[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Monsieur Saïd Hassane Said Hachim
Ancien Député
Ancien Gouverneur
Ancien Ministre d’Etat, Ministre des affaires étrangères
Ancien Ambassadeur des Comores à Paris
Grand officier de la légion d’honneur

Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française

Monsieur le Président,

Le sage malien Amadou Hampâté Bâ disait que le pouvoir est enivrant. Sans doute avait-il raison.

Comment expliquer autrement que vous ayez méprisé publiquement un peuple ami, qui a versé plusieurs fois le sang de ses fils pour l’honneur de la France !

Lors de la guerre de 14-18, de nombreux soldats comoriens ont combattu pour la France. Vous trouverez les comoriens sur les champs de bataille, et pas seulement à Verdun.

Lorsque la France a été occupée en 1940, les comoriens ont répondu massivement à l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle.

C’est ainsi que de nombreux comoriens ont rejoint la marine française libre.

Et après la libération, nous avons vu le retour dans l’archipel de certains pompons rouges comoriens, et parmi eux les quartiers maîtres en chef, Ibouroi Mahazi d'Iconi, Adjilani Ali de Malé et Abdou Daffine de Foumbouni.

Je tenais à vous rappeler ces quelques exemples parce que c’est dans les épreuves qu’on reconnait ses vrais amis. Les comoriens ont toujours répondu présent quand la France a fait appel à eux dans les moments difficiles de son histoire.

Vos propos peuvent-ils engager la grande France que nous connaissons et reconnaissons ses valeurs de liberté, de fraternité et d’égalité ? Je préfère, garder en mémoire l’estime qu’ont toujours accordée tous vos prédécesseurs à l’égard du peuple ami des Comores.

C’est tout naturellement que je m’associe à tous ceux qui sont respectueux de la déférence, pour vous demander des excuses à l’endroit du peuple comorien.

Permettez-moi de vous dire Monsieur le Président que le kwassa-kwassa est le moyen de transport le plus utilisé dans l’archipel, pour se déplacer d’une île à une autre. On ne déplore jamais d’accident lors des traversées entre les îles de Mohéli, de la grande Comores et d’Anjouan.

Les morts se trouvent uniquement lors des traversées entre Anjouan et Mayotte, et seulement lorsque ces embarcations rencontrent la police française. Alors Monsieur le Président, plutôt que d’en rire, il y a un examen de conscience à faire de la part de la France.

Les Comores sont certes un petit Etat mais vous conviendrez avec moi, qu’il n y a pas de petite nation.
Aux nations unies, où siègent toutes les nations du monde, chaque nation à une voix et les Comores aussi votent avec une seule voix au même titre que la France.

Avant de terminer mon propos, je voudrais rendre un ardent hommage à la diaspora comorienne en France qui a manifesté contre vos propos qui ont porté atteinte à la dignité du peuple comorien.

Enfin je voudrais vous rappeler que notre regretté Docteur Saïd Mohamed Cheikh, ancien député à l’assemblée nationale française de 1946 à 1961 quand il revendiquait les crédits du territoire des Comores s’adressait au gouvernement français en ces termes « ce que je demande ici est un dû, car là ou la France a versé une tonne de sang, les Comores ont versé 500 grammes »/

Aussi, je me permets aujourd’hui de vous rappeler que nous avons combattu côte à côte et partagé ensemble beaucoup de choses, alors nous en sommes en droit d’exiger un respect réciproque.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de ma haute considération.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.