L’Etat est il encore avec nous ?

L’Etat et nous. L’Etat sans nous...!!! Dans sa dernière rédaction, la loi fondamentale, en son nouvel article 4, on peut y lire que :...

L’Etat et nous. L’Etat sans nous...!!!

Dans sa dernière rédaction, la loi fondamentale, en son nouvel article 4, on peut y lire que : “ L’Etat s’y soumet à la Constitution, s’appuie sur la légalité démocratique, respecte et fait respecter les lois”; dispositions analogues à celles prévues par l’alinéa 2 de l’article 3 du texte fondamental de la République du Cap Vert, ayant elle-aussi recouvert sa souveraineté en 1975, célébrant sa fête d’indépendance chaque 05 juillet, aucune autre similitude signalée. 

Pendant le déroulement des travaux des “ assises”, présentés comme étape cruciale pour s’interroger sur la gestion du pays en vue d’une introspection devant déboucher sur des perspectives, sur une vision prospective, au même moment émergeait une nouvelle et énième structure étatique quasi inopportune dite “ Comité de supervision des performances des entreprises publiques” étonnement chargé de “ veiller au bon fonctionnement des organes” desdites sociétés mais aussi de façon encore surprenante “ d’autoriser les investissements décidés par le CA” de la personne morale en question et curieusement aussi de “ procéder aux examens préalables et d’approuver les projets de passation des marchés publics” entre autres missions parmi toute cette panoplie d’attributions données audit comité en violation flagrante des dispositions légales et réglementaires préexistantes en matière de “ réglementation générale des sociétés à capitaux publics” sans citer l’atteinte portée au Code de marchés publics. 

Il convient de souligner que quelques unes des entreprises publiques n’ont pas connu, sciemment ou pas, de renouvellement de leurs CA respectifs, mis en veilleuse. 

Ayant ratifié le Traité instituant l’OHADA et par ricochet les actes uniformes qui en découlent, notre pays s’inscrit en respect audit droit supranational s’agissant des missions reconnues aux divers CA dont un “ Comité” ne peut aucunement s’y substituer. Et la hiérarchie pyramidale des normes !? 

Un acte traduisible d’un malheureux coup à l’Etat de droit, à la bonne gouvernance,signe d’un détournement nuisible des mécanismes juridiques en vigueur, un acharnement et un rouleau compresseur qui met à mal la volonté du peuple à travers lui le législateur. Des pratiques inquiétantes. 

Seuls les CA sont, aux yeux des textes encore en vigueur,habilités d’arrêter, de définir les orientations et les plans de fonctionnement desdites entreprises publiques. 

Ajouter à cela, il s’ensuit que les normes encore en vigueur placent respectivement ces sociétés sous la tutelle technique de leur ministère sectoriel en respect de la politique y relative définie par l’Etat et non pas un “ Comité” ultra compétent et hyper puissant soit-il.

Attristant est le long silence des parlementaires, représentants de la Nation, chargés d’en connaître et contrôler l’action publique. Un contre- pouvoir qui se doit d’agir impérativement et efficacement! 

Aux côtés des services publics « fermés » ( registre greffe); de “ la prise de fonction” hors normes de certains élus, l’Etat se doit de montrer l’exemple. 

Il est des modes de gouvernance, de gestion et de surveillance qui se doivent de reposer sur des bases légales propres surtout lorsque celles-ci existent déjà et ne demandent qu’à être scrupuleusement respectées pour la bonne marche quotidienne de notre cher pays . Les normes sont appelées à encadrer et régir toute gouvernance apaisée et responsable. 

L’Etat est il encore avec nous ? Contre nous, ses administrés? Aux Gouvernants de se montrer enclins au respect des normes, des règles régissant même le fonctionnement de base de l’Etat. L’administration publique ne devant servir de base d’aucune illégalité, d’aucun excès de pouvoir ni surtout d’aucune injustice. L’Etat ayant vocation première de s’assurer plutôt de l’équité et de la légalité! 

En ce mois sacré et en cette veille d’installations des 4 nouveaux exécutifs et allant vers la fin du mandat des députés, prions que Dieu assiste et bénisse notre archipel qui pourrait s’agrandir prochainement avec une 5ème ile...!!!

Par Damed Kamardine, avocat au barreau de Moroni

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,58,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,808,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6115,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1224,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2910,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,272,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,132,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2134,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,439,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4863,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,773,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3037,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: L’Etat est il encore avec nous ?
L’Etat est il encore avec nous ?
https://3.bp.blogspot.com/-7u2br5mif7Y/XORP3xNdKrI/AAAAAAACz9A/ppWLuhgOAyQm5pspcZsRhPm217C2OBNyQCLcBGAs/s320/EEF89918-8583-4470-BFC2-DA427C116246.jpeg
https://3.bp.blogspot.com/-7u2br5mif7Y/XORP3xNdKrI/AAAAAAACz9A/ppWLuhgOAyQm5pspcZsRhPm217C2OBNyQCLcBGAs/s72-c/EEF89918-8583-4470-BFC2-DA427C116246.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/05/letat-est-il-encore-avec-nous.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/05/letat-est-il-encore-avec-nous.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.