[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Arrosé de balles par une horde de bandits, un car s'est renversé dans un ravin faisant vingt-neufs morts. Les malfaiteurs venaient d'attaquer un 4×4 de l'armée, quelques heures plus tôt.

Hécatombe au croisement de Berenty, à 80 kilomètres d'Ankazoabo-sud. Le bilan provisoire fait état de vingt-neufs morts dont huit enfants. Vingt rescapés sont par ailleurs blessés selon le dernier bilan. Tombé dans une embuscade tendue par soixante-dix bandits de grand-chemin, brandissant des fusils de chasse et tout un arsenal d'armes blanches, un car de voyageurs, s'est renversé dans un ravin lorsque le chauffeur a tenté l'impossible pour échapper des griffes des dahalo. Cette attaque armée a été perpétrée hier en fin de matinée, aux alentours de 11h30. Les assaillants ont pris le large après avoir dérobé une importante somme d'argent sur un voyageur.

En début de soirée, lors d'une rencontre du gouvernement avec les députés à l'hémicycle de Tsimbazaza, le général de corps d'armée, Béni Xavier Rasolofonirina, ministre de la défense nationale, a pour sa part indiqué que le médecin chef du district et son épouse, ont trouvé la mort dans ce drame.

Par ailleurs, un gendarme stagiaire, en service à Beroroho, a également péri dans cet accident. Ces deux frères d'armes ont quant à eux survécus. Ces trois gendarmes se sont rendus à Ankazoabo-sud pour présenter des prévenus devant le parquet, pour emprunter ensuite le car afin de rejoindre leur localité de travail, lorsque celui-ci a effectué une embardée meurtrière après avoir été pris dans le déluge de feu de la horde de dahalo qui a sévi.

Militaires blessés

«L'Organe Mixte de Conception (OMC) auprès du district d'Ankazoabo-sud a tenu une réunion d'urgence. Un renfort de cinquante hommes, dont vingt-cinq gendarmes et vingt-cinq militaires a été dépêché sur place. Par ailleurs, le ministère de la Santé a envoyé une équipe médicale », poursuit le ministre de la Défense nationale.
La horde de bandits à l'origine de ce drame n'a pas froid aux yeux. Ne manquant pas d'audace, elle a tendu une embuscade un 4×4 pick-up de l'armée quelques heures plus tôt, à 6 kilomètres de la bifurcation menant à Berenty, où le car a été attaqué. C'est un tout-terrain de marque Nissan Hardbody de la compagnie militaire d'Ankazoabo-sud qui a été pris pour cible. Ses trois occupants, dont un lieutenant, adjoint du commandant de compagnie, un adjudant, ainsi qu'un soldat de deuxième classe, sont blessés par balles. Ils sont néanmoins hors de danger selon les informations communiquées.
Le 4×4 a quitté Toliara et allait rejoindre Ankazoabo-sud, lorsque les bandits ont frappé. Une opération militaire a été lancée.

Seth Andriamarohasina - L'express de Madagascar 
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.