[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les autorités mahoraises ont exprimé un tollé sans précédant suite à l’interdiction des sportifs mahorais de porter le drapeau français, ni chanter la Marseillaise lors de l’ouverture des jeux des iles de l’Océan Indien à Madagascar qui débutent le 30 juillet au 5 aout 2016, et accusent les autorités françaises de ne pas s’imposer sur les autres membres de la COI sur le cas de Mayotte comme si tous les membres de la COI sont tous des DOM ou TOM.

Cette question de Mayotte a suscité beaucoup des réactions multiples et contradictoires sur le Web, les uns ont déversé leurs colères contre les autorités Comoriennes qui dirigent un des pays le plus pauvre de la planète et s’autorisent à réclamer Mayotte, l’ile la plus riche de l’archipel française depuis mille ans et les autres reprochent les dirigeants français aux manettes à Paris de manifester du mépris ou de désinvolte envers les mahorais en les considérant à des sous- français de seconde catégorie. Pour nous ce contentieux qui remonte au siècle passé, il est loin de trouver une issue équitable au manque de volonté de Paris d’annuler le visa Balladur transformant Mayotte une ile étrangère de l’archipel des Comores qui fait du bras de mer reliant en Anjouan à Mayotte le plus grand cimetière du monde. 
De droite à gauche, Le ministre Bacar Dossar  et le président Azali et  au 27 ème Sommet UA juillet 2016
Du côté des autorités comoriennes, il faut une diplomatie offensive, qui s’inscrit dans le respect du droit international, constamment rappelé à l’ONU, à l’UA, à la LIGUE ARABE à la COI pour amener les autorités françaises à ouvrir des discussions sérieuses sur le problème de visa, tout abandonnant la diplomatie au raz des pâquerettes marquée par les années de présidence d’IKILILOU. Les îles comoriennes sont pauvres certes mais indépendantes, et fières d’être libres dans la dignité comme le reste de l'Afrique et ne vont pas cesser de réclamer avec la tête haute la restitution de Mayotte à son ensemble naturel peu importe les quolibets ou pressions, des thuriféraires de la France impériale et quelque soit le temps que ça prendra. Personne dans ce monde n’ a prévu l’implosion de l’Union soviétique, ni la chute du mur de Berlin, il faut donner les choses au temps; Mayotte ressemble au combat de Goliath contre David, et c’est David qui a gagné haut la main malgré les moyens colossaux de Goliath.

Le président AZALI doit s’inspirer de l’exemple de l’ancien président SAMBI en remettant à l’ordre du jour à chaque session générale de l’ONU en septembre de chaque année la question de Mayotte qui embarrasse la diplomatie française. Celle-ci ne cesse de tacler la Russie d'avoir annexé la Crimée en 2014 en faisant semblant d'oublier les deux précédents historiques à savoir les Malouines pour le Royaume-Uni et Mayotte pour la France. 

Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY, professeur d'Histoire-géo à Mayotte
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.