[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
En ce moment je reçois beaucoup d'interrogations concernant la sexualité dans les couples.

Dans le domaine de la sexualité, l'islam a interdit, de toute évidence, toute relation hors mariage, toute relation avec une personne du même sexe, tout échangisme et toute relation avec la participation ou la présence d'une tiers personne.

Le musulman ne doit pas voir les parties intimes d'une personne autre que son mari ou sa femme. Ni directement, ni à travers un écran ou sur une photo. (sauf en cas d’extrême nécessité : soins, accouchement ...)

Dans la relation sexuelle entre les époux l'islam a interdit deux choses:

- Pénétrer la femme pendant sa période de menstrues
- Pénétrer la femme dans son anus.

Les versets et les Hadiths concernant ces deux points sont nombreux et très explicites et ces interdictions sont formelles.

En dehors de ces deux interdictions formelles le choix est laissé aux deux époux de jouir l'un de l'autre dans le cadre du consentement mutuel.

Le contrat du mariage prévoit que chacun peut voir, toucher et jouir du corps de l'autre avec son consentement comme il le souhaite.

Il n'y a pas de moment particulier pour avoir un rapport avec sa femme ou son mari. Quand on ressent le besoin et quand les conditions le permettent l'autre doit répondre favorablement.

Toutes les positions sont autorisées du moments où la pénétration se fait à l'endroit prévu.

"[223] Vos femmes sont pour vous comme un champ de culture. Allez à vos champs comme (et quand) vous l’entendez." 02. Sourate de la Vache (Al-Baqara)

Les pratiques sexuelles ont évoluées et l'industrie pornographique a poussé les hommes et les femmes à avoir des étranges demandes auparavant inconnues et hors norme. (Au moins par rapport à la culture et civilisation musulmane)

Des questions de plus en plus complexes arrivent aujourd'hui aux imams et posées par des jeunes musulmans qui s'interrogent sur les limites que l'islam fixe dans ce domaine.

Personne ne peut interdire ce que Dieu n'a pas interdit, cependant il y a des pratiques qui peuvent être incompatibles avec la pureté et la moral du musulman.

Je précise ici que je ne dis pas que ses pratiques sont interdites (Haram) mais elles sont incompatibles avec la pureté qu'exige l'islam d'une musulmane et d'un musulman.

Toutes les pratiques sexuelles avec la bouche et la langue qui sont en contact direct avec les organes génitaux n'appartiennent pas à la culture musulmane.

La langue et la bouche sont utilisées pour mentionner le nom de Dieu, l'évoquer et l'invoquer. Et comme il est interdit au musulman d'avaler les impuretés, ces pratiques peuvent le pousser à le faire même sans le vouloir. 
©Abdallah Imam Dliouah
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.