île sœur Mayotte à l’ensemble du territoire comorien.

Cependant, l’absence de volonté politique pour sortir le pays du marasme économique inhibe assez rapidement l’enthousiasme des citoyens comoriens. Les instabilités politiques et constitutionnelles qui ont suivi diminuent forcément tout dynamisme économique du pays. 

En effet, toute la période postcoloniale est secouée par les déluges putschistes.

Moins d’un mois de la proclamation de l’indépendance Ali Soilihi renverse Ahmed Abdallah Abdérémane qui, à son tour déloge le 1er en l’assassinat sauvagement le 29 mai 1978. Plus d’une décennie Ahmed Abdallah Abdérémane règne en monarque sous la protection des mercenaires. Les arrestations arbitraires et les assassinats contre les opposants sont légion. 

A l’assassinat d’Ahmed Abdallah en novembre 1989, Said Mohamed Djohar arrive au pouvoir. Ce sera l’avènement de la démocratie aux Comores avec la reconnaissance du multipartisme. Ébranlés par la déchéance et l’exfiltration du président comorien Said Mohamed Djohar à l’île de Bourbon par la France, les comoriens décident de ramener à la tête de l’Etat Mohamed Taki Abdoulkarim. Mais 3 ans plus tard, ce dernier décède dans des circonstances, plus obscures, au milieu d’un déluge sécessionniste anjouanais qui secoue fortement le pays. Le chef de l’Etat-major des armées le Colonel Azali Assoumani prend le pouvoir au mépris de la constitution sous prétexte d’éviter le bain de sang, étant donné la chasse aux anjouanais menée par certains grand-comoriens. 

Il a fallu attendre avril 2002 avec l’instauration de la présidence tournante pour que le pays agrège un semblant de stabilité dans l’espoir de démarrer une politique de développement. Mais, malheureusement, une nouvelle forme de conflit apparaît. Le conflit de compétences entre le pouvoir central et les pouvoirs insulaires détériore le climat économique et freine sérieusement toute progression économique et sociale avec comme dommage collatéral l’apparition du chauvinisme, du népotisme, de la corruption et des détournements des deniers publiques lesquels maux appauvrissent encore plus le pays. Ces pratiques demeurent impunies. 

Aujourd’hui, 42 ans après l’indépendance les Comores continuent de descendre dans la plus affreuse indigence. Les promesses de campagnes électorales restent lettres mortes. La continuité de l’Etat est méconnue. A chaque changement de régime, les avancées précédentes sont systématiquement remises en cause. Le pays fait un pas en avant et deux pas en arrière. Les partis du pouvoir s’accaparent de tout. La répartition des postes et les recrutements dans la fonction publique se font par affinité familiale et par copinage. La jeunesse est laissée pour compte. L’avenir de nos jeunes reste aléatoire quel que soit leur degré de formation, diplômé ou non. Faute d’activité salariée plusieurs milliers de jeunes croupissent dans nos villages ne sachant pas quoi faire. Certains préfèrent braver les océans au risque de leur vie à la recherche d’un eldorado. 

Le parti Ulezi lance donc un appel solennel aux autorités comoriennes, aux hommes et aux femmes épris de paix de liberté et de justice sociale, à toutes les organisations politiques et à la société civile de rassembler leurs forces pour :

- Arrêter le suicide collectif de nos jeunes à travers le bras de mer Anjouan-Mayotte ou de la côte Libyenne, 
- Exiger de la France la suppression du visa Balladur comme préalable à toute discussion au sujet de Mayotte,
- Faire le bilan de la présidence tournante appelée par le mouvement du 11 août,
- Et à concentrer les efforts de chacun pour œuvrer pour le développement économique et social du pays.

Vive les Comores indépendantes dans l’unité, la démocratie et la solidarité
Vive le peuple comorien des quatre îles dans la liberté .

Le Parti Ulezi,
Natuk Mohamed Mouzaoir 1er secrétaire national
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,369,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4935,Daoud Halifa,106,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,79,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2729,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1373,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,72,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,396,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3957,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,387,Toyb Ahmed,218,Transport Aérien,872,Tribune libre,2393,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le cours de l’indépendance sous le déluge
Le cours de l’indépendance sous le déluge
Le cours de l’indépendance sous le déluge
https://4.bp.blogspot.com/-JaNye2SlbS4/WSb7I2DvdpI/AAAAAAACLsw/fxzBjovXk8kqTccOiqgB4pJRvGogaeHFwCPcB/s320/IMG_1699.PNG
https://4.bp.blogspot.com/-JaNye2SlbS4/WSb7I2DvdpI/AAAAAAACLsw/fxzBjovXk8kqTccOiqgB4pJRvGogaeHFwCPcB/s72-c/IMG_1699.PNG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/07/le-cours-de-lindependance-sous-le-deluge.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/07/le-cours-de-lindependance-sous-le-deluge.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy