[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Je me suis vraiment réjouis de votre victoire qui augure une nouvelle ère de la démocratie directe. Le peuple a compris et fait comprendre que le verdict des urnes obéit à la volonté souveraine du peuple. Un mois après votre investiture, vous avez privilégié la politique contre la vie chère, quoique timidement. Il y a une semaine, tel un philosophe, vous avez étonné les comoriens, moi y compris par l'élévation des salaires des membres de votre gouvernement, ce que l'on désigne par le terme de superstructure.

Je suis persuadé que ce ne sont pas des salaires gigantesques comme certains le pensent car notre pays peut produire ou avoir beaucoup plus.

Nos gouvernants doivent donc se mettre à l'oeuvre pour rehausser les misérables salaires des personnels médicaux, de l'enseignement, de l'armée, de nos juges afin d'éviter la corruption maladive. Sinon, comment concevoir qu'un vice Président, qui travaille moins de 30 heures par semaine et souvent ayant les mêmes qualifications qu'un instituteur, gagne en un mois le salaire de 2 ans et demi de l'instituteur. Les exemples injustes et injustifiés sont abondants.

Je crois que notre pays a toutes les chances de faire un grand bond en avant par la rigueur, la volonté et surtout la formation des agents et l'encouragement à l'initiative privée. Ce bond restera juste une stérile intention si au délà de la lutte contre la vie chère, la justice reste impuissante à poursuivre ceux qui sont rendus coupables des biens de l'Etat.

Chaque semaine, des criminels financiers quittent le pays en catimini et deversent leur haines, nostalgies à travers les réseaux sociaux, semant le doute dans l'espoir naissant du peuple.

J'invite les gouverneurs des îles à être compétitifs dans leur politique de développement local, par l'encouragement à la politique de l'emploi et bien évidement les conditions pour rehausser les salaires des agents. Les associations locales sont un outil efficace de développement direct à travers les fonds mondiaux de l'Environnement, de la Santé, de l'Education.

Plusieurs milliards tournent autour de notre archipel, il nous suffit d'avoir les yeux pour les voir et la tête pour les posséder. 

BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.